]]>

Anjaana Anjaani

Traduction : Étranger, étrangère

Bande originale

Anjaana Anjaani Ki Kahani
Hairat
Aas Paas Khuda
Tumse Hi Tumse
Tujhe Bhula Diya
I Feel Good
Anjaana Anjaani
Tujhe Bhula Diya (Remix)
Aas Paas Khuda (Unplugged)

En savoir plus

Fiche IMDB
Page Wikipedia
La critique de Fantastikindia

Par Soniya - le 22 février 2011

Note :
(7/10)

Article lu 4500 fois

Le pitch de départ est trompeur : deux inconnus se rencontrent au moment où ils s’apprêtent à mettre fin à leur jour. Sujet casse-gueule, de quoi s’attendre à un bon Bollywood "old style", des effets dramatiques costauds, du mélo et des larmes. Et puis on jette un œil aux premières images du film, avec une Priyanka guillerette et un Ranbir au bon look de pin-up, et on commence à se douter que si Anjaana Anjaani ne fera pas forcement dans la psychologie poussée, on risque de se retrouver devant un film sympathique.

JPEG - 39 ko
Moi aussi je veux un ballon !

New York, la crise financière éclate, l’égoïste et désagréable businessman Akash (Ranbir Kapoor), qui veut gagner toujours plus, perd cette fois toutes ses billes et celles de ses associés. Il se retrouve dans la situation du loser seul au monde et, incapable de le supporter, le voilà qui se retrouve sur la rambarde d’un pont new-yorkais, prêt à sauter. C’était sans compter la présence de la volubile Kiara (Priyanka Chopra), agent perturbateur, complètement soûle, un peu excentrique, et qui compte bien elle aussi faire le grand saut. Mais le destin se met en travers de leurs résolutions suicidaires et prend un malin plaisir, non seulement à les réunir une nouvelle fois à l’hôpital, mais aussi à faire systématiquement échouer leurs tentatives de suicide.

Comme toute bonne héroïne indienne, Kiara y voit un signe, et propose à Akash de se donner quelques semaines, jusqu’à la nuit du nouvel an, pour régler leurs affaires et surtout réaliser tous leurs derniers souhaits, afin de quitter ce monde sans regret.

Le film se met alors sur des rails "déjà-vus", mais toujours intéressants, en tentant de répondre à l’éternelle question : "S’il ne vous restait que quelques jours à vivre, que feriez-vous du temps qu’il vous reste ?".

Kiara et Akash se rendent assez vite compte que cette question en entraîne d’autres, et notamment la plus importante : "Est-ce que je sais vraiment ce que je veux ? Ce qui me rend heureux ?". Est-ce qu’Akash n’est qu’un businessman obsédé par la réussite ? Est-ce que Kiara ne pourra jamais aimer d’autres hommes que son amour de jeunesse Kunal (Zayed Khan), qui lui a brisé le cœur ? Se greffe à cette première intrigue l’inévitable histoire d’amour des deux personnages principaux, qui au début ont bien du mal à se supporter : le postulat de départ étant la mort à brève échéance, toute histoire d’amour devient impossible même si, au fil du film, leurs affinités apparaissent évidentes. Et l’on sait bien qu’à Bollywood les histoires d’amour impossibles sont toujours les meilleures.

JPEG - 36.1 ko
Un bon exemple de look coordonné dans un couple : le jean-doudoune

Le film montre avec suffisamment de subtilité que ce qu’on pense être, ce qu’on pense nous définit, n’est pas forcément ce qui nous rend heureux. Et qu’en arrêtant de regarder son nombril, en s’ouvrant aux autres, en changeant un peu d’air, il est possible de voir le monde avec une nouvelle perspective. Bien sûr, la perspective reste ici très indienne (on ne fait pas l’amour avant le mariage, nos jeunes gens sont pleins aux as et lookés comme des gravures de mode même par temps de crise, et les héros ne sortent finalement jamais de leur communauté de "NRIs"), mais l’évolution de Kiara et Akash, et leur remise en question, est bien présente à l’écran.

JPEG - 16.3 ko
Une version personnelle du bonnet de bain par Ranbir

Et le réalisateur Siddharth Anand, habitué des comédies romantiques bien menées (Salaam Namaste, Ta Ra Rum Pum, Bachna Ae Haseeno), a eu la bonne idée de pimenter son scénario de dialogues piquants et de situations incongrues. Nous avons donc entre autres : une voiture qui ne démarre que si on lui parle (ma mère fait la même chose avec la sienne), des dernières volontés loufoques, une traversée du désert américain avec arrêt dans une communauté de cow-boys gays (une remise en cause de l’imagerie américaine digne des frères Coen) et des garde-côtes avec le sens du timing. Alors bien sûr, les Etats-Unis (New-york, le désert, Las Vegas, San Francisco) sont, une fois encore, un décor de carte postale, et aucun acteur occidental n’a un vrai rôle, mais Anjaana Anjaani a au moins le mérite d’éviter les clichés sur l’Occident, ou de les revisiter avec humour.

JPEG - 31.4 ko
Poursuivis par des cow-boys gays…

La musique, moderne, est sympathique et entrainante, et les clips joliment illustrés, sans qu’il n’y ait vraiment un morceau qui s’impose, à part pour moi la très belle mélodie de Tumse Hi Tumse.

Sur la longueur, le film aurait peut-être gagné à être un peu plus ramassé, mais l’histoire est définitivement bien ficelée, et dans sa dernière partie, elle reprend du rythme avec une très chouette scène de fin. Et les acteurs ont visiblement l’air de s’amuser à cabotiner, avec un Ranbir qui n’en finit pas de faire oublier une allure de fils-à-papa en alignant les compositions convaincantes, mais surtout avec une Priyanka rarement vue aussi à l’aise : très marrante en jeune femme délurée, très émouvante en amoureuse trahie, il émane de sa prestation une confiance d’actrice qui n’a plus rien à prouver et qui prend un réel plaisir à jouer. Même Zayed Khan fait une prestation décente, c’est dire !

JPEG - 93.1 ko
S’aimer, nez contre nez…

Dans les sorties de 2010, Anjaana Anjaani est à la hauteur d’un Lafangey Parindey, par son originalité et la qualité de sa réalisation (avec un peu moins de cohérence et de réalité sociale peut-être, mais plus de second degré).

En un peu plus de 2 h, Kiara et Akash apprennent à faire le deuil de leur ancienne vie sans pour autant passer par le suicide : se tournant vers les autres, ils trouvent la force nécessaire pour rebondir vers un amour et une réussite qui leurs correspondent plus. Définitivement un film très sympathique !

Commentaires
7 commentaires
En réponse à Soniya - le 22/02/2011 à 11:42

Merci pour vos coms ! Je pense qu’on est un certain nombre à avoir aimé ce film qui met de bonne humeur !

Laissez un commentaire :

Suhani le 12/02/2012 à 17:10

Bonjour.

J’ai aussi regardé le film il y a quelques mois et contrairement à vous j’en garde un mauvais souvenir. J’ai rarement été aussi déçue d’un film pourtant la bande annonce m’avait plu. Un scénario sans queue ni tête, des scenes qui se suivent sans être liés. J’avais vraiment l’impression que le réalisateur s’était perdu en route avec son le thème principal de ce film:le suicide.

On a à faire des jeunes qui veulent se suicider bah je les a pas du tout trouver convaincantsen tant que dépréssif. On aurait plus dit des gamins capricieux qui ne savent plus quoi faire pour ce faire remarquer.

Bon vous l’aurez compris je déconseille ce film et je lui mets un 3/10 juste pour la chanson TUJHE BHULA DIYA et parce que j’adore les 2 acteurs principaux.

biofikaya le 09/04/2011 à 16:38

j’ai adoré le film est vraiment léger spontané et trés merveilleux je l’ai bien adoré mon note serait 8/10 je le conseille à ce que veux passer de bon temps quant à moi je me suis bien marré en regardant ce film priyanka est trés belle dans son role comme d’habitude et ranbir kapoor joue bien son role en résumé le film est FANTASTIQUE

oups j’ai oublié de critiquer la musique elle est super belle bien rythmé qui suit parfaitement les évènement de film

Anne le 22/02/2011 à 14:06

J’ai aussi beaucoup aimé le film. Priyanka n’a jamais été aussi convainquante, c’est vrai qu’elle en a fait du chemin. Encore meilleure que dans Fashion, Kaminey ou What’s Your Raashee ?… Elle improvise beaucoup et c’est un vrai bonheur ! Ranbir est plus en retrait, en accord avec son personnage. En tout cas moi c’est bel et bien Kiara qui m’a marqué !

Anjaana Anjaani est une histoire d’amour résolument moderne, avec des bisous sur la bouche (pour moi c’est LE truc qui ne va pas ;-) mais qui dans l’ensemble fait passer un bon moment. La musique est juste sublime. Mais en ce qui me concerne c’est la chanson la plus mise en valeur pendant la promotion du film (Anjaana Anjaani Ki Kahani, le morceau diso) qui m’a le moins plu. Les autres sont toutes magnifiques et je ne me lasse pas de les écouter. Aas Paas Khuda, Tumse Hi Tumse et Tujhe Bhula Diya sont sans doute mes préférées. Ce qui sûr, c’est que le film ne serait pas ce qu’il est aujourd’hui sans cette BO. Je lui mettrais la même note : 7/10=)

Sumaya le 22/02/2011 à 12:24

Merci pour ta critique Soniya…

Alors je dois dire qu’au premier visionnage, je n’ai pas été convaincue ; mais en lisant vos réactions très positives sur le forum, je me suis dit que j’avais raté le coche…

Alors je l’ai visionné à nouveau, et je trouve que le film dans son ensemble est vraiment sympathique, mais je maintiens qu’avec un autre couple, le résultat aurait été plus prenant…

Priyanka, j’ai vraiment du mal, je pense que c’est subjectif ; je la trouve fade et je suis totalement hermétique à ce qu’elle dégage…

J’aime bien Ranbir, mais je le trouve assez inexpressif ; même s’il était bon en garçon coincé dans le film…

Bref j’aurais également mis la note de 7/10 car le film vaut le coup d’être vu, en particulier pour les séquences comiques ; Siddharth Anand a fait du très bon boulot je dois dire ; et la musique qui est juste excellente !!!

Deolia le 22/02/2011 à 08:20

Un tout grand merci pour cette très belle critique Soniya !

J’ai beaucoup aimé Anjaana Anjaani moi aussi, que dis-je, j’ai adoré plutôt Anjaana Anjaani ;) Mon film préféré de 2010 même !

Une comédie romantique fort sympathique offrant aussi bien des moments riches en émotions que quelques bons fous rires (les tentatives de suicide successives de la première demi-heure notamment, la scène de la noyade, le streap-tease de Ranbir dans le bar du désert sur la chanson "I am a disco dancer", …) et servie surtout par de superbes performances de Ranbir et Priyanka. La performance des acteurs est pour moi un des gros points forts du film. Leur alchimie est vraiment très forte.

Une partie du film étant tournée sous forme de road-movie, il a également l’avantage d’offrir de superbes paysages.

Priyanka est pour moi l’une des meilleures actrices de sa génération ; elle en a fait du chemin depuis ses débuts ! Quant à Ranbir, quoi que certains en disent, je trouve que c’est vraiment un très bon acteur. Dans les jeunes, c’est l’un des plus prometteurs. Il a de plus en plus de présence à l’écran. J’ai pourtant eu beaucoup de mal avec lui au début mais, avec Rocket Singh, il a réussi à me convaincre et il m’étonne à chacune de ses nouvelles performances. De plus, à l’exception de Saawariya, il n’a que des bons films à son actif !

La BO est également une des meilleures de 2010. J’aime vraiment toutes les chansons et tout particulièrement Tumse Hi Tumse, Hairat, Anjaana Anjaani et Tujhe Bhula Diya.

Le seul défaut du film pour moi, c’est la lenteur à certains moments. Le film aurait pu être plus court.

Mais, dans l’ensemble, c’est un film vraiment très attachant à ne pas manquer. Il est à la fois amusant, sensuel, émouvant. Que demander de plus ?

Ma note : 9/10

Bolly fever le 22/02/2011 à 08:35

Ah ! Enfin la critique ! Ca valait le coup d’attendre, thanks Soniya !

Deolia, tu as dit tout ce que je pense de ce film… J’ai particulièrement apprécié le fait de ne pas en faire des tonnes sur le suicide, mais de l’aborder avec une certaine subtilité dans la scène de l’hôpital. Du coup, il ne reste pas en arrière-plan comme élèment de la rencontre et sujet à quelques scènes comiques.

J’en rajoute une couche sur Priyanka, elle est vraiment sublime, à tout point de vue !

Bref, un film sans prise de tête, à voir absolument.

Soniya le 22/02/2011 à 11:42

Merci pour vos coms ! Je pense qu’on est un certain nombre à avoir aimé ce film qui met de bonne humeur !