]]>

Chansons d’amour pour la St Valentin

Publié jeudi 14 février 2013
Dernière modification mardi 13 janvier 2015
Article lu 664 fois

Par Didi, Marine, Mel, Señorita

Rubrique Morceaux choisis
◀ Complaintes chez les trois Khan
▶ Chansons de femmes

Pour la St Valentin, vous irez peut-être au restaurant avec votre moitié, à moins que vous ne vous acharniez sur une piñata en forme de coeur comme Jennifer Garner dans le film Valentine’s Day. En Inde, l’amour se chante, aussi la Fanta team a-t-elle décidé de vous offrir une sélection de chansons d’amour, toutes dans un style différent. C’est l’occasion de passer un moment avec vos acteurs préférés et de vous laisser emporter par les bons sentiments…

Alaipayuthey


Titre : Kaadhal Sadu gudu

Année : 2000
Chanteur : S.P.B. Charan
Compositeurs : A.R. Rahman (musique) et Vairamuthu (paroles)
Ce qui se passe à l’écran : Khartik (Madhavan) et Shakti (Shalini) s’aiment. Lui, vient d’un milieu aisé, elle, est issue d’une famille modeste. Sachant que leur famille s’opposerait à leur union, ils se marient secrètement tout en habitant chez leurs parents respectifs. Lorsque le secret est dévoilé, nos deux tourtereaux se voient contraints de quitter le domicile familial. Ils emménagent et découvrent la vie de couple…
Raisons du choix de Didi et Señorita : Mani Ratnam a su rendre à la perfection ces instants de bonheur au quotidien que découvre le jeune couple incarné par un Madhavan au sourire charmeur et une Shalini à la beauté sculpturale, tous deux partageant une excellente alchimie. Pour l’astuce de montage qui imprime un mouvement de vague à toutes les étoffes qui virevoltent…


Veer Zaara


Titre : Main yahaan hoon

Année : 2004
Chanteur : Udit Narayan
Compositeurs : Madan Mohan et Sanjeev Kohli (musique) et Javed Akhtar (paroles)
Ce qui se passe à l’écran : Veer (Shahrukh Khan) a sauvé Zaara (Preity Zinta) lors d’un accident de bus sur une route tortueuse, à la frontière entre l’Inde et le Pakistan. Lui, l’a aimée au premier regard, elle, n’a pas été insensible à son charme. Ils ont passé une merveilleuse journée ensemble, mais hélas, Zaara doit retourner d’où elle est venu pour épouser le jeune homme que lui ont choisi ses parents. Une fois chez elle, Zaara voit Veer partout et prend conscience qu’elle en est amoureuse…
Raisons du choix de Didi : La voix d’Udit Narayan, la musique de Madan Mohan, un Shahrukh Khan charmant à souhait qui obsède une Preity Zinta désemparée, les images du regretté Yash Chopra, tout se combine à la perfection pour rendre compte de la prise de conscience de l’amour…


Jodhaa Akbar


Titre : In Lamhon Ke Daaman Mein

Année : 2008
Chanteurs : Madhushree et Sonu Nigam
Compositeurs : A.R. Rahman (musique) et Javed Akhtar (paroles)
Ce qui se passe à l’écran : Après de nombreuses péripéties dans leur vie de couple _ complots, tentative d’assassinat, etc… _ l’empereur Akbar (Hrithik Roshan) et son épouse Johdaa (Aishwarya Rai) s’avouent enfin leurs sentiments dans un décor digne des Mille et une nuits.
Raisons du choix de Marine : Parce qu’il s’agit d’une princesse qui rencontre son prince charmant, comme dans un conte. Cela fait rêver même si dans notre réalité, c’est hautement improbable.


Ghajini


Titre : Guzaarish

Année : 2008
Chanteur : Sonu Nigam, Javed Ali
Compositeurs : A.R. Rahman (musique) et Prasoon Joshi (paroles)
Ce qui se passe à l’écran : un flash-back dans le film, qui revient sur l’amour entre Sanjay (Aamir Khan), le héros, et Kalpana (Asin), sa douce fiancée assassinée, dont il cherche à venger la mort.
Raisons du choix de Señorita : pour la mélodie envoûtante de cette chanson, les paysages magnifiques . Un vrai moment de poésie dans le film, offert par le grand maître Rahman.


7 Khoon Maaf


Titre : O Mama

Année : 2011
Chanteurs : KK, Clinton Cerejo
Compositeurs : Vishal Bhardwaj (musique) et Gulzar (paroles)
Ce qui se passe à l’écran : Un feulement a suffi pour que le méchant major s’écrase au pied de la falaise. À ses obsèques, les regards de Jimmy (John Abraham) et de la jeune veuve Suzi (Priyanka Chopra) se sont croisés. Puis en un clin d’œil, ils se sont mariés. Jimmy rocks et elle voit la vie en Rose, la groupie du culturiste…
Raisons du choix de Mel : O Mama est à la fois une chanson d’amour délicieuse au rythme entraînant et imitation amusante que n’aurait pas reniée Axl. Le mastard sait être touchant et faire fondre la beauté vénéneuse … tout en appelant sa maman.

Commentaires
6 commentaires
En réponse à pbx67 - le 16/02/2013 à 02:11

… surtout que le pompiste, il a dû en faire des pompes pour produire ce corps sculptural. :)

Laissez un commentaire :

Marine le 19/02/2013 à 10:32

Ah Ah Ah !! Les commentaires marchent à nouveau !!! Profitons-en ;) Donc, que voulais-je dire… Ah oui ! C’est dingue ça, les remakes qui sont identiques plan par plan à l’original O_o ! Un doublage ne suffirait-il pas ? En tout cas, il est apétissant le Madhavan jeunot…

Quant à la métaphore du pompiste… je retourne dans ma boutique cette semaine avec le ferme espoir qu’elle ait été réaprovisionnée pour Aiyyaa !!! :D

Didi le 19/02/2013 à 19:37

Madhavan jeunot possède le plus beau sourire de toute l’industrie du ciné indien du Nord au Sud. C’est dommage qu’il se soit un peu empâté avec l’âge…

Señorita le 15/02/2013 à 10:56

La version hindie est très proche, quasiment la même chose plan par plan, mais n’arrive même pas à la cheville de la version tamoule, à mon goût du moins ! N’est pas Mani Ratnam qui veut :D Et les paroles de Guzaarish sont ptet olé olé mais c’est du olé olé poétique attention XD

Marine le 14/02/2013 à 17:49

C’est en écoutant Kaadhal Sadu gudu que je me rends compte à quel point la version hindi du film avec Rani et Vivek Oberoi est trèèèèèèèèèèèèèèèèès proche de la version tamoule O_o. En tout cas, je suis d’accord, le mouvement des drapés est magnifique. Autres remarques ? Main Yahaan Hoon est un clip qui fait grimper la température, John John est pas très sex en blonde, quant aux paroles de Guzaarish… XD, ce n’est pas franchement ce que j’appelerais de la poésie lol.

Didi le 14/02/2013 à 18:09

… parce que tu n’es pas sensible à la métaphore du pompiste, hihihi ^^

pbx67 le 16/02/2013 à 02:11

… surtout que le pompiste, il a dû en faire des pompes pour produire ce corps sculptural. :)