]]>

Le renouveau de la comédie tamoule [Mise à jour du 12-09-2013]

Publié jeudi 12 septembre 2013
Dernière modification jeudi 12 septembre 2013
News lue 356 fois

Par Gandhi Tata

Rubrique News
◀ Reprise de Chennai Express en France ! [Mise à jour du 12-09-2013]
▶ Dilip Kumar vient d’être hospitalisé

Mise à jour du 12-09-2013 : Grâce à un excellent démarrage, Varuthapadatha Valibar Sangam est prolongé au Mega CGR d’Epinay. Le film est projeté en Version Originale Non Sous-Titrée.


http://www.cgrcinemas.fr/epinay/reserver


Mise à jour du 06-09-2013 : Les horaires des Mega CGR d’Epinay sur Seine et Evry ont été modifiés :


Voici un communiqué de notre partenaire AYNGARAN INTERNATIONAL :


Qu’il s’agisse du petit ou du grand écran, les productions comiques ont toujours eu le vent en poupe dans le monde du divertissement. Ainsi, la comédie fut, est et sera très certainement pour un long moment un genre roi dans l’industrie du cinéma tamoul. Sous forme de sketchs ou longs-métrages, ce style se décline et se pratique de différentes façons et par toutes les stars de Kollywood.

Impossible de trouver un acteur tamoul n’ayant pas joué la comédie, mais en revanche, il est plus dur d’atteindre le rang de superstar lorsqu’on est un comique. Ces comédiens sont, le plus souvent, relégués aux rôles de faire-valoir ou side-kick, que propulsés en tête d’affiche.

Heureusement, les choses sont en train de changer dans le cinéma tamoul, et à côté des grandes stars touche-à-tout, une nouvelle génération d’acteurs extrêmement talentueuse et très portée sur la comédie émerge.

Ainsi Sivakarthikeyan, issu du stand-up et de la télévision, a fait ses débuts au cinéma en 2012, avec Marina de Pandiraj. Avec son flair comique et ses répliques sous forme de punchlines, l’acteur s’est fait une belle réputation en seulement un an et cinq films.


Fort du succès de Ethir Neechal cette année, il nous revient avec Varuthapadatha Valibar Sangam (le club des jeunes insouciants), où il partage l’affiche avec l’illustre Sathyaraj qui a fait un retour remarqué dans Nanban et a marqué bon nombre d’esprits dans Chennai Express.


Notre partenaire, AYNGARAN INTERNATIONAL, vous propose de découvrir ce nouveau talent à partir du 6 septembre 2013, avec Varuthapadatha Valibar Sangam qui sera projeté en Version Originale Non Sous-Titrée.


Commentaires
2 commentaires
En réponse à Gandhi Tata - le 06/09/2013 à 13:58

Bonjour Shalimar,

Sachez que ces sorties sans sous-titres sont exceptionnelles, et la grande partie des films tamouls ou hindis qui sortent en France bénéficient de sous-titres en français.

Pour expliquer ce choix d’absence de sous-titres, il y a plusieurs éléments, d’une part, produire des sous-titres est un procédé compliqué, car réalisé, soumis au contrôle et visé par la prod. indienne. Certains films comme celui-ci visent essentiellement un public communautaire de part l’humour qui y est pratiqué et le contexte, donc le distributeur est face au choix de faire l’effort d’opter pour le sous-titrage alors qu’en contrepartie les entrées ne seront pas importante, ou sortir le film sans sous-titre en ne comptant que sur le public tamoulophone.

Après, personnellement je pense que même les films "locaux" sont intéressants à faire découvrir car ils dépeignent un aspect de la culture indienne parfois méconnu du public français. On a pu constater récemment avec la sortie de Chennai Express que la grande majorité des gens qui sont revenus voir le film, étaient séduits par l’humour et le contexte du sud de l’Inde rural et tous les stéréotype qui lui sont associés.

Après, au delà de toutes ces considérations, il y a la viabilité d’une sortie et cela est important pour un distributeur qui investit et doit rentrer dans ses frais.

gt

Laissez un commentaire :

Shalimar le 06/09/2013 à 09:43

C’est dommage que tous ces films tamouls passent en France sans sous titre !!! Ca ferme les portes au cinema tamoul en France. Bon nombre d’entre nous sommes prêts à aller les voir avec des sous titres en anglais !!

Un plan B serait d’apprendre le Tamoul mais la méthode Assimil c’est pas mon fort !!

Gandhi Tata le 06/09/2013 à 13:58

Bonjour Shalimar,

Sachez que ces sorties sans sous-titres sont exceptionnelles, et la grande partie des films tamouls ou hindis qui sortent en France bénéficient de sous-titres en français.

Pour expliquer ce choix d’absence de sous-titres, il y a plusieurs éléments, d’une part, produire des sous-titres est un procédé compliqué, car réalisé, soumis au contrôle et visé par la prod. indienne. Certains films comme celui-ci visent essentiellement un public communautaire de part l’humour qui y est pratiqué et le contexte, donc le distributeur est face au choix de faire l’effort d’opter pour le sous-titrage alors qu’en contrepartie les entrées ne seront pas importante, ou sortir le film sans sous-titre en ne comptant que sur le public tamoulophone.

Après, personnellement je pense que même les films "locaux" sont intéressants à faire découvrir car ils dépeignent un aspect de la culture indienne parfois méconnu du public français. On a pu constater récemment avec la sortie de Chennai Express que la grande majorité des gens qui sont revenus voir le film, étaient séduits par l’humour et le contexte du sud de l’Inde rural et tous les stéréotype qui lui sont associés.

Après, au delà de toutes ces considérations, il y a la viabilité d’une sortie et cela est important pour un distributeur qui investit et doit rentrer dans ses frais.

gt