]]>

Rock on !!


Bande originale

Pichle Saat Dinon Mein
Phir Dekhi
Rock On
Socha Hai
Ye Tumhaari Meri Baatein
Zehreeley
Sindbad The Sailor
Tum Ho Toh [Rock on !!]
Pichle Saat Dinon Mein (Live Version)
Musafir [Rock on !!]

En savoir plus

Fiche IMDB
Page Wikipedia
La critique de Fantastikindia

Par Kendra - le 24 septembre 2008

Note :
(8.5/10)

Article lu 5524 fois

Galerie

Comment un film qui au départ peut paraître fait sur mesure pour une catégorie extrêmement ciblée de la population indienne, en a conquis la majorité, amateur ou pas de rock ?

Dès le premier quart d’heure, le spectateur a un autre titre de film en tête vues les circonstances, Dil Chahta Hai. Le réalisateur de ce dernier est passé devant la caméra et joue le rôle principal de ce film sur l’amitié entre quatre amis qui ont monté un groupe de rock dans leur jeunesse. Ils y croyaient dur comme fer : Magik allait révolutionner le monde et inonder le marché indien… On retrouve les quatre amis dix ans plus tard, s’étant perdus de vue. Aditya, chanteur et leader du groupe, a coupé ses cheveux et mène une vie parfaite en apparence, réussissant brillamment dans les affaires, doté d’un immense appartement et d’une femme magnifique qui pourtant se sent exclue de sa vie tant l’homme est éteint et ressemble à un robot. Joe le guitariste se perd entre la famille qu’il doit faire vivre et ses rêves inaccomplis qu’il tente de faire durer en continuant à jouer et en vendant des guitares. KD (pour Killer Drummer, soit "batteur de la mort" ) a repris avec succès l’affaire de son père mais ne touche plus à sa batterie. Rob, quant a lui, est le seul à vivre véritablement de la musique puisqu’il compose des jingles.
Pourquoi le groupe s’est-il séparé ? dans quelles circonstances ? comment vont-ils vivre des retrouvailles un peu forcées ?

Avant d’être un film sur un groupe, Rock On !! est une réflexion sur l’amitié, merveilleusement écrite comme seul sait le faire le cinéma indien, raison pour laquelle on serait tenté de le mettre dans la lignée des Dil Chahta Hai, sans l’histoire d’amour. Encore une fois, fan ou pas de rock, tout le monde peut se reconnaître dans cette bande d’amis qui doit faire face aux échecs, hésitations et revers cruels du destin.
Magik repose sur l’aura du chanteur et du guitariste, les deux autres membres sont un peu en retrait, mais semblent considérer cela comme étant naturel. La tension qui monte peu à peu dans le groupe est palpable, les égos s’affirment, on se demande ce qui va finalement provoquer la rupture. Abhishek Kapoor se pose des questions sur les rapports entre amis, sur les limites à ne pas dépasser. Par le biais de cette amitié particulière, le film aborde la question de la réussite et des sacrifices que nous sommes prêts à faire pour l’atteindre.

JPEG - 57 ko
Répétitions

Rock On !! permet de découvrir Farhan Akhtar dans son premier rôle en tant qu’acteur (et apparemment pas le dernier). Ce type est énervant tout de même… non seulement on le sait réalisateur de talent (Dil Chahta Hai, Lakshya, Don), producteur éclairé (Honeymoon Travels Pvt. Ltd.), mais en plus c’est un très bon acteur qui naît sous nos yeux. Le personnage lui va comme un gant, entre le passionné dans sa jeunesse et l’homme résigné et éteint qu’il devient. Autre performance notable, c’est lui qui interprète presque toutes les chansons de l’album, et honnêtement, Farhan Akhtar n’a rien à envier à beaucoup de chanteurs. Sa voix légèrement éraillée accompagne parfaitement les mélodies, et en particulier Tum ho toh.

Arjun Rampal partage la vedette avec le réalisateur qui lui a permis de revenir dans les bonnes grâces des critiques avec son petit rôle dans Don. Ceux qui trouvaient Rampal inutile et mauvais acteur ont changé d’avis après sa performance dans Om Shanti Om, et seront obligés de reconnaître son excellent travail dans la peau de Joe, paumé absolument passionné, un brin caractériel. Pour son rôle, il a dû apprendre à jouer de la guitare, et a développé une véritable passion pour l’instrument, qui se ressent à l’écran. Jamais il ne sonne faux quand il trimballe partout son instrument. Pour moi, c’est ici son meilleur rôle, le plus accompli, mature et travaillé.

JPEG - 56.5 ko
Killer Drummer

Un autre acteur s’est vu dans l’obligation de maîtriser un instrument difficile, la batterie. Elle revient à Purab Kohli dans le rôle de KD. Révélation pour ma part que cet acteur, drôlissime, attachant et irrésistible lorsqu’il tente de séduire l’amie de Sakshi. Enfin, Luke Kenny est tout à fait convaincant, et il a de quoi l’être : peu de gens en France le reconnaîtront (pour ne pas dire personne), mais le jeune homme jouit d’une petite notoriété en Inde en tant qu’ancien présentateur musical sur une chaîne de télévision, et surtout en tant que journaliste musical pour Hindustan Times… il est totalement dans son élément ici.
Les musiciens pointilleux trouveraient sûrement à redire quant aux techniques des acteurs, mais rappelons nous que ce ne sont pas des professionnels. Leur investissement pour en apprendre un maximum afin de paraître le plus pro possible en quelques mois à peine, mêlé à une réalisation intelligente, fait parfaitement illusion. Du moins savent-ils tenir une guitare et des baguettes normalement (et là, je pense aux SRK ou autres Khan à guitares/violons/flûtes qui nous ont tant fait rire avec leurs maladresses).

Si le film est presque exclusivement masculin, deux femmes tiennent un rôle important. Prachi Desai fait sa première apparition au cinéma et marque les esprits. Loin d’avoir un rôle de potiche, elle incarne avec douceur et sensibilité cette femme qui tente de comprendre son mari. Shahana Goswani n’est pas en reste. Elle campe Debbie, la femme de Joe, au caractère bien trempé.

JPEG - 39.7 ko
Duo

Aucun défaut vous demandez-vous ? Bien entendu, le film n’est pas parfait. On regrettera l’utilisation de quelques retournements dramatiques dont on se serait bien passé et la résolution bien rapide de problèmes épineux. Enfin, un point négatif, assez embêtant si l’on considère que la musique est un des éléments les plus importants dans ce film… Qui a eu l’idée de confier l’écriture d’un album rock au trio Shankar-Ehsaan-Loy ? D’habitude si bons, là, le produit déçoit clairement. L’album de Rock On !! est au rock ce que Doc Gynéco est au rap, il n’en a que l’étiquette. Ce n’est pas parce qu’il y a abus de riffs de guitares saturés que les chansons sont rock, il aurait déjà fallu enlever les "ooohhh aaaaaah" des choeurs dans les refrains ou les ponts… absolument pas crédibles ! Tout comme les paroles qui font gentiment sourire parfois, les chansons auraient gagné à porter un réel message. Cependant elles vous resteront dans la tête bien après le film, notamment Rock On et Tum ho toh. D’un autre côté, il faut reconnaître l’effort louable et la volonté du réalisateur et des compositeurs d’offrir un nouveau genre de BO aux oreilles des spectateurs indiens abreuvés de variétés technoïdes indigestes ces dernières années.
Fait intéressant à noter, afin de promouvoir l’album et le film, l’équipe a décidé de faire une "mini-tournée"et a donc organisé une série de concerts à Pune, Mumbai, Kolkata, New Dehli et Bangalore où Farhan Akhtar, Shankar Ehsaan et Loy ont joué en live.

A voir les photos promotionnelles, on peut réellement se demander s’il ne s’agit pas des photos d’un vrai groupe de rock pour leur nouvel album. Et c’est là à mon avis la plus belle réussite de Rock On !!. Rien n’est laissé au hasard, la photographie de Jason West est parfaite, contrastant parfaitement entre les concerts ahurissants en pleine lumière et le présent plus sombre. J’insisterai sur les concerts, magistralement filmés, notamment le dernier. Jeux de lumières impressionants, jeux des acteurs parfaits.
Et que dire des looks de nos quatre compères ? Farhan Akhtar accuse une forte ressemblance avec Steven Tyler (leader d’Aerosmith) dans certains plans, Arjun Rampal a sûrement étudié Santana avant d’endosser son rôle, et j’aime à penser que la barbe tressée de Purab Kohli est un clin d’oeil à celle de Shavo Odadjian, bassiste des System of a Down… D’ailleurs le réalisateur avoue clairement qu’il avait en tête lors de l’écriture du scénario des groupes comme SOAD, Led Zeppelin, Coldplay, Radiohead, Pink Floyd, Linkin’ Park et Greenday (si vous voulez mon avis, c’est avec les deux derniers qu’il commence à perdre un peu de sa crédibilité…). Visuellement, le film est on ne peut plus "rock", dommage que la musique proposée le soit moins.

Un film déroutant, inattendu en ces temps de disette cinématographique et scénaristique où pour faire des entrées il faut de l’action avec une tête d’affiche, une bimbo de service pour jouer les plantes vertes et des item girls en pagaille. Rien de tout ça ici comme vous l’aurez compris. L’un des rares films à traiter du monde encore méconnu, et pourtant assez développé, du rock indien, à mettre entre toutes les mains.
Je ne sais pas pour vous, mais après Rock On !!, j’ai eu une furieuse envie de courir voir un concert !

Commentaires
20 commentaires
En réponse à anonyme - le 24/09/2008 à 10:45

oui j’ai aussi aimé, même si j’ai trouvé qu’après des années d’attitude "j’ai-un-balai-ds-le-cul-et-je-l’assume", le personnage de Faran accepte bien vite de retenter l’aventure. Idem pour la raison de leur séparation : les meilleurs potes du monde ne se séparent pas pour un coup de poing… il en faut au moins deux :-) Malgré tout l’histoire est touchante et la musique est cool. Et franchement… arjun powaaaaa !!

Laissez un commentaire :

vijay ouest le 03/01/2013 à 22:23

Ma première réaction a été de penser qu’il s’agissait d’un film ciblé par rapport à un public qui aime une certaine musique (le rock très électrique). Mais les critiques favorables (dont celles sur fanta) et la musique du film entendue sur internet m’ont convaincu de faire l’effort de voir ce film. Et je ne l’ai pas regretté. Ce film est fort sympathique, l’histoire est bien racontée, Farhan Akhtar crève l’écran (quelle présence !), le film renouvelle le genre des films ayant pour thème le groupe d’amis. Et j’ai bien aimé la musique que je trouve intermédiaire entre la pop et le rock.

clem le 29/03/2011 à 13:43

J’avoue que la ressemblance avec le chanteur de SOAD m’a frappé dès les premières minutes, dommage effectivement que la bande-son ne soit pas réellement rock… Sinon je trouve pas que Linkin Park manque de crédibilité à coté des grand du rock… Super film !

Madhurifan le 11/01/2011 à 20:06

35 ou 40 peu importe. La question c’est d’avoir passé un cap. Ce qui est formidable dans Rock On c’est ce que tous ceux qui l’ont aimé disent : on s’y retrouve. En tout cas pour ceux qui ont passé le cap.

Et tout ceci est dit avec infiniment de tendresse et de respect.

Mais aussi, et peut-être surtout, le film est un choc. Car les retrouvailles de ces gens qui avaient oublié ou s’étaient forcés à oublier cette période de leur vie sont avant tout un électrochoc. Mais un électrochoc salutaire qui leur permet de retrouver une jeunesse ou plutôt de remettre au premier plan cette jeunesse et les instants de bonheur et d’insouciance qui y sont attachés.

En ce sens c’est un superbe hymne à la vie et c’est le rêve de l’éternelle jeunesse qui se réalise. A 35, 40, 50 ou 60 ans…

noella le 11/01/2011 à 17:53

37 ans moins 3 ; ça ne fait pas presque 40, mais plutôt 35 ans , âge où tout d’un coup on réalise que l’on est "installé" plus ou moins bien selon les groupes d’amis, en ayant plus ou moins conservé "ses désirs" ; certains et certaines se sont plus ou moins "éloignés" au sens propre et ou figuré et un jour .. parce cette "installation " reste récente, on se retrouve plus ou moins ; tout en sachant comme l’a dit un ami que la force de cette amitié de la vingtaine ne se retrouve plus .Je trouve en cela ce film très juste , car il y a des personnages type celui de Farhan qui ne veulent plus revenir en arrière ;ceux qui ont échoué type A. Rampal et avaient un réel désir ; ceux qui sont toujours sentimentaux et ceux qui hélas commencent à disparaître..Ce film a les acteurs qui correspondent à cette période ; ils ne cherchent pas à être "adolescents" mais cet état d’esprit émotionnel tout en étant mariés etc et tout ce que cela comporte.Et c’est vrai que le groupe de rock est un prétexte pour la plupart , même si pour d’autres cela représentait plus.Perso, il s’appelait "the oignons" et n’a jamais dépassé les représentations type kermesse , mais les rêves et désirs étaient les mêmes et on s’est retrouvé à 35 pour ne plus réellement se retrouver pour la plupart..Il y a une justesse dans la représentation de tout cela que l’on retrouve si on a vécu ce type d’amitié.

pbx67 le 09/01/2011 à 15:29

"De notre conversation Naîtront de nouveaux mots. Avec ces mots Nous écrirons une chanson Qui comblera les cœurs, Oui, tous les cœurs, D’amour. Que notre musique Change le chagrin en bonheur. Ceux qui l’entendront nous diront : "Encore !" (Ye Tumhari Meri Baatein)

Ouais, ENCORE ! On en veut d’autres. :)

gorka le 09/01/2011 à 10:37

Perso j’ai bien aimé le film, genre luck by chance en moins bien et dans le milieu de la zik. Juste les acteurs font tous un peu pitié à jouer les ados a bientot 40 balais…

Madhurifan le 09/01/2011 à 12:54

Marrant. Moi c’est l’inverse. J’ai préféré Rock On à Lucky. Peut-être parce que je l’ai vu en premier. En tout cas je trouve que le sujet est intéressant et bien traité. Et en prime les acteurs/musiciens me semblent plutôt bon.

Pour l’âge, c’est effectivement limite. Mais depuis que j’ai vu Main Hoon Na, plus rien ne m’étonne du ciné hindi en la matière :)

noella le 29/12/2010 à 14:11

Effectivement, je trouve que c’est un film plus "pop" que "rock" autant au niveau musical que de l’état d’esprit qui s’en dégage, d’où à mon avis le fait qu’il ait eu une réception plus large que si ça avait été un état d’esprit "rock".Mais ce groupe d’amis est attachant et le jeu des acteurs convaincant.

BoLlY cRaZy le 13/12/2009 à 14:17

J’ai mis beaucoup de temps, je dois l’avouer, à me décider à voir ce film. J’en avais entendu que du bien, mais le thème du film, ses posters, ses acteurs, son album et l’absence de personnages féminins (c’est surtout un film de "mecs") notamment m’avaient tenu éloignée… Bon après l’avoir visionné je peux dire que c’est en effet un très beau film, avec une histoire touchante et surtout beaucoup d’émotions. Cependant, comme je m’y attendais je n’ai pas beaucoup accroché à l’univers rock (non pas qu’il ne soit pas réaliste, bien au contraire ; c’est vraiment une question de goût). Donc voila je lui mettrais 7,5/10, il est à voir !

Soniya le 22/06/2009 à 02:13

Pfff, je viens de voir les films et je suis un peu déçue. Certes, le film est bien fait, belles images, bons acteurs, mais, l’histoire est bien clichée (Dil Chata Hai es tu là ?) et à part les scènes avec les 4 musiciens, le reste des dialogues sonnent archi faux : le pompom revient aux dialogues des deux couples, façon "Santa Barbara"… ! Deplus, en tant que vrai fan de musique et grande consommatrice de concerts, mon profond ressenti c’est que l’esprit rock justement est totalement absent du film : faire faire la basse (mon instrument préféré !) par un synthé, chanter des paroles vides de sens (le feu ça brule, Sinbad il a un bateau avec des voiles…), avec une musique de répondeur, et surtout conclure sur le fait que la réussite c’est "keep the magie alive" avec une coupe de champ à la main dans ta piscine devant le couché de soleil, et faire suivre le tout par "mon pote télécharge pas c’est pô bien" (comment veux tu qu’on paye notre champ’ apres !!!), et bien ça n’a vraiment rien de rock’n roll. Que dalle. C’est même plein de mauvaises ondes. A croire que la jeunesse hindi middle class est tellement à la recherche d’une image, qu’elle goberait n’importe laquelle… Franchement, un petit 6,5/10 pour la qualité de la réalisation, mais pour la profondeur, l’originalité, l’indépendance d’esprit et la nouveauté…

pbx67 le 18/11/2008 à 20:33

Ouais, je vois la scène d’ici. Laurent et les Figues barbares, devant un parterre de vieillards malentendants, malvoyants, malodorants (couche culotte inside) et tout esbaudis les pauvres. Et klapischant dans le micro "Rock your mamie", l’illustre tube black metal, du vrai pur jus, version vaudoue des Carpathes… :-))

Blague à part, le film s’appelle Rock on ! Live your dream. S’ils l’avaient appelé Live your dream ! Rock on !, peut-être l’aurait-on jugé autrement. Regardez les clips que j’ai traduits sur mon site http://www.dailymotion.com/aldoush, vous verrez que les paroles sont loin d’être neuneus.

Laurent le 19/11/2008 à 01:00

Yo, profil de mon idole vivante absolue Sanjubaba !… Quant aux Figues (nom improvisé par moi pour baptiser le supergroup des Gypsy Kinds + quelques uncle/aunty), on n’a fait que des trucs soft du style Aux Champs Elysées de Joe Dassin avec solo de trompette, ma rémunération de la directrice du centre se limitant à un album du Petit Spirou (je ne suis devenu rebelle que par la suite).

Laurent le 18/11/2008 à 02:34

Sans m’étendre sur une gynéco-digression sur un gars qui a un petit talent mais qui ne s’est jamais forcé à l’exercer 3 couplets d’affilée, j’ai été moi aussi un peu déçu par le côté pop soft de la musique, les films rock anglo-saxons ont beaucoup plus de punch (même les Who y’a 35 ans ça déchirait plus !). Le film est un bon 7/10, facilement dans le top ten 2008 parce que c’est une année faible pour l’instant, un bon film klapischant dans l’air du temps politiquement correct qui me rappelle l’époque où je faisais de la zique banale en mauvais anglais en concerts dans une maison de retraite avec mon groupe (Les Gypsy Kinds aka Les Figues de Barbarie, no kidding), une époque d’ado conventionnel dont ce film attise la nostalgie… Cela dit, avec le talent et la sensibilité de l’équipe du film, j’espère qu’ils délaisseront ce sujet très léger dans le prochain pour s’attaquer à quelque chose de plus puissant, un thème vraiment dérangeant, ou bien au moins un remake rammsteinien à la Fuck On !! (quoique, l’un des personnages porte un T-shirt à l’effigie de l’album "Cruelty & The Beast" de Cradle Of Filth, mais du black-métal carnatique, why not ?).

pbx67 le 03/10/2008 à 23:44

Voir Rock on, c’est revivre les meilleurs moments de l’âge d’or du rock, c’est réentendre avec un ultime plaisir les plus belles mélodies, les riffs de guitare les plus déchirants des 70s…

kendra le 24/09/2008 à 20:15

Oui, c’est sur que l’attitude de Farhan peut laisser perplexe, c’est à ça que je faisais référence quand je parlais des problèmes épineux rapidement résolus (mais je voulais pas trop en dire :p), le film a des défauts aussi, mais je trouve qu’il est d’une qualité telle par ailleurs qu’on les oublie et on se laisse aller.
En ce qui concerne Doc Gynéco, j’étais pas au courant de son passé loin du côté obscur !
Et je suis d’accord avec toi Lalita, le groupe précédent les Magik déchiraient tout !

Bref, je me répète, mais je le conseille vivement, ne serait-ce que pour Arjun ^_^

juanito le 15/11/2008 à 19:59

"le film a des défauts aussi, mais je trouve qu’il est d’une qualité telle par ailleurs qu’on les oublie et on se laisse aller."

Bien dit !!

J’en suis sorti avec une banane d’enfer…

Maya le 24/09/2008 à 11:02

Après avoir lu ton article j’ai couru l’acheter, et je partage tout à fait ton enthouasiasme !!! ça fait un bien fou de voir un film aussi intelligent et sensible. Seul bémol, comme le souligne le précédent "posteur", Faran change un peu vite d’attitude -dans les deux sens- sans qu’on comprenne bien pourquoi. Mais c’est pas grave, il a un charme fou, il chante ’achtement bien. Et Arjun en Santana mal dans sa peau qui vit aux crochets de sa femme, il est juste parfait.

Merci aussi Kendra d’avoir pris la peine de mettre toutes les photos des groupes que tu mentionnes, les inspirations sont en effet saisissantes. J’ai pas reconnu tous les posters, mais c’est sûr, il manque les Doors…

Maya groupiiiiie !

le 24/09/2008 à 10:45

oui j’ai aussi aimé, même si j’ai trouvé qu’après des années d’attitude "j’ai-un-balai-ds-le-cul-et-je-l’assume", le personnage de Faran accepte bien vite de retenter l’aventure. Idem pour la raison de leur séparation : les meilleurs potes du monde ne se séparent pas pour un coup de poing… il en faut au moins deux :-) Malgré tout l’histoire est touchante et la musique est cool. Et franchement… arjun powaaaaa !!

lalita le 24/09/2008 à 13:06

OOPS c’est moi.

PS : incapable de citer les groupes sur le mur lol ! Tu as raison pour la musique, c’est pas du rock mais de la pop. A tel point que j’ai pensé que c’est le groupe qui passait avt les Magic qui aurait dû gagner le concours, ils déchiraient trop !

Eh le Gynéco du temps de "Vanessa" déchiraient sévère qd même :-) (perso je pense que son première album est une tuerie… mais après celui là et sa grosse perte de vitesse, on a tous heureusement changer de médecin traitant lol)

Guiridja le 24/09/2008 à 09:42

ce film ne me disait rien du tout, mais alors rien de rien lol mais après avoir lu ta critique ça me turlupine !! (en partie par rapport à ce que tu as dit sur arjun, c’est vrai que dans ohm shanti ohm il m’a bluffé !)

je pense que je vais me le prendre du coup !

 ;)