Le meilleur film indien de ces 50 dernières années

Publié vendredi 25 juillet 2008
Dernière modification vendredi 25 janvier 2008
Article lu 6441 fois

Par Vidhan

Aujourd’hui, Sholay a, certes, vieilli, mais n’a rien perdu de son charme, de son intensité, de son humour et de son dynamisme. Il se laisse toujours regarder avec autant de plaisir. C’est principalement ce qui caractérise un grand film.

Le réalisateur de Mr India, Shekar Kapur dit très justement que le cinéma populaire indien est partagé en deux périodes : l’avant Sholay et l’après Sholay.
Pour la majeur partie des jeunes réalisateurs indiens d’aujourd’hui tel que Karan Johar, Sholay est la bible ! Le film de référence du cinéma Masala qui a d’ailleurs fortement inspiré, sur plusieurs aspects, un autre film indien culte plus récent : Lagaan .

En 1976, Sholay fut le grand perdant des Filmfare Awards. Il fut nominé dans les plus importantes catégories mais n’obtint que le prix du meilleur montage. Cette année là le grand gagnant fut Deewaar de Yash Chopra. Celui ci remporta le Filmfare Award du meilleur film et celui du meilleur réalisateur.

Il a fallu attendre 28 ans à Ramesh Sippy pour obtenir une récompense à la hauteur du succès inégalé de son oeuvre. C’est , en effet, à la 50 ème préstigieuse cérémonie des FilmFare Awards en 2004, qu’il reçu le Filmfare Award exceptionnel du meilleur film indien de ces 50 dernières années.

Commentaires
Pas encore de commentaires
Galerie