]]>

17 et 18 juin, Danse chhau au Musée Guimet

Publié dimanche 12 juin 2011
Dernière modification mardi 7 juin 2011
News lue 585 fois

Par Maya

Rubrique News
◀ Sorties du vendredi 10 juin
▶ Prabhu Deva, tournage en France

[ Rappel ]
Dans le cadre de l’exposition « Une cour royale en Inde : Lucknow XVIIIème – XIXème siècles », du 6 avril au 11 juillet 2011, le Musée Guimet organise :

Vendredi 17 et samedi 18 juin 2011 à 20h30

Pandit Gopal Dubey et sa troupe
Danse chhau de Seraikella (Inde du nord)

Le Musée Guimet nous informe :
Enveloppé de mystère, le danseur de chhau exprime ses émotions cachées par la cadence de ses gestes, les flexions de son corps et les orientations de son masque. Le mot chhau est différemment traduit par les érudits. « Ombre », « déguisement » et « image » sont les interprétations les plus communes en raison de l’usage des masques. Mais les mouvements martiaux du chhau ont amené d’autres interprétations telles « attaquer furtivement » ou « chasser ».

Il existe trois styles de chhau nés respectivement à Seraikella, Purulia et Mayurbhanj. Le chhau de Seraikella a prospéré sous protection royale. Sa forme actuelle semble devoir beaucoup à l’œuvre du maharaja A. Pratap Singh Déo (1885-1969) et de sa famille, car les princes étaient non seulement des spectateurs avertis mais aussi des danseurs, des professeurs et des experts dans la réalisation des masques. Les masques de Seraikella sont comparables à ceux utilisés dans le Nô japonais ou le Wayang Wong de Java.

Le caractère martial vigoureux du chhau en a fait une danse réservée aux hommes qui y jouent aussi les rôles de femmes. Contrairement à ce qui caractérise les autres danses classiques indiennes, la musique vocale y existe à peine. La musique instrumentale et un assortiment de percussions : dhol, dhumba, nagara dhansa et chadchadi, fournissent l’accompagnement.

Né à Seraikella dans le Jharkand (est de l’Inde), Pdt Dubey a commencé à apprendre la danse à l’âge de 14 ans auprès de gourous renommés tel Banbihari Pattanayak et Singhdeo. Aujourd’hui, reconnu et célébré comme le plus grand représentant du chhau de Seraikella, Pdt Dubey, danseur et chorégraphe, a créé nombre de pièces dramatiques et de performances en solo. Il a travaillé aussi pour le cinéma et le théâtre expérimental. Son institution Trinetra Chhau Dance Center enseigne et promeut cette forme d’art depuis 1985.

Pdt Dubey et sa troupe se sont produits dans le monde entier et ont reçu nombre de prix.

AUDITORIUM GUIMET
Musée national des arts asiatiques
6, place d’Iéna – 75016 Paris
Renseignements, réservations : 01 40 73 88 18
ou auditorium@guimet.fr
www.guimet.fr
Téléchargez le programme de l’auditorium sur :
http://www.guimet.fr/Telechargez-le-programme

Prix des places : Plein tarif 17 € ou tarif réduit 12 € pour les demandeurs d’emploi et les moins de 26 ans.

Commentaires
Pas encore de commentaires