]]>

19, 20 et 21 novembre : danse kathak au Musée Guimet

Publié dimanche 15 novembre 2009
Dernière modification lundi 5 octobre 2009
News lue 475 fois

Par Maya

Rubrique News
◀ Les stars poussent la chansonnette
▶ Abhishek-Kareena chez Abbas-Mustan

Jeudi 19, vendredi 20 et samedi 21 novembre à 20h30
au Musée Guimet,
Sharmila Sharma,
trois spectacles de danse kathak (Inde du nord)

Jeudi : Monsoon dance (Danse de la mousson)
Vendredi : Lal (rouge)
Samedi : Geet Govind (poème épique)

Dans le cadre de L’été indien, le Musée Guimet accueille Sharmila Sharma (chorégraphie, danse), Deepak Bhatt (danse - jeudi et samedi), Namrata Rain (danse - jeudi, vendredi et samedi), Sylvie Le Secq (danse - samedi), Mariame Diawara (danse - samedi), Udai Mazumdar (composition musicale, tabla, chant, narration), Mahua Mukherjee (chant, harmonium), Mujtaba Hussain (flûte).

Le Musée Guimet nous explique :
Une occasion unique de retrouver la grande étoile du kathak, Sharmila Sharma, pour trois de ses chorégraphies exceptionnelles avec quatre danseurs invités…

Née à Jaipur, Sharmila Sharma est issue d’une famille d’artistes. Son père est musicien et chanteur folklorique, sa mère est une danseuse émérite de kathak. Après un apprentissage des danses folkloriques du nord de l’Inde et du kathak auprès de sa mère Tara Sharma, Sharmila intègre le célèbre institut Kathak Kendra de New Delhi, où elle apprend également le chant hindoustani et les tablas. Son talent se révèle sous l’enseignement de Pandit Rajendra Kumar Gangani (style de Jaipur) et du célèbre Pandit Birju Maharaj (style de Lucknow). Sharmila devient danseuse professionnelle à l’âge de quatorze ans, et se produit dès lors dans de nombreux festivals nationaux et internationaux. Pratiquant une forme de danse qui nécessite une rigueur technique sans faille et une grande virtuosité, Sharmila recherche constamment de nouvelles manières de développer sa créativité avec beauté, intelligence et sensibilité. « Quand je danse, la scène devient pour moi un espace de création sans aucune limite. »

Compositeur, chanteur et joueur de tabla virtuose, Udai Mazumdar a joué dans le monde entier et notamment avec Zakir Hussain pour le 75ème anniversaire de Ravi Shankar. Il est l’âme musicale de ces trois spectacles inédits et envoûtants.

Jeudi : Monsoon dance (Danse de la mousson)
Un spectacle virtuose basé sur des mélodies traditionnelles et de nouvelles compositions qui mettent en scène et célèbrent l’héritage de la mousson et du paon. Mousson et paon représentent dans la tradition indienne des motifs symboliques forts. La combinaison de la mousson et du paon se retrouve dans le folklore, les mythes, l’art et la littérature…

Vendredi : Red (Lal)
Derrière le mythe du point rouge porté élégamment au milieu du front par des millions de femmes indiennes ainsi que par leurs déesses, se cachent et se créent à l’infini beaucoup de choses indicibles… Les différentes facettes concernant la féminité, la beauté, la force et les sentiments d’une femme, tout au long de son existence.

Samedi : Geet Govind
Geet Govind est un poème épique du XIème siècle (par Jayadev) qui décrit l’éternelle histoire d’amour entre le dieu Krishna et sa bien-aimée Râdhâ. Cet amour et sa description ont su traverser les siècles avec toutes les nuances de la passion, de la jalousie, de l’attente, du désir…

Commentaires
Pas encore de commentaires