]]>

2012 à Bollywood, les tendances

Publié samedi 12 janvier 2013
Dernière modification samedi 12 janvier 2013
News lue 453 fois

Par Jawadsoprano

Rubrique News
◀ Glamour sur papier glacé ou l’édition 2013 du calendrier Dabboo (...)
▶ Résultats du jeu-concours FFAST

On peut considérer 2012 comme une année exceptionnelle pour le cinéma hindi. Après une bonne année 2011, le public s’est gavé de films et a permis à nombre d’entre eux de rentrer dans leurs frais et de faire des recettes conséquentes. Des grosses productions aux films intimistes, tous ont eu leur heure de gloire.

What’s HOT

JPEG - 38.5 ko
Barfi le film plébiscité par les critiques et le public

Revival des moustaches

Et oui, après le culte des imberbes, voici la moustache de retour à l’écran. Directement importée du Sud de l’Inde à travers les remakes des films tamouls, elle a réussi à conquérir même les plus récalcitrants. Et ça marche, puisque Salman Khan a tout dégommé avec Dabangg 2, Akshay Kumar a fait parler la poudre dans Rowdy Rathore et même Aamir Khan dans Talash.

JPEG - 22.1 ko
Un petit succès pour Talaash

Salman’s touch

On ne peut cacher qu’il y a actuellement en Inde un acteur qui enchaine les blockbusters comme personne. Même si la qualité des films peut être remise en question, force est de constater que l’aura de Salman Khan sur le box-office est impressionnante, Ek Tha Tiger et Dabangg 2 réécrivant tous deux les records des dernières années.

JPEG - 40.6 ko
Ek Tha Tiger a réécris les records

Petits budgets = Grands profits

Depuis quelques années, cet adage est à la mode et 2012 aura été une année phare pour les budgets les plus modestes. En effet, des films comme Kahaani, English Venglish, Vicky Donor ou Paan Singh Tomar ont attiré le public en masse sans les arguments promotionnels des autres films. Une reconnaissance de la qualité de ces films qui peuvent désormais prétendre à une carrière internationale.

JPEG - 26.1 ko
Kahaani a déjoué les pronostics pour devenir un blockbuster

Come-back des comédies romantiques

On les disaient dépassées et moins attrayantes qu’avant, mais les comédies romantiques à l’indienne sont toujours là pour ramener le public. Même si elles ont évolué, comme le prouvent Ishqzaade, Barfi ou Tere Naal Love Ho Gaya, le triangle amoureux a encore de beaux jours devant lui et les producteurs de Jab Tak Hai Jaan, Cocktail et Student of The Year l’ont bien compris.

JPEG - 36.5 ko
Jab Tak Hai Jaan a conquis les plus romantiques
JPEG - 37.1 ko
Ishaqzaade

Un humour potache

Comme chaque année, les comédies potaches attirent la foule et touchent le jackpot. Housefull 2, Bol Bachchan ou Son Of Saadar sont les gagnants d’un genre indémodable. Seul la comédie Oh My God a su faire dans la finesse en abordant un thème original de façon intelligente.

JPEG - 39.5 ko
Une pose plutôt assumée dans Housefull 2

Old school

Préparez-vous à la "good old days" mania pour les prochaines années. Après Don et Umrao Jaan il y a quelques années, le remake du classique Agneepath a donné un coup de boost au box office avec ses 120 crores de recettes. Les producteurs sentent toujours les tendances et les prochains remakes annoncés (Lootere, Zanjeer) promettent un brin de nostalgie sur les écrans indiens.

JPEG - 27.1 ko
Agneepath a affolé les chiffres en début d’année

Les suites

La mode des suites à succès n’est pas près de s’arrêter puisque les franchises Raaz, Dabangg, Jannat, 1920, Jism ou Housefull sont parmi les films les plus rentables de l’année. D’ailleurs, consultez bien les films à succès de 2012 pour connaitre les suites qui sortiront en 2014 (Vicky Donor 2, Kahaani 2, Housefull 3 ?).

JPEG - 37.1 ko
Dabangg2 a fait honneur au succès du premier épisode

What’s NOT

Les thrillers à la hollywoodienne

Marre des remakes à la hollywoodienne. C’est un peu le message passé par le public en voyant les résultats peu encourageants voire catastrophiques de films comme Agent Vinod, Tezz, Rush ou Players.

Les thrillers politiques

Malgré des réussites artistiques reconnues, Shanghai et Chakravyuh n’ont pas pu séduire un public sans doute plus enclin à rigoler qu’à réfléchir à des sujets d’intellos. De même, la fresque épique internationalement reconnue, Gangs Of Wasseypurs, n’a pas affolé les compteurs comme elle l’aurait mérité.

JPEG - 46.5 ko
Shangai n’a pas affolé le box office

S’appeler Ram Gopal Varma

Depuis plusieurs années, tout ce qu’il touche devient une catastrophe artistique et économique. Cette année ne fait pas exception et Department et Bhoot Returns montrent que le public ne s’intéresse plus à ce réalisateur qui jadis était admiré dans les soirées mondaines de Mumbai.

JPEG - 39.5 ko
La fresque Gangs of Wasseypur

Les OVNI

Le flop retentissant de Joker et la confidentialité dans laquelle est sorti Maakhi (pourtant fort d’un succès historique dans le sud de l’Inde) démontrent que la science-fiction n’est pas encore le genre privilégié par le public de bollywood.

JPEG - 25.7 ko
Oh my God a fait l’objet d’un plébiscite

What’s NEXT

JPEG - 54.4 ko
Vicky Donor a touché le jackpot

Puisque 2012 est finie, penchons nous de plus près sur 2013. Pour les 100 ans de bollywood, le programme sera visiblement chargé.

Difficile de faire mieux que 2012 pour ce qui est des succès, mais Dhoom 3, Krrish 3 et Once Upon A Time In Mumbai 2 semblent être les suites des franchises à succès les plus prometteuses.

D’autres suites semblent être plus hasardeuses (Race 2, Murder 3, Yamla Pagla Deewana 2) mais nous surprendrons peut-être par le succès qui leur sera réservé à défaut de nous enthousiasmer.

JPEG - 35.2 ko
La surprise English Vinglish

Pour ce qui est des films à fort potentiel, on citera Matru Ki Bijlee Ka Mandola de Vishal Bhardwaj, Ek Thi Daayan, Bhaag Milkha Bhaag, Ghanchakkar, Gunday et le très, très attendu Satyagraha, nouvel opus de grande envergure par Prakash Jha après Rajneeti.

La curiosité est sans nulle doute le remake de Lootere avec Ranveer Singh devant la caméra et le talentueux réalisateur d’Udaan derrière. Une réussite artistique et économique ? Si l’année 2013 s’annonce de la sorte, alors tant mieux !

Pour trouver plus d’informations sur les films attendus en 2013, vous pouvez lire l’article suivant de Mel.

Commentaires
4 commentaires
Galerie