]]>

27 et 28 mai, Soirée à la cour de Wajid Ali Shah

Publié mercredi 18 mai 2011
Dernière modification jeudi 5 mai 2011
News lue 595 fois

Par Maya

Rubrique News
◀ Sanjay Leela Bhansali se met au film d’action
▶ Films indiens au Gaumont Parnasse du 23 au 29 mai

Dans le cadre de l’exposition « Une cour royale en Inde : Lucknow XVIIIème – XIXème siècles », du 6 avril au 11 juillet 2011, le Musée Guimet nous convie à une

Soirée à la cour de Wajid Ali Shah
Vendredi 27 et samedi 28 mai 2011 à 20h30

Des Kathakars aux Nautchs : Danse kathak (Inde du nord)

Avec Namrata Pamnani, Rahul Pawar, Eshani Agarwal, Pushpa Shankar, Keshri Nandan Nath (danse),

Pt. Jaikishan Maharaj (tabla), Brij Mohan, Abhishruti (chant), Ghanshyam Sisodia (sarangi), Kengo Saito (sitar)

Chorégraphie : Isabelle Anna, Pt. Jaikishan Maharaj

Le Musée Guimet nous informe :
C’est aux kathakars, premiers conteurs-danseurs nomades, qu’est attribuée la naissance d’un art fait de pantomime savante et de jeu dansé à la fois véhicule et préservateur de la littérature épique de l’Inde - une origine qui situe les sources du kathak au-delà de notre ère. Lors de la prise de pouvoir des conquérants musulmans, les kathakars trouvèrent accueil aux palais des Rajas alors que se développait au sein des sultanats de Delhi et de Lucknow un nouvel art de cour fait de charme et de sensualité purement féminine.

Le sultan Wajid Ali Shah, esprit aux vastes dimensions artistiques, sut faire de sa cour un modèle d’éclectisme en s’assurant la contribution de musiciens, danseurs et poètes, tant hindous que musulmans. C’est sous son règne que la Kalka Bindadin Gharana de Lucknow – où s’illustrèrent les plus grands danseurs de la dynastie des Maharaj créateurs de tout un répertoire – vit le jour.

La toute jeune troupe indienne de Kaléidans’Scop est composée de brillants danseurs à l’aube de leur carrière. Des chorégraphies spécialement conçues et inspirées de thèmes chers au Sultan feront se côtoyer Krishna et poètes du monde moghol. Composé de solos majestueux, de duos complices, de jeux dansés amoureux, de compétitions entre virtuoses, de danses lascives des nautchs (bayadères), le spectacle fera revivre quelques visions oniriques des soirées du grand Shah.

AUDITORIUM GUIMET
Musée national des arts asiatiques
6, place d’Iéna – 75016 Paris
Renseignements, réservations : 01 40 73 88 18
ou auditorium@guimet.fr
www.guimet.fr
Téléchargez le programme de l’auditorium sur :
http://www.guimet.fr/Telechargez-le-programme

Prix des places : Plein tarif 17 € ou tarif réduit 12 € pour les demandeurs d’emploi et les moins de 26 ans.

Commentaires
Pas encore de commentaires