]]>

5 février : anniversaire d’Abhishek Bachchan

Publié mardi 5 février 2019
Dernière modification dimanche 20 janvier 2019
Article lu 4987 fois

Par Maya

Aujourd’hui, le 5 février, nous fêtons l’anniversaire d’Abhishek Bachchan, né en 1976.

Le fils d’Amitabh et Jaya Bachchan, le mari d’Aishwarya, est aussi un très bon acteur à découvrir même si sa carrière semble un peu au point mort depuis quelques années.

Dommage, révélateur aussi d’une industrie du film qui a toujours besoin de nouveaux talents, qui s’appuie sur les 20-35 ans et tend à oublier ses ’quadras’ qui rentrent vite dans les seconds rôles, ceux des pères, des oncles, plutôt conventionnels même si certains ont fondé une carrière florissante sur ce type de rôle, comme Anupam Kher ou Anil Kapoorr, mais Abishek n’a pas encore l’image qui correspond à ces rôles. Et puis, bien sûr c’est une question de croyance, mais quand il a décidé de se marier avec Aishwarya, les astrologues leur ont prédit que leurs deux carrières ne seraient pas compatibles, s’il se mariait avec elle, il ne tournerait plus… Il s’est marié avec un arbre (on ne rigole pas) pour détourner ce mauvais sort. L’arbre n’a pas fait de film, mais Aishwarya, si, plus que son mari. Sans faire appel aux croyances, être le fils d’Amitabh n’est pas facile non plus.

Profitez de son anniversaire pour découvrir ou re-découvrir de très bons films qui révèlent son talent : un de ses premiers films où il est très émouvant en fiancé imposé face à une fille qui est amoureuse d’un autre, Main prem ki diwani hoon ; Bunty aur Babli, avec Rani Mukherjee et Amitabh Bachchan, jubilatoire, drôle, une vraie bouffée d’air frais. Et puis Naach, qui est pour moi le film où il s’est révélé à lui-même, sorti de son côté introverti, dans la vie et dans les films. Regardez aussi Paa, où il joue avec Amitabh, dans une sorte de remake de L’étrange vie de Benjamin Button, une vie à l’envers. Kabhi Alvida Naa Kehna, dans le rôle du mari malheureux de Rani, où sa sobriété nous le rend attachant. Et puis Khelein Hum Jee Jaan Sey dans une histoire de révolte contre l’occupant anglais, très fort. Dans Yuva il joue un rôle à contre-emploi de grosse brute, très intéressant. Enfin, dans Dhoom 2, en flic désabusé, il est génial.

Nous lui souhaitons le meilleur pour les années à venir, c’est un très bon acteur, avec un sens de l’auto-dérision unique, il a toute sa place dans le cinéma !

Bon anniversaire, Mr. Bachchan Junior !

Commentaires
8 commentaires