]]>

6 août : anniversaire de Vishal Bhardwaj

Publié samedi 6 août 2016
Dernière modification jeudi 4 août 2016
Article lu 54 fois

Par Alineji

Né le 6 août 1960, le compositeur, chanteur, producteur, scénariste et metteur en scène, Vishal Bhardwaj a 55 ans aujourd’hui.

Le réalisateur comblé de Haider, sa troisième adaptation de Shakespeare, a commencé sa carrière comme musicien en 1995 à Delhi. Grâce à un ami, il fait la rencontre de Gulzar, le poète, cinéaste et parolier, avec qui il va collaborer à diverses reprises, d’abord pour des séries télévisées, puis au cinéma. C’est Vishal Bhardwaj qui a composé la musique de Maachis, film de Gulzar, tandis que ce dernier est le parolier de tous les longs-métrages de Bhardwaj.

Au début, c’est uniquement la possibilité de composer la musique qui l’intéresse dans le cinéma. Mais, à la suite d’une rétrospective du cinéaste polonais Krzysztof Kieslowski, il découvre la mise en scène. Il réalise d’abord par un film pour enfants, Makdee en 2002, avant de se lancer l’année suivante dans sa première adaptation d’une pièce de Shakespeare, Maqbool, d’après la tragédie Macbeth. Suivra Omkara, en 2006, d’après Othello.

Avant de tourner celle de Hamlet avec Shahid Kapoor (l’un de ses acteurs préférés avec Irrfan Khan), il lui offre un double rôle dans Kaminey, un thriller. Il réalise ensuite 7 Khoon Maaf et s’essaie aussi à la comédie avec Matru Ki Bijlee Ka Mandola.

Lors de sa venue à Paris en mars dernier, alors qu’il était l’invité d’honneur du 2e festival Extravagant India !, Vishal Bhardwaj nous avait confié qu’il envisageait d’autres adaptations du dramaturge anglais. C’est ici.

JPEG - 34.1 ko
Vishal Bhardwaj et sa femme, la chanteuse Rekha Bhardwaj

Mais, Vishal Bhardwaj est aussi le compositeur de nombreuses musique de films, celle de Dedh Ishqiya récemment, et celles de ses propres réalisations qu’on a généralement envie de se passer en boucle. Sa femme, Rekha Bhardwaj, chante également dans la plupart d’entre elles.

En attendant votre prochain film, Shakespeare ou pas, bon anniversaire Monsieur Vishal Bhardwaj !

Commentaires
Pas encore de commentaires