]]>

A bord du Darjeeling Limited

Titre original : The Darjeeling Limited

Année2007
LanguesHindi, Anglais
GenreFilms semi-commerciaux
RéalisateurWes Anderson
Dir. PhotoRobert Yeoman
ScénaristesWes Anderson, Jason Schwartzman, Roman Coppola
ActeursIrrfan Khan, Waris Ahluwalia, Amara Karan , Owen Wilson, Adrien Brody
ProducteursLydia Dean Pilcher, Wes Anderson, Roman Coppola, Scott Rudin
Durée91 mn

En savoir plus

Fiche IMDB
Page Wikipedia
La critique de Fantastikindia

Par Maya - le 2 mars 2009

Note :
(7/10)

Article lu 1615 fois

Trois frères se retrouvent dans un train qui traverse l’Inde, encombrés par des tonnes de bagages sophistiqués qui ne leur ressemblent pas. On ne sait pas pourquoi ils sont là, eux non plus. Ils ne se parlent pas beaucoup, semblent partager à la fois une certaine complicité et une forme d’hostilité. Au cours de ce périple, on apprendra leur histoire, le but de leur étrange voyage, et eux s’humaniseront peu à peu.

Le moins qu’on puisse dire, c’est que A bord du Darjeeling Limited est un film déjanté, avec des personnages improbables et assez peu sympathiques, un scénario qui semble écrit au fil de leur voyage, des dialogues minimalistes, des silences éloquents.

Et pourtant le film a un charme fou, une "musique" qui lui est propre. Si l’on se laisse porter sans chercher forcément à comprendre, on s’attache à ces trois paumés et à leurs aventures, souvent tragi-comiques, la plupart du temps en complet décalage avec la réalité du monde adulte "normal", et du monde indien encore plus. On est content quand même de retrouver la terre ferme avec l’épisode où Irfan Khan entre en scène, c’est pour moi la partie la plus belle du film.

Il ne faut pas s’attendre à un film d’action, ou même à un film d’aventures. On est plutôt dans le registre road-movie expérimental, un peu à la Wim Wenders (en plus drôle). Évidemment il ne s’agit pas du tout d’un film indien, le réalisateur est américain, mais l’Inde est un des personnages du film. On sent que le réalisateur est fasciné par ce pays, sans forcément chercher à en percer les mystères, ce qui est plutôt sympathique. Il se moque gentiment au passage des Occidentaux venus y chercher la révélation mystique, tout en rendant hommage à la fin du film, à ceux qui choisissent d’autres voies.

Les acteurs (américains pour la plupart), jouent tous très bien et cela fait partie des grands atouts du film, ainsi que les paysages qui donnent envie d’y aller tout en évitant les clichés touristiques. Le film a été principalement tourné au Rajasthan, à Jodhpur, Jaipur et Udaipur.

A bord du Darjeeling Limited a remporté le Little Golden Lion au Festival de Venise.

Commentaires
4 commentaires
En réponse à Laurent - le 08/03/2009 à 15:18

En effet, c’était une erreur ; c’est rectifié.

Laissez un commentaire :

Soniya le 11/09/2009 à 11:10

Je viens de revoir le film : je l’avais beaucoup aimé à la première vision, je l’aime toujours à la seconde. La mise en scène un peu maniérée et la volonté du réalisateur de faire "original et décalé" est un peu énervante, mais il a le mérite de s’y tenir jusqu’à la fin du film, ce qui donne un résultat homogène avec un charme bien à lui. Le sens des détails (notamment dans le train), les réparties cinglantes, les acteurs, la musique (je crois qu’il l’a piqué à Satyajit Rai) et la fin résolument optimiste en font une oeuvre bien sympathique !

Uribaba le 08/07/2009 à 18:24

Ce film est super bizarre^^

gorka le 08/03/2009 à 09:22

Heu "pays : Inde" ? Imdb donne USA…

Laurent le 08/03/2009 à 15:18

En effet, c’était une erreur ; c’est rectifié.