]]>

Aaja Nachle

Traduction : Viens, dansons

Bande originale

Aaja Nachle
Ishq Hua Hi Hua
Show Me Your Jalwa
O Re Piya
Soniye Mil Ja
Is Pal
Koi Patthar Se Na Maare
Dance With Me
Aaja Nachle (Reprise)

En savoir plus

Fiche IMDB
Page Wikipedia
La critique de Fantastikindia

Par Maya - le 8 janvier 2008

Note :
(7/10)

Article lu 7243 fois

Galerie

Aaja Nachle marque le retour de Madhuri Dixit, tant espéré par ses fans depuis Devdas en 2002. Le public n’y retrouve sans doute pas le personnage glamour qu’il attendait, mais le film reste néanmoins intéressant et plutôt inattendu.

Diya (Madhuri Dixit), jeune danseuse, s’est sauvée de chez ses parents pour suivre celui qu’elle aimait à New York. Onze ans plus tard, elle revient car son ancien maître de danse se meurt en lui laissant pour mission de redonner vie à Ajanta, le temple de danse de la petite ville de Shamli, dont le site est convoité pour y construire un centre commercial.

Le raja – député local (Akshaye Khanna), la met au défi de faire revivre le site en y créant en deux mois maximum un spectacle interprété par les gens "du coin". Si elle réussit, point de centre commercial. Alors, Diya recrute, entraîne, met en scène le conte classique Laila et Majnu (Roméo et Juliette indiens, d’origine perse). Elle doit se battre contre le scepticisme de la population, le cynisme des politico-businessmen, les petites trahisons et les grands moments de solitude.

Le but de Diya est aussi le meilleur moment du film, alors autant commencer par là. Le spectacle en lui-même, Laila et Majnu, joué dans ce théâtre en plein air, hors d’âge, est splendide. La mise en scène contemporaine, le jeu des acteurs, le rôle de récitant de Madhuri, la musique, la lumière, tout en fait un moment d’exception. Il vaut la peine à lui seul de regarder ce film, même s’il faut attendre les dernières 20’. Et il est suffisamment mis en valeur pour qu’on se sente vraiment spectateur, comme ceux qui sont assis dans les gradins.

On ne serait sans doute pas aussi ému par ce spectacle si on n’avait pas suivi l’histoire des deux apprentis comédiens : Imran (Kunal Kapoor), réfractaire à tout romantisme, qui a eu tant de mal à se mettre dans la peau du rôle de Majnu, et Anokhi (Konkona Sen Sharma), dès le début folle d’Imran, mais qui est très loin d’incarner l’idéal féminin représentée par Laila, et qui devra faire bien des efforts pour y parvenir. Ce sont eux, l’âme véritable d’Aaja Nachle, et ils sont réellement attachants.

Alors, Madhuri Dixit ? Elle est la déesse, celle qui provoque, celle par qui tout se fait et se défait, celle qui rend aux êtres leur vraie dimension. Mais c’est là précisément que le film n’est pas vraiment à la hauteur, comme s’il comptait uniquement sur la présence de l’actrice pour donner la profondeur nécessaire à ce rôle. Le scénario et les dialogues manquent cruellement de subtilité, du coup on a l’impression que Diya tire les ficelles, manipule les hommes comme des marionnettes.
Après ça, il ne faut pas s’étonner si le public (masculin) boude le film…
En plus, Diya apparaît comme un personnage double : dans la vie, une divorcée américanisée jusqu’au bout de ses cheveux mi-longs et colorés, qui décide, organise, négocie froidement. Sur scène, un summum de féminité, aux cheveux sombres longs et bouclés, qui joue ouvertement de sa séduction. Même s’il est classique que les danseuses expriment sur scène plus de séduction qu’elles ne le feraient dans la vie, on a du mal à faire le lien entre ces deux facettes de Diya.

On ne peut rien véritablement reprocher à Madhuri Dixit, qui joue bien quel que soit le registre, c’est plutôt son personnage qui n’est pas très équilibré. Et comme la plupart des seconds rôles sont simplistes, cela n’arrange rien. Divya Dutta, Irfan Khan et Akshaye Khanna sont complètement sous-exploités. Seuls Kunal Kapoor et Konkona Sen Sharma tirent leur épingle du jeu, surtout cette dernière qui incarne à merveille cette Anokhi bourrue du début et dont on suit l’évolution avec plaisir.

La mise en scène d’Anil Mehta (dont c’est le premier film en tant que réalisateur, après une carrière de chef opérateur), rend hommage au spectacle de Laila et Majnu, mais n’exploite pas assez à mon goût la préparation du spectacle, on voit à peine le temps d’une chanson les répétitions, on ne sent ni la tension, ni la ferveur qui devrait animer l’équipe de novices. On se contente de petites scènes mises bout à bout qui nous font patienter plus qu’elles ne servent vraiment le propos (la danse apporte la vie à la ville, la danse est un lien social…). Un peu décevant, donc.

Quant à la partie musicale de Salim Sulaiman, on oubliera aisément Dance with me, la première chanson chorégraphiée "made in New York". On retiendra plutôt Aaja Nachle, une danse donnée en avant-première dans le théâtre, dont la chorégraphie n’est pas exceptionnelle mais qui met en valeur une Madhuri Dixit éblouissante. La musique a tendance à devenir entêtante, méfiez-vous d’une consommation prolongée…Ore Priya et Show me your shalva sont de jolies ballades. Ishk hua est la plus romantique et met en image l’amour naissant entre Imran et Anokhi. Soniye mil ja est la chanson du spectacle Laila Majnu ; la musique, sans être inoubliable, sert bien ce beau passage.

Aaja Nachle est au final un film attachant grâce à cette histoire pourtant secondaire. Le film est desservi par le caractère trop simpliste du scénario de Jaideep Sanhi, mais il permet de passer de bons moments et de retrouver une Madhuri Dixit plus éclatante que jamais.

On peut quand même regretter que Yash Raj Films soit passé à côté de ce qui aurait pu être un grand film.

A noter : à sa sortie le film a fait l’objet d’une polémique autour de la délicate question des castes, car dans la chanson Aaja Nachle les paroles disent que "même les cordonniers se prennent pour des bijoutiers" (en voyant la belle danser), or les cordonniers (mochi) sont assimilés à la caste des intouchables. Les "dalits" ont protesté et dans certains états, le film a été banni des écrans avant d’être amputé du passage incriminé.

Commentaires
20 commentaires
En réponse à kendra - le 10/01/2008 à 00:09

Grosse déception pour ce film. Avec un casting pareil on aurait pu s’attendre à bien mieux, pas d’histoire, c’est trop long…et même les chorégraphies ne rendent pas justice au talent de Madhuri. Dommage.

Laissez un commentaire :

francelisel le 22/08/2011 à 15:23

Film qui donne une impression mitigée. Il y a des défauts, mais le tout est attachant. Les chansons et danses sont plaisants. Le résultat aurait pu être plus ambitieux. L’histoire est faiblarde, mais intéressante. Cela fait "campagne" et province". Cela change des films urbains trop nombreux. Je revois ce film régulièrement car il mérite mieux que les avis négatifs. Les gens ont été déçus par le retour de Madhuri. Elle assume son âge et ne peut plus jouer les jeunes filles. J’ai appécié le côté féministe de la femme volontaire. Cela ne plaît pas dans une société indienne machiste qui loue les femmes mais les traite comme des citoyens de seconde zone en dehors des centres urbains et des classes supérieures. Madhuri mérite d’autres rôles de maturité, trops rares à Bollywood. En Inde les actrices d’âge mûr ont des difficultés à passer le cap de la trentaine, quarantaire et plus. Et dès qu’elles ont eu des enfants, les cinéastes les rejettent. La carrière de Kajol est ralentie, Karishma fait un timide retour. Idem pour Sridevi. Où en est Rekha ? Où en sera Ash après son accouchement ?

noella le 30/12/2010 à 01:55

Le spectacle final est un bijou !Mais d’où vous vient cette manie d’évaluer en notant ?Un tapis persan contient toujours un défaut afin que cette création rappelle à son créateur son humilité .On peut y voir un morceau du paradis ou pas .Libre à chacun d’y voir plus d’un défaut mais rabaisser une création artistique , fusse-t-elle commerciale ou pas, à un exercice scolaire ?

Fafa le 21/11/2010 à 20:41

Un peu comme tout le monde, j’ai été ravis de revoir Madhuri après une si longue absence mais le film globalement manque cruellement de souffle. C’est coloré, musical, des mimiques Madhuriennes à la pelle, le tout est quand même creux mais se laisse regarder. Je lui mettrai un 6/10.

BoLlY cRaZy le 14/12/2009 à 00:57

Je fais partie de celles qui espéraient tout autre chose pour le GRAND retour de Madhuri, cependant j’ai beaucoup aimé le film. Même s’il est léger et que le sujet y est vraiment sous exploité, il se regarde facilement et respire la joie de vivre. L’histoire est originale, les acteurs touchants, les décors très beaux, colorés et inventifs (surtout à la fin) et les chansons sympatiques (mes préférées : la chanson-titre, mais en particulier Ishq Hua et O Re Piya). J’hésite entre 7 et 7,5 (donc dans tous les cas, Aaja Nachle est à voir^^).

Soniya le 23/06/2009 à 16:13

J’ai adoré, un feel good movie, bien réalisé, bien joué, belles chansons et chorés. Et Madhuri en battante. Alors oui, le tout manque un peu d’ambition, mais sur mon moral, le résultat du film a été excellent ! Un bon 8/10 pour moi !

pbx67 le 24/05/2009 à 13:04

La quête d’une union mystique avec Soi, à travers Laila et Majnu, couple mythique de la littérature orientale, réincarné pour une soirée d’un spectacle grandiose dans les ruines d’Ajanta, réplique fidèle du Parthénon grec. Quelques perles que j’ai relevées :

Dia : Est-ce que j’ai tort ? Réponse du professeur : Le coeur recèle un art pur. Tu n’es pas destinée à danser sur l’air du monde, mais sur celui de ton coeur, mon enfant.

Chanson Is Pal : "Je suis ici, L’es-tu aussi ? Sommes-nous ailleurs ainsi qu’ici ? Qui sommes-nous, et pourquoi, toi et moi ? Le saurons-nous jamais ?"

Laila : Our love will scare you, look here. These wounds are his, his blood flows here. Bulleh-shah, Khusrau or who, burnt in flames without ado, When they stoked this fire. Ishq ishq, this ishq ishq… (Bulleh-shah et Amir Khusro, 2 célèbres mystiques soufis indiens du passé)

Dia, récitante : "Believe in Brahma’s word, or in what the Gita holds. In the Bible, the Quran, or Guru Granth’s divine folds. But faith without love could wear out your soul. Believe in love and mankind, before the last bells toll."

Pour avoir un équivalent aussi intense en émotions en Occident, regardez Tristan et Isolde de Wagner, surtout le célébrissime final Lieberstod, sommet de la musique classique. Ici avec Waltraud Meier : http://www.youtube.com/watch?v=qGbmjX7AYyU

(âmes sensibles s’abstenir ;))

PS : bug impossible à corriger dans le lien, il faut enlever l’espace entre watch et ?

Didi le 28/02/2008 à 15:02

Moi, j’ai aimé ce film aussi, en dépit de quelques défauts, surtout les seconds rôles masculins caricaturaux et joués sans conviction par leur interprètes. Cela fait plaisir de revoir Madhuri danser et dans un rôle assez intéressant et différent de ceux que le cinéma indien réserve, à quelques exceptions près, à ses héroïnes. Dommage que ce film est trop vite été cloué au pilori par les critiques et le public. Espérons que cela ne découragera pas Madhuri et que d’autres scénaristes lui écriront de beaux rôles.

SRK le 06/02/2008 à 23:25

Comme je l’ai dis sur le forum, j’ai bien aimer le film, qui m’a bien amusé mais il s’oublie très vite… Bien dommage pour le retour de Madhuri qui le rate finalement, le public aurait il préféré la voir au coté d’un acteur (Shah Rukh pour ne pas le citer lol) au lieu d’être seule ?? La piece de Laila Majnu est super bien foutu j’ai bien aimer, c’est d’ailleurs celle çi qui sauve un peu le film

7/10 je trouve ça surnoté,un 5,5 (voir 6) aurait été mieux ;-)

Leela le 02/06/2008 à 23:29

Au contraire je trouve admirable de la part de MAdhuri d’être revenue seule, sans super star. C’est dommage que les femmes dans l’industrie hindi ait absolument besoin de superstar homme pour exister artistiquement, je pense notamment ici à Kajol qui a due partager l’affiche avec Aamir Khan.

Même si le film n’est pas un chef d’oeuvre, le réalisateur a le mérite de mettre en avant une femme, indépendant, occidentalisé (pas un saree pour Madhuri après son retour à Shimla), divorcée et en a fait son personnage centrale.

Je trouve que Bollywood met un peu trop de temps à intégrer pleinement les femmes dans son industrie.

justin le 20/01/2008 à 16:36

ce film est la preuve qu’on peut faire du très bon divertissement sans en faire des tonnes, tout est une question de mélange.

madhuri est sublime dans ce film, elle n’a rien à envier aux petites jeunes comme bipasha, priyanka etc. 9/10

Lafrarie le 11/01/2008 à 17:49

bon… un peu à rebrousse poil de l’avis général, perso j’ai bien aimé, le scénario est un peu faiblard, c’est sûr, mais le plaisir est là et les acteurs mine de rien y sont pour beaucoup 7.5/10

Vidhan le 12/01/2008 à 02:10

Moi je suis plutôt d’accord Lafrarie. Le plaisir est là même si le scénario est faiblard.

Laurent le 11/01/2008 à 10:22

D’accord avec Kendra et Lalita, une déception, voire le pire Yash Raj de l’année, on s’ennuie, petit budget, 5/10 grand max pour Madhuri.

kendra le 10/01/2008 à 00:09

Grosse déception pour ce film. Avec un casting pareil on aurait pu s’attendre à bien mieux, pas d’histoire, c’est trop long…et même les chorégraphies ne rendent pas justice au talent de Madhuri. Dommage.

Vidhan le 10/01/2008 à 11:09

Mise à part la chorégraphie du début qui est pas terrible. Moi j’ai bien aimé les autres. Bon , peut être qu’en dvd ça rend pas aussi bien que sur grand écran mais quand même. Bon c’est vrai que le film est décevant mais , les scènes musicales sont pas si nuls que ça. Enfin bon, on ne peut pas être d’accord sur tout.

Kendra le 13/01/2008 à 18:12

C’est sur..Je suis persuadée que sur grand écran, les défauts sont moins visibles et que le plaisir de revoir Madhuri prend le dessus^^

Vidhan le 09/01/2008 à 22:03

J’ai remarqué une toute petite erreur au sein de ton article , ma chère Maya. Tu as écrit "Laila et Manju" au lieu de "Majnu". Je suppose que c’est une faute de frappe. lol Sinon je suis plutôt d’accord avec ce que tu dis du film que j’ai eu la chance de voir sur grand écran. Très franchement même si l’histoire est sous exploitée. Je garde un bon souvenir des chansons et des chorégraphies. Et revoir Madhuri sur grand écran, c’est trop top !!! C’était un peu comme des retrouvailles pour moi. Vivement que je me procure le dvd original quand il sera disponible.

lalita le 09/01/2008 à 15:59

Ta note paraît élevée par rapport à ce que tu en dis… enfin c’est une impression.

Juanito le 09/01/2008 à 09:04

De très bons moments : laila Majnu (magnifique !!), les clips (même si ce n’est pas l’extase, c’est toujours un plaisir de voir Madhuri danser y compris dans dance with me lol), l’histoire d’Imran et Anokhi et d’autres franchement mauvais comme le flashback. L’ensemble du casting est sous-employé , le scénario pas très abouti, la réalisation permet tout juste à l’histoire de se dérouler. J’en suis ressorti partagé entre le plaisir d’avoir retrouvé une de mes actrices préférées et la déception d’avoir assisté à un beau gâchis. Aaja Nachle avait tout pour être un bien meilleur film.

gogorkiki le 09/01/2008 à 08:20

Je craignais un sinistre navet, ta critique me rassure, je vais donc me laisser tenter !! Merci Maya !