]]>

Adieu Rituparno Ghosh

Publié jeudi 30 mai 2013
Dernière modification mardi 3 mars 2015
News lue 302 fois

Par Gandhi Tata

Rubrique News
◀ Ugly et The Lunchbox en projections spéciales à Paris
▶ Indian Massala au Théâtre BOBINO ! [Mise à jour du 30-05-2013]

Ce jeudi, 30 mai 2013, est un triste jour pour le cinéma indien, puisque le réalisateur bengali, Rituparno Ghosh, a été emporté par une crise cardiaque, à seulement 49 ans.


En presque 20 ans de carrière, Ghosh a non seulement marqué le cinéma bengali, mais aussi l’ensemble du 7e art indien, avec un style intimiste et un cinéma voué à dépeindre avec réalisme la complexité des relations humaines.


Lauréat de 12 prix nationaux et internationaux, Ghosh qui a débuté sa carrière en 1994, avec Hirer Angti, devra pourtant attendre l’année 2003, et sa rencontre avec la star bollywoodienne, Aishwarya Rai, pour se faire connaitre du grand public, avec Chokher Bali.


Le cinéaste est aussi connu pour avoir initié une forme de nouvelle vague, dans le cinéma bengali du milieu des années 90, avec le retour des films d’art et d’essai. Fan inconditionnel de Satyajit Ray, Rituparno Ghosh était un réalisateur audacieux qui n’hésitait pas à parler de sujets sensibles, comme la sexualité, et à afficher la sienne. Sa disparition est une perte importante, pour la communauté gay et lesbienne, dont il était un fervent porte-parole.

La dépouille de l’artiste sera exposée au Nandan Film Complex, pour que ses fans et ses amis puissent lui rendre un dernier hommage

Commentaires
1 commentaire