]]>

Aisa des hai mera

Publié lundi 28 février 2005
Dernière modification lundi 28 février 2005
Article lu 1331 fois

Par Angel-Mumtaz

Dossier Veer-Zaara
◀ Do pal

Kitna sona des hai mera
Qu’il est beau, mon pays
Dharti sunahari ambar nila
La terre est dorée et le ciel est bleu
Dharti sunahari ambar nila har mausam rangila
La terre est dorée et le ciel est bleu, et chaque saison est colorée
Aisa des hai mera ho aisa des hai mera
C’est comme cela qu’est mon pays

Bole papiha koyal gaae
Le coucou chante
Bole papiha koyal gaae saawan girke aae
Le coucou chante et la mousson vient se déverser
Aisa des hai mera ho aisa des hai mera
C’est comme cela qu’est mon pays

Gehun ke kheton mein kanghi jo karen hawaaein
Lorsque le vent peigne les champs de blé
Rang birangi kitni chunariyaan ur ur jaaen
Combien de voiles de femmes pleins de couleurs il fait s’envoler
Panghat par panhaaran jab gagri bharne aaye
Lorsque les jeunes filles vont chercher de l’eau au puits
Madhur madhur taanon mein kahin bansi koi bajaaye lo sun lo
Écoute quelqu’un joue de sa flûte une douce mélodie
Qadam qadam pe hai mil jaani
À chaque pas, tu trouveras
Qadam qadam pe hai mil jaani koi prem kahaani
À chaque pas, tu trouveras une histoire d’amour
Aisa des hai mera ho aisa des hai mera
C’est comme cela qu’est mon pays

Baap ke kandhe charhke jahaan bachche dekhe mele
Là où les enfants regardent les fêtes foraines, perchés sur les épaules de leur père
Melon mein natke tamaashe kulfi ke chaat ke thaile
Des fêtes pleines de pièces de théâtre, de spectacles et de glaces mille saveurs
Kahin milti mithi goli kahin churan ki hai puriyaa
Ici, tu trouves des boules sucrées (« laddoo »), là-bas un beignet fris
Bhole bhole bachche hain jaise gurre aur guriyaan
Les enfants si innocents sont comme des poupées
Aur inko roz sunaaen daadi-naani
Et leurs grand-mères leur racontent chaque jour
Roz sunaaen daadi-naani ek pariyon ki kahaani
Leurs grand-mères leur racontent chaque jour des contes de fées
Aisa des hai mera ho aisa des hai mera
C’est comme cela qu’est mon pays

Mere des mein mahamaanon ko bhagwaan kaha jaata hai
Dans mon pays, les invités sont des dieux
Ho yahin ka ho jaata hai jo kahin se bhi aata hai
Tu es partout chez toi, peu importe d’où tu viens et où tu vas
Tere des ko main ne dekha tere des ko main ne jaana
J’ai vu ton pays, j’ai eu l’occasion de faire connaissance avec
Jaane kyon yeh lagta hai mujhko jaana pahachaana
Je ne sais pas pourquoi, mais il me semble familier
Yahan ki vahi shaam hai vahi savera
C’est le même soir, le même matin
Yahan ki vahi shaam hai vahi savera aisa hi des hai mera
C’est le même soir, le même matin que dans mon propre pays

Jaisa des hai tera jaisa des hai tera jaisa des hai tera
Ton pays ressemble tellement
Aisa des hai mera jaisa des hai tera
Au mien
Aisa des hai mera
Jaisa des hai mera

Commentaires
1 commentaire