]]>

Amitabh Bachchan fait son retour dans Satyagraha

Publié lundi 8 juillet 2013
Dernière modification lundi 8 juillet 2013
News lue 321 fois

Par Gandhi Tata

Rubrique News
◀ Festival Bollywood India, juin 2013
▶ Sortie de Singam 2 en France ! [Mise à jour du 10-07-2013]

On n’avait plus revu Big B sur les écrans indiens depuis Department de Ram Gopal Varma, en 2012. Bien sûr, le vétéran n’a pas réellement chômé, puisqu’il a régalé ses fans avec des apparitions dans Bol Bachchan et Bombay Talkies, ainsi qu’un caméo de luxe, aux côtés de Léonardo Di Caprio, dans Gatsby le magnifique.


Amitabh Bachchan a réservé ses meilleures cartouches pour Satyagraha (étreinte de la vérité) et son réalisateur Prakash Jha, qu’il retrouve 2 ans après Aarakshan. L’acteur fait son retour dans ce drame socio-politique, qui compte une pléiade de stars confirmées, sur le retour ou habituées du cinéaste. Ainsi Ajay Devgan, Kareena Kapoor, Arjun Rampal, Manoj Bajpai et Amrita Rao, feront face au monstre sacré bollywoodien.


Satyagraha est le principe de non-violence édicté par le Mahatma Gandhi durant sa lutte pour l’indépendance de l’Inde. Ce dogme s’est traduit par la désobéissance civile face aux Britanniques. À l’image du père de la nation indienne, Amitabh Bachchan, issu de la classe moyenne, va se soulever contre un système corrompu, soutenu par l’infâme Manoj Bajpai. Dans cette croisade non-violente contre les injustices, le vieil homme idéaliste va être rejoint par le jeune entrepreneur désabusé interprété par Ajay Devgan. Est-ce que la volonté de l’ahimsa (non-violence) va perdurer ? Ou sera-t-elle ébranlé ? Ajay Devgan sombrera-t-il du côté obscur (de la force) ? Voilà tout l’enjeu du film, avec deux arbitres de luxe, sieurs Bachchan et Bajpai. Alors que Arjun Rampal campe un activiste et disciple politique d’Amitabh Bachchan, Amrita Rao est la belle-fille du leader pacifique. Enfin, Kareena Kapoor décroche le rôle de la journaliste qui incarne l’opinion publique et va activement soutenir ce combat contre la corruption.


Prakash Jha est un des rares cinéastes, qui excelle sur les sujets socio-politiques et en 5 films (Gangaajal, Apaharan, Raajneeti, Aarakshan et Chakravyuh), le bonhomme s’en est fait une véritable spécialité. Prakash Jha tire son inspiration, à la fois de l’actualité et de la mythologie, pour les scénarios de ses films et il semblerait que le personnage d’Amitabh Bachchan soit fortement influencé par l’activiste indien du mouvement indien anti-corruption de 2011, Anna Hazare.


Prévu pour le 30 août 2013, Satyagraha est l’un des long-métrages les plus attendus de l’année.

Commentaires
1 commentaire