]]>

[Edit 24/03] Ardaas, le cinéma punjabi revient

Publié jeudi 24 mars 2016
Dernière modification jeudi 24 mars 2016
News lue 165 fois

Par L’équipe Fantastikindia

Rubrique News
◀ Sortie de Ambarsariya en France
▶ Kamal Haasan présent au Prix Henri Langlois à Paris

[Edit 24/03] Ardaas revient pour une séance unique au Gaumont Saint-Denis, le dimanche 27 mars 2016 à 19h45. Ne ratez pas cette occasion.

Depuis plus de cinq ans, notre partenaire Aanna Films sélectionne et propose le meilleur du cinéma indien en France, avec des sous-titres en français de qualité et une volonté de toucher, à chaque sortie, un public plus large. Sachant que le cinéma indien, ne se limite pas à Bollywood ou Kollywood, Aanna Films a élargi ses horizons pour nous faire découvrir les films penjabis.

Sadda Haq, Kaum de Heere ou encore Chaar Sahibzaade et Yoddha - The Warrior, nous ont permis de découvrir cette industrie dont les productions connaissent un succès grandissant auprès de la diaspora sikh. Cependant, les préjugés ont la vie dure, et le cinéma penjabi n’y échappe pas. Trop réactionnaire, trop politique ou bien trop violent, un film penjabi parle souvent de la gloire ou des injustices du passé, met en scène un héros très en colère qui va généreusement défourailler face aux méchants et à un système injuste.

Pour contrer ces clichés, Aanna Films nous propose de découvrir Ardaas, en VOSTA (anglais), au cinéma à partir du 11 Mars.

Ardaas est le premier film du célèbre acteur et chanteur penjabi, Gippy Grewal, qui endosse ici la double casquette de scénariste-réalisateur. Loin des problèmes politiques, ou des croisades vengeresses que l’on a l’habitude de voir dans le cinéma penjabi, Ardaas propose de découvrir la beauté de la région et la dureté de l’existence de gens simples, qui se battent au quotidien pour le repas du lendemain.

Film positif et engagé, Ardaas a été conçu par Gippy Grewal comme une anthologie, pour ainsi montrer la diversité et le véritable visage de la vie rurale au Penjab. La distribution compte de nombreux noms comme Ammy Virk, Gurpreet Ghuggi, B.N. Sharma, Mandy Takhar, Karamjit Anmol.

Commentaires
Pas encore de commentaires