]]>

[Edit 12/02] Avant-premières de Shamitabh

Publié jeudi 12 février 2015
Dernière modification jeudi 12 février 2015
News lue 285 fois

Par Gandhi Tata

Rubrique News
◀ [Edit 12/02] Sortie de Yennai Arinthal en France
▶ Devenez Amis d’Extravagant India !

[Edit 12/02]] Pour ceux qui n’ont pas pu se rendre aux deux avant-premières de Shamitabh, ne vous inquiétez pas. Le voilà en séances régulières au Gaumont Saint-Denis et au Publicis à Paris. Grande nouvelle également, quelques villes de province pourront également voir ce film qui donne la vedette à Danush et Amitabh Bachchan. Tous les horaires ne sont pas encore fixés donc suivez bien l’actualité d’Aanna Films.


[Edit 05/02] Notre partenaire Aanna Films nous signale que l’avant-première de ce soir a été reportée à 20h.

Les séances sont en vostfr !


Notre partenaire Aanna Films vous propose de découvrir le très attendu Shamitabh, en avant-première, cette semaine au Gaumont St-Denis, pour 2 séances exceptionnelles : le jeudi 5 février à 19h et le dimanche 8 février à 16h

Quand DhanuSh rencontre Amitabh Bachchan, ça donne Shamitabh ! Ce titre assez curieux, qui peut laisser certains d’entre nous perplexe, joue à fond la carte du buzz, puisque l’argument vendeur de cet ovni cinématographique réside dans cette rencontre entre deux personnalités, venant d’horizons différents et issues de générations différentes.


Si Big B est une légende vivante du cinéma hindi, Dhanush continue à écrire la sienne, et de façon brillante. Star du cinéma tamoul, le jeune Dhanush a fait une entrée fracassante à Bollywood par le biais de la comédie romantique atypique, Raanjhanaa. L’impact était tel que, le réalisateur fétiche des Bachchan, R.Balki, à qui l’on doit Cheeni Kum (2007) et Paa (2009), s’est empressé d’organiser cette rencontre au sommet, entre ces deux immenses acteurs. Et cerise sur le gâteau, Shamitabh marque les débuts d’Akshara Haasan (fille de Kamal Haasan) à l’écran. Enfin, le maestro Ilaiyaraaja compose une bande son, pour la 3e fois consécutive chez R. Balki.

Commentaires
Pas encore de commentaires