]]>

Band Baaja Baaraat

Traduction : La fanfare de mariage

Bande originale

Ainvayi Ainvayi
Tarkeebein
Aadha Ishq
Dum Dum
Mitra
Baari Barsi
Band Baaja Baaraat (Theme)
Ainvayi Ainvayi (Dilli Club Mix)
Dum Dum (Sufi Mix)

En savoir plus

Fiche IMDB
Page Wikipedia
La critique de Fantastikindia

Par Maya - le 7 février 2012

Note :
(7.5/10)

Article lu 2833 fois

Galerie

Shruti (Anushka Sharma) est entrepreneuse, ses études ne sont pas encore terminées mais elle construit déjà son projet professionnel : organiser des mariages, une profession fort utile et lucrative en Inde, où les parents investissent beaucoup pour donner à leurs enfants (et leurs familles, leurs relations, leurs voisins…) une fête inoubliable. Bittu (Ranveer Singh) est étudiant aussi, tendance fumiste, mais Shruti lui plaît beaucoup, son père vient le chercher pour qu’il travaille dans la ferme familiale, et pour y échapper, son avenir lui apparaît brusquement : lui aussi veut être entrepreneur, organiser des mariages, il veut être le partenaire de Shruti. Pas ravie, celle-ci s’incline lorsqu’il prouve que ses qualités relationnelles peuvent être un sérieux atout. A une condition : ils seront associés, pas question d’y mêler l’amour ! Il accepte sans arrière-pensée, les voilà partis, et très bien partis, ensemble ils créent de belles fêtes, mettent de l’ambiance, aidés par une équipe solide qui assure musique-repas-fleurs. Mais voilà que le désir s’en mêle, Cupidon pointe ses ailes… et là, ça se complique…

Band Baaja Baaraat est un film sans grande ambition et pourtant extrêmement réussi, peut-être justement parce qu’il n’y a pas d’ambition démesurée, et que cela laisse la place à la magie d’opérer. Le scénario est simple et fonctionne à merveille, les dialogues sonnent juste, Anushka Sharma déjà connue avec Rab Ne Bana di Jodi a gardé toute sa fraîcheur, et le petit nouveau, Ranveer Singh, a le potentiel d’un Shah Rukh Khan : un visage très mobile, des regards expressifs, une capacité naturelle à exprimer des émotions et les faire partager, une vraie nature qui charme, sans forcer. En plus, bon danseur, bodybuildé juste ce qu’il faut, la tête sympa du voisin d’à côté (celui qu’on aimerait avoir), auquel on peut s’identifier. A eux deux ils forment un couple sympathique, plein d’énergie, un peu brouillon, cohérent par rapport à leur âge et leur statut dans le film, adorable.

Autre atout de Band Baaja Baaraat : les mariages !!! Un vrai florilège ! De la ruelle aménagée au palais de Maharaja, on se glisse avec bonheur parmi les invités, dans toutes ces fêtes qui débordent de fleurs, de lumières, de couleurs, de danses et de bonne humeur. La musique est à l’honneur, bien sûr, avec des sonorités bien Bollywood, pas de hip hop, pas de chorégraphies à l’occidentale, rien que du traditionnel, rien que du plaisir (voir l’article sur la musique). Et le réalisateur Maneesh Sharma, dont c’est le premier films, a eu le bon goût de rester dans un registre réaliste pour l’image et les décors, les bureaux de la « Shaadi Mubarak », la petite société de Shruti et Bittu, dans une petite échoppe comme on peut en voir partout en Inde, est une vraie réussite et contribue à nous faire croire à ces deux jeunes, leur petite entreprise, leur goût du travail bien fait, leur énergie. Car ils bossent, comme des malades… Cela aussi est bien rendu, sans appuyer, et contribue à la crédibilité du film.

Les seconds rôles sont parfaits, notamment l’équipe « logistique » qui assure les repas, les fleurs et la musique, trois profils différents, on ne les entend pas beaucoup mais leur place est bien là, qui prendra toute son importance quand la crise poindra.

Band Baaja Baaraat est la bonne surprise de 2011, une bonne cuvée qui renoue avec la tradition YRF, un « petit film » comme on aimerait en voir plus souvent, bien Bollywood tout en échappant aux clichés, sans effet superflu, qui donne la pêche et ne se prend pas la tête, à conseiller à tous, sans modération !

Commentaires
16 commentaires
En réponse à Amanpreet - le 07/02/2012 à 13:37

Un film plein de fraicheur, j’ai adoré :)

Laissez un commentaire :

laddoo le 22/04/2012 à 22:22

bonjour merci pour cette critique qui m’a donnée envie de voir ce film ! et j’ai pas été déçue, meme si on est pas dans le classique du genre, c’est rafraichissant, surtout un soir d’élection ! Je commençais à douter de la capacité de bollywood à faire du bollywood !

anna le 09/02/2012 à 17:44
Leela le 08/02/2012 à 22:33

J’ai passé un bon moment même si je partage un peu (un peu hein ?) l’avis d’Anne. Je préfère sans conteste le bollywood plus classique, mais j’arrive à apprécier les films plus modernes disons. BBB est une comédie romantique sans prétention, mais c’est une histoire d’amour moderne, et je ne vois pas le mal. L’Inde évolue et les relations entre les hommes et les femmes aussi. J’ai trouvé le couple très réussi, une bonne alchimie et une histoire intéressante (pour le style du film) avec quelques petites vérités sur l’Inde d’aujourd’hui.

Anne le 07/02/2012 à 23:51

Bon je vais me répéter hein :) mais voilà BBB ne m’a pas subjugée. Un bon film certes, parfaitement regardable, mais pas LA surprise attendue. Et pourtant j’adhère à tous les points positifs énoncés : l’excellence des acteurs, la qualité de la musique, l’environnement coloré, festif et joyeux ; somme toute le côté 100% Bollywood du film.

Mais, à l’image de Mausam (en moins pire cependant), la 2ème partie est trop convenue, trop clichée, trop peu originale à mon goût, et je suis restée sur une déception. Autant la 1ère partie ne cessait de me surprendre, autant j’avais hâte que la seconde se finisse. Pour moi, BBB est une sorte de faux "retour aux sources", dans le sens où on présente de manière banale le fait que 2 indiens de la classe moyenne "passent à l’acte" avant même d’être mariés. Qu’ils s’embrassent, je veux bien, mais de là à aller aussi loin… Ce n’était franchement pas nécessaire. Les 2 protagonistes passent leur temps à faire la promotion du mariage et de ses valeurs, et pourtant ils ne mettent rien en application, quelle ironie ! Encore s’ils étaient 2 bourgeois de la classe aisée, en jeans plutôt qu’en salwar kameez, ce serait passé (mais on aurait eu alors droit à une ennième comédie romantique à l’américaine). Encore une fois, c’est le contexte même dans lequel cette scène se déroule qui peut choquer. Cette attitude n’est pas en accord avec l’éducation qu’ils ont reçu et le milieu dans lequel ils ont grandi. Je m’attendais donc à ce que l’un ou l’autre ne réalise le "crime" commis, ne se sente un minimum déboussolé, mais non, ici il est simplement question de "suis-je amoureux/se ou pas ?". Je m’attendais à plus de mélodrame, à l’implication des parents, à l’héroine qui se sent déshonorée… Je vais très loin mais c’est ça que j’appelle du vrai Bollywood :D

Bref, si BBB avait été différent dans son élément déclencheur, sans doute l’aurai-je adoré… !! Je trouve ça d’autant plus dommage qu’il avait tout pour séduire, ne croyez-pas que je me force à ne pas l’apprécier. Au final, je le mets dans le même panier que les comédies romantiques plus ou moins "passables" du genre I Hate Luv Stories, Break Ke Baad ou encore Tanu Weds Manu. Il n’arrive pas à la cheville de chefs-d’oeuvre récents tels que Jab We Met, Namastey London, Lafangey Parindey, Jaane Tu Ya Jaane Naa, Vivah ou encore Mere Brother Ki Dulhan…

Sumaya le 08/02/2012 à 18:55

Anne, serais-tu puritaine ? xD Plus sérieusement, je trouve au contraire ce film très vrai, Shruti et Bittoo sont deux jeunes, guidés par leurs désirs et par leur attirance, auxquels ils laissent libre cours ; et ce qu’ils portent des tenues traditionnels ou modernes. Je ne vois pas pourquoi Shruti devrait se sentir déshonorée, elle a consommé de son propre chef, et puis c’est une femme libre et indépendante. L’Inde évolue, et si Band Baaja Baaraat était sorti dans les années 1980, il aurait fait tâche. Mais là) je le trouve bien inscrit dans son époque, dans un contexte réaliste et populaire. Mais je comprends ton point de vue quand on a été dopé aux guimauves de Bollywood du style Barjatya (que j’adooooooooooore, n’en déplaise à certains), BBB semble assez osé.

Anne le 08/02/2012 à 22:09

Haha ouiiiiiiii je plaide coupable, lorsqu’il s’agit du cinéma indien, je peux être très très puritaine :D Et tu as vu juste : j’ai en effet grandi sur les Barjatya et les Yash Chopra, donc il ne faut pas trop m’en vouloir…

Par ailleurs, je me rends en Inde tous les ans dans le cadre de mon travail, et j’ai souvent l’occasion de discuter de l’évolution (voire de la dégradation) de certaines productions (BBB n’est bien sûr pas vraiment concerné) et à chaque fois les "aunties" que je fréquente me sortent la même chose : "they are spoiling our youth", ce qui ne me laisse jamais insensible. Je me souviens d’un jour où je regardais une compétition de chant à la télé - Deepika était invitée - en compagnie d’une famille en plein Punjab indien. Le vieux père de famille (qui visiblement ne voyait pas du tout qui était Deepika) s’était exclamé : "Regardez comment nos filles sont belles lorsqu’elles sont en salwar kameez !" Il avait sorti ça avec un ton empreint de mélancholie et de paternalisme. C’est l’éternel clash entre les générations, que nous autres pauvres mortels ne parviendrons sans doute jamais à comprendre, mais d’instinct je me place toujours du côté des plus "anciens", car je crois dur comme fer à la richesse du patrimoine et de l’identité indienne. Le défi est le même partout : bien sûr qu’elle doit évoluer, mais pas en faisant les mêmes bêtises qu’en Occident et en montrant par exemple de manière quasi-naturelle des nanas en bikini danser lascivement autour des héros au nom d’une certaine conception de la "modernité" :) Malheureusement c’est dans la nature de l’Homme : avant de réaliser ses erreurs, il doit d’abord les commettre, et c’est un débat sans fin sur lequel on peut s’éterniser.

On ne le répètera jamais assez mais Bollywood (et l’industrie cinématographique indienne dans son ensemble) n’a pas encore découvert l’ampleur de son marché intérieur, en Inde-même. On s’étonne des beaux scores de Ghajini, Dabangg, Bodyguard ou Singham, mais la vérité, c’est que les scores qu’obtient le petit écran (je pense surtout à Star Plus et ses dramas à n’en plus finir) donnent toujours autant le tourni, et une majorité de la population ne jurent que par ces soaps irrésistiblement kitsh et "clean", dont je ne commenterai pas la médiocrité (en ce qui me concerne :) Rendez-vous compte, chaque jour les dramas indiens rassemblent l’équivalent de double des spectateurs de 3 Idiots (plus gros succès commercial de l’Histoire) devant leurs écrans ! Bref, il y a toujours un décalage notable entre le petit écran et le grand écran… Dans le meilleur des mondes Bollywood devrait rester le royaume des histoires d’amour épiques, romantiques et chastes ; servies par des moyens et des techniques plus modernes ; même si cela relève de l’utopie…

Tout autre chose, je n’avais pas eu l’occasion de te remercier Sumaya, car c’est grâce à la critique de ton blog que j’ai découvert cet petit bijou qu’est Lafangey Parindey, un grand merci, tu vois qu’il est rentré dans mes "tops" :)

Sumaya le 09/02/2012 à 07:07

Je comprends tout à fait ton point de vue, moi aussi j’aime la pudeur extrême des films hindi, et leur folklore… :) Mais je trouve que Band Baaja Baaraat s’inscrit justement dans ce folklore… Dans un quartier populaire, avec des acteurs pas ’super HOT’ mais juste comme nous (même si je trouve Anushka magnifique, elle adopte un look plutôt naturel)…

Sinon, de rien, mais tu peux remercier indirectement Maya qui avait écrit sa critique du film, et de fait je l’ai vu et en ai rédigé ma critique… :)

Anne le 10/02/2012 à 21:47

Merci Maya !!! ;-)

Maya le 14/02/2012 à 22:24

merci à vous :)

Marine le 07/02/2012 à 20:51

Ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii ! Un bon petit film pour se détendre, avec e la musique sympa, des acteurs sympa et des mariages en veux-tu en voilà !!!! Ca c’est un programme ! Merci Maya !

Sumaya le 07/02/2012 à 19:56

Un vrai petit bijou… Alors pourquoi uniquement 7.5 ? Ce n’est pas grandement original, mais c’est une romcom pleine d’âme et de fraîcheur, un film revigorant, agréable et authentique. Les deux acteurs sont justes et convaincants et partagent une très bonne complicité. La musique est dans le ton du film, et reste longtemps en mémoire (je l’écoute depuis 2010, c’est dire). Bref, ça faisait longtemps que Yash Raj ne nous avait pas offert un film aussi réussi.

cricri le 07/02/2012 à 19:18

Entièrement d’accord sur tout,ce film fait du bien, les acteurs sont plein de fraîcheur, mais quel dommage de se fatiguer à essayer de comprendre ce qui est écris, quand auront nous des sous titres corrects ?????

clem le 07/02/2012 à 17:11

ce film a marqué un vrai retour aux sources pour yrf (confirmé par l’aussi bon MBKD) et anushka y était splendide ! j’ai passé un super moment :)

Amanpreet le 07/02/2012 à 13:37

Un film plein de fraicheur, j’ai adoré :)

gorka le 07/02/2012 à 11:56

J’ai beaucoup aimé ce film, très rafraîchissant ! Ranveer m’a étonné, super agréable !

Julie le 07/02/2012 à 11:47

YESSS !

Quel plaisir de lire la critique bien que je connaisse le film par coeur !

C’est un vrai bijou.