]]>

Batman fait des émules

Publié dimanche 12 août 2012
Dernière modification mardi 7 août 2012
News lue 386 fois

Par Gandhi Tata

Rubrique News
◀ Résultats du jeu-concours Ek Tha Tiger
▶ Aamir en action dans Dhoom 3 !

Le cinéma indien a vu de nombreux superhéros émerger, ces dernières années. Et les plus récents se nomment, G.One pour Bollywood et Chitti pour Kollywood.


Si vous êtes familier avec ces personnages de fiction, vous savez que G.One est un héros virtuel de jeux vidéo et Chitti, un robot doté d’une force extraordinaire. Autant dire que mis à part, leur faculté hors du commun, aucun d’eux de répond aux codes du superhéros traditionnel.

Pourtant, l’aventure a bel et bien été tenté à Kollywood, mais de manière très maladroite en 2009 avec Kanthaswamy, alias "super coq" ! Kanthaswamy, inspecteur du fisc, le jour, enfilait son costume de coq la nuit, pour jouer les redresseurs de torts. Malgré le succès en demi-teinte du film, le concept du héros costumé ne s’est pas imposé.


De plus, le public tamoul est tellement habitué aux personnages masalas, à la force surhumaine et ayant une répartie d’enfer, qu’on voit mal un justicier masqué faire la différence.


Cependant, devant les succès de films hollywoodiens comme Spiderman ou plus récemment de The dark knight rises, qui attirent massivement les foules, jusqu’à faire de l’ombre aux grandes stars locales, Kollywood ne pouvait pas désarmer ! Et la réponses tamoule à Batman, se nomme Mugamoodi !

Mugamoodi est à mi-chemin entre Marvel et DC Comics. Il est secrètement amoureux de Shakthi, comme Peter Parker (Spiderman) en pinçait pour Mary Jane, et il décide d’agir masqué pour lutter contre les injustices, à l’image d’un certain Bruce Wayne (Batman). Malgré ces quelques similitudes que l’on considèrera comme des clins d’œil, Mugamoodi sera bel et bien, un héros indien, qui n’aura pas de psychologie torturée et ne fera pas l’impasse sur les clips musicaux tournés à l’étranger.


Réalisé par Mysskin (Anjathey), Mugamoodi s’appuie sur un casting de grande qualité, composé de Jeeva (Raam), Narain (Anjathey), Nasser (Bombay), Selva, Girish Karnad (Dor) et Pooja Hedge.


Maintenant, la bande-annonce fait espérer le meilleur, comme craindre le pire. Si l’on retrouve l’approche réaliste du réalisateur, on ne peut pas occulter certaines prises de vues ridicules qui soulignent clairement, les défauts de la combinaison qui ressemble plus à un costume de carnaval acheté au rabais.


Est ce que Mugamoodi réussira, là où les autres héros masqués tamouls ont échoué ? Réponse en fin août, date de sortie présumée du film.

Commentaires
5 commentaires