]]>

Big B est toujours à Paris ! Salon du cinéma - Master Class

Publié samedi 22 janvier 2011
Dernière modification jeudi 18 août 2016
Article lu 903 fois

Par Gandhi Tata, Soniya

Dossier Salon du Cinéma 2009 à Paris
◀ Big B est à Paris ! Salon du cinéma - Inauguration

Amitabh Bachchan aime Paris. Cela fait pratiquement 2 ans jour pour jour depuis la venue de Big B dans la capitale à l’occasion du Salon du Cinéma, dont la star incontestée du cinéma Indien était l’un des invités de marque, et qui avait fait se déplacer en nombre les fans de cinéma indien. Fantastikindia a pensé que c’était le moment idéal pour vous faire revivre l’événement, et compléter ainsi notre dossier "Big B à Paris", après le récit de son inoubliable récital de poésie en juin dernier. Reverrons-nous M. Bachchan à Paris cette année ? Nous l’espérons ! En attendant… séquence rétro pour les malheureux qui l’auraient loupé et les fans nostalgiques de cette rencontre exceptionnelle avec Amitabh Bachchan !

La journée commence sur une mauvaise nouvelle, qui confirme la rumeur dont nous avions eu vent la veille. Amitabh Bachchan est venu seul, Jaya, Abhishek et surtout Aishwarya Rai sont restés à la maison (ou retenus sur un tournage selon les versions).

Ce matin-là, les fans de la belle Aishwarya Rai ont été déçus de ne pas pouvoir boire ses paroles lors de la Master Class espérée, leur lot de consolation aura été 3 jeunes actrices, dont la souriante Zara Adams (James Bond girl) et la magnifique danseuse principale de la comédie musicale à succès Bharati.



En début d’après-midi, alors que dans la salle du Grand Forum se termine un documentaire en hommage à Claude Berri, on sent qu’une bonne partie de la foule s’est déjà installée là pour la Master Class d’Amitabh Bachchan, prévue à 14h. Pour les retardataires, il devient difficile de trouver une place assise, et autour des bancs une foule compacte se forme : la star Amitabh Bachchan a beau ne pas être connue du grand public français, il a quand même fait se déplacer des centaines de fans qui l’attendent ce vendredi comme le Messie (enfin, comme le dieu du cinéma indien !).


Lorsque la star Amitabh se fraie un chemin à travers la foule (aidé par ses gardes du corps), on frise l’émeute : il faut être près de l’acteur, pour avoir une belle photo, pour avoir un autographe. La star apprécie l’accueil, sort son portable, et prend la foule qui l’acclame en photo, pour le plus grand plaisir de tous les fans ! Après quelques minutes de panique, les gardes du corps font barrage au-devant de la scène, l’imperturbable Martine Armand appelle au calme, et la Master Class de notre idole peut enfin commencer.



Amitabh c’est la classe, aussi bien vestimentaire (avec l’accessoire qui fait tout, ici les lunettes hyper-styyyyylées) que par l’attitude : il est pendant plus d’une heure d’un calme souriant, charismatique, chaleureux, passionnant. Après la présentation et les questions instructives de Martine Armand, la parole est donnée au public, et là c’est pour beaucoup le moment d’exprimer son amour en tant que fan : des descriptions émouvantes de l’importance qu’a Amitabh pour sa famille, des demandes de photos et d’autographes, des supplications pour que la star chante (ce qu’il, hélas, déclinera, en nous promettant que s’il réussissait à faire venir son show Temptation en France, nous l’entendrions chanter ! Mais il a tenu parole depuis d’une autre manière, en chantant les poèmes de son père, lors de sa venue en juin 2010 au théâtre des Champs-Elysées !). Des questions intéressantes aussi, sur l’industrie du cinéma indien et l’état des lieux de ce cinéma en France. Pour répondre à toutes ces questions, Amitabh a quitté son confortable fauteuil pour s’asseoir sur la table basse au bord de la scène afin d’être face au public, plus proche des gens : c’est ça aussi M. Amitabh Bachchan, une passion et un dynamisme que ni le temps, ni la gloire n’ont l’air d’émousser.






Mais le Salon du Cinéma ne peut pas s’arrêter éternellement pour Amitabh Bachchan, et la Master Class se termine donc : une nouvelle cohue autour de la star, signatures d’autographes, photos et, miraculeusement, à travers la foule, Amitabh Bachchan parvient à s’en aller, laissant ses fans conquis (et un peu chamboulés).



Pour les fans d’Amitabh, il s’agissait à présent d’attendre jusqu’au soir la projection de 3 de ses films : la première projection officielle en France de Sarkar Raj, suivie de Black puis de Sholay. La salle de projection aux proportions pourtant modestes n’est pas tout à fait pleine lors de l’arrivée d’Amitabh Bachchan pour la présentation de la soirée (peut-être à cause du fait que la projection a commencé après la fermeture du Salon, donc après le départ des visiteurs !). Cependant l’ambiance est là, et c’est encore une mini-émeute sur scène lorsqu’Amitabh apparaît : avec plus ou moins de tenue, les fans présents lui témoignent une nouvelle fois admiration et respect.



Sur la scène, la star est entourée de l’infatigable Martine Armand, des organisateurs du Salon, de membres de l’association Indian Passion (grâce à qui Sarkar Raj a pu être présenté avec un sous-titrage de grande qualité) et du producteur de Sarkar Raj, Praveen Nischol (à l’air austère mais en fait très volubile !). Le temps pour Amitabh de présenter la thématique de Sarkar Raj, d’évoquer son travail de préparation pour Black, et de parler du cultissime Sholay, et il est l’heure de commencer la projection. Nouvelle foule autour de l’acteur, nouvelle cohue, et alors que la garde rapprochée de la star s’apprête à escorter l’acteur hors de la salle, celle-ci s’arrête près d’un des derniers rangs de sièges et… s’installe ! Le rêve rejoint alors la réalité puisque tous les gens présents ce soir-là pourront dire qu’ils ont été au cinéma avec Amitabh Bachchan… ça en jette non ?!




Amitabh dans la salle avec nous, Amitabh à l’écran, bientôt rejoint par Abhishek et Aishwarya, la grande famille du cinéma indien avait quelque chose d’intime et de vraiment spécial pour tous les fans et spectateurs alors présents !






Est-ce que des courageux (insomniaques ?) sont restés jusqu’à la fin de la projection de Sholay ? Si oui, n’hésitez pas à nous raconter en commentaire la fin de cette belle nuit ! Ou à nous faire part de vos souvenirs de la Master Class de M. Amitabh Bachchan au Salon du Cinéma de Paris !

Commentaires
1 commentaire
Galerie