]]>

Bollywood : les Losers de 2010

Publié dimanche 2 janvier 2011
Dernière modification dimanche 30 janvier 2011
Article lu 1300 fois

Par Jawadsoprano

Dossier Bilan Cinéma indien 2010
◀ 2010 : Business et musique
▶ Bollywood : les Winners de 2010

Losers

Sortie en début d’année, la superproduction historique Veer n’a pas permis à Salman Khan d’être pris au sérieux dans un rôle plus proche de Vercingétorix que de Gladiator.

Paathshaala a raté sa rentrée. Longtemps repoussé, il a mis 2 ans pour sortir au cinéma et 2 semaines pour sortir en dvd.

Yash Raj n’a pas réussi à mettre le couple Neil Nitin Mukesh / Deepika Padukone sur orbite puisque Lafangey Parindey n’a pas marché.

La comédie de comptoir No Problem n’a pas tenu la distance malgré la renommée de son réalisateur à succès.

Malgré de bonnes critiques et des prestations remarquées, le film Aakrosh n’a pas suscité d’engouement particulier, ce qui est peut-être dû à un sujet très peu vendeur.

We Are Family a démontré qu’un remake fait à l’arrache ne pouvait se traduire en bon film à succès.

Akshaye Khanna a essayé de se travestir dans No Problem, de jouer le flic dans Aakrosh et de jouer l’acteur dans Tees Maar Khan. Mais rien n’y a fait, les trois films ont été des échecs.

Shahid Kapoor n’a pas connu une année très faste. Si Badmaash Company a été profitable, Chance Pe Dance et Paathshaala ont connu les abysses du box-office.

"Bons" Losers

Action Replayy a floppé misérablement malgré un casting de premier ordre. Le film semblait daté et n’a pas réussi à attirer les foules.

En dépit de la présence de Ben Kingsley et Amitabh Bachchan, Teen Pati fut l’une des plus importantes désillusions de l’année.

Khelein Hum Jee Jaan Sey vient s’ajouter à la liste des flops d’Abhishek Bachchan malgré de réelles qualités artistiques.

Amitabh Bachchan a sorti seulement deux films cette année (Rann et Teen Pati) mais les deux ont été des flops. Mais il a pu se réjouir de sa récompense du meilleur acteur aux National Awards 2009 pour son rôle dans Paa.

Aishwarya Rai a eu du mal avec les chiffres cette année. Ses trois films hindis ont été des flops retentissants (Raavan, Guzaarish et Action Replayy). Son film tamoul doublé en hindi sous le nom de Robot a limité les frais en étant profitable.

Super Losers

Prévu depuis plusieurs années comme le tremplin international de Hrithik Roshan, Kites s’est révélé la débâcle de l’année. Raillé de toutes parts, le film a plombé l’acteur, pourtant exempt de tout reproche en terme de prestation.

Moins décrié et moqué que Saawariya, Guzaarish, avec Hrithik, n’a toutefois pas permis à Sanjay Leela Bhansali de revenir dans la liste des réalisateurs à succès.

Raavan ou le cauchemar de Mani Ratnam. Le réalisateur a éprouvé mille difficultés pour terminer le film et le résultat a été décevant. La version hindi est un des plus gros bides de ces dernières années.

Pour la première fois depuis le début de sa carrière, Hrithik Roshan est l’un des perdants de l’année. On peut dire qu’il a enchaîné ! Ses deux films étaient parmi les plus attendus de l’année et ils ont tous deux été des désastres notoires. Espérons que 2011 sourira un peu plus à l’acteur aux yeux verts.

Lui est un habitué de cette place et 2010 ne fait pas exception. Abhishek Bachchan a encore une fois essuyé des bides d’envergure. Raavan et Khelein Hum Jee Jaan Sey ne lui ont même pas apporté de reconnaissance artistique. Espérons que 2011 soit plus clémente avec Game et Dum Maro Dum.


Retrouvez les Winners côté Bollywood et les Winners du Sud dans notre dossier "Le cinéma indien en 2010"

Commentaires
12 commentaires
Galerie