]]>

Bollywood série noire

Publié samedi 19 mai 2012
Dernière modification jeudi 17 mai 2012
News lue 733 fois

Par Julie

Rubrique News
◀ Sorties du vendredi 18 mai
▶ Priyanka et Katy Perry chanteront en duo

Cela pourrait être le résumé d’un mauvais thriller :

Fille d’immigrés népalais, Meenakshi Thapa, rêve comme pas mal de filles, de percer à Bollywood. N’étant pas issue de la grande famille du cinéma indien, son chemin est semé d’embûches mais elle s’accroche et enchaîne dans le style de Chance pe dance, les cours de danse et les castings avec l’espoir de peut-être esquisser un jour un déhanché avec Shahid ou Shahrukh.

L’avenir s’éclaircit lorsque, l’an dernier, elle décroche enfin un rôle dans un film d’horreur, 404, sinistre présage…..

JPEG - 19.5 ko
Meenakshi Thapa

Voilà pour la première partie, la seconde plonge dans le glauque.

Dans l’envie d’accélérer les choses, la jeune actrice s’invente une vie auprès de deux autres apprentis comédiens du film qu’elle croit sympathiques, et leur raconte que sa famille est très aisée, lui permettant ainsi de faire du cinéma pour le « fun ».

Problème : les deux amis sont en fait des crapules (Amit Jaiswal et Preeti Surim). Fatigués d’être des perdants dans cette industrie et attisés par la convoitise, ils décident de se remplir les poches en enlevant Meenakshi sous le prétexte d’une rencontre bidon avec un super producteur à Allahabad. Une fois là-bas, la jeune femme est séquestrée. Ils demandent alors à sa famille une rançon d’un million et demi de roupies, sans quoi elle sera forcée de tourner dans des films pornographiques.

La mère, pas riche du tout, ne peut que rassembler 60 000 roupies mais c’est trop tard. Disparue depuis mars, le corps de Meenakshi a été retrouvé décapité dans une fosse commune.

Réalisant qu’elle pouvait les dénoncer une fois relâchée, les deux criminels l’ont tuée et découpée en morceaux, sa tête aurait été balancée par la vitre d’un bus.

Les assassins ont été arrêtés le 14 avril, ils avaient fait l’erreur de garder le portable de la victime, ce qui a permis à la police de les retrouver.

De quoi refroidir les envies de gloire…….

JPEG - 319.5 ko
Arrestation d’Amit Jaiswal et Preeti Surim
Commentaires
3 commentaires