]]>

Box Office Indien : bilan 1er Trimestre 2008

Publié mercredi 2 avril 2008
Dernière modification mercredi 2 avril 2008
News lue 1660 fois

Par Jawadsoprano

Rubrique News
◀ Casablanca en Hindi ?
▶ Le dvd de Sivaji est sorti !!

Alors que le début de l’année 2008 semble de plus en plus loin, il est tout à fait indispensable de faire un point sur les résultats des films sortis pendant la période du premier trimestre 2008.

HINDI/BOLLYWOOD :

Au Nord, on peut dire que le résultat est plutôt correct comparé à 2007 notamment. Peu de succès modérés, beaucoup de flops, mais des grosses productions qui n’ont pas déçu et qui ont permis de distribuer des liasses de roupies aux producteurs et aux distributeurs.

Si le début de l’année n’est jamais réellement propice à sortir une grosse production, chaque année, certains s’y risquent et en ont fait assez souvent les frais (Family en 2006, Eklavya en 2007). En 2008, les deux grosses productions annoncées pour le premier trimestre ont relevé le défi haut la main.

JPEG - 20.1 ko
Jodha-Akbar

Jodha-Akbaar, la super production d’Ashutosh Gowariker réunissant Hritik Roshan et Aishwarya Rai-Bachchan a réussi, malgré sa longueur (3h25) et les problèmes entourant sa sortie, à se frayer un chemin important dans les grandes villes, notamment à Mumbai et dans les régions du sud. Avoisinant les 60 crores net de recettes, le film est qualifié de HIT/SUPERHIT, notamment grâce à une stabilité au fil des semaines, phénomène de plus en plus rare.

L’autre gagnant, c’est le nouveau film d’Abbas-Mustan, Race, bien parti pour devenir un SUPERHIT. Avec une première semaine à plus de 30 crores net, le film a rentabilisé ses coûts de production. Faisant la loi sur l’ensemble du territoire, aussi bien dans les multiplexes que dans les petits centres, le film a réussi à surfer sur la tendance Style-Bimbo-Action, initiée par Dhoom 2 ou Dus.

JPEG - 9.1 ko
Race

La modeste production Mythia est parvenue à doubler la mise grâce à un scénario original et une réalisation impeccable. L’équipe de Bheja Fry a pu consolider son succès et se révèle être la poule aux œufs d’or du cinéma semi-commercial.

Les autres films n’ont pas pu laisser de trace au box-office (Sunday, Halla Bol), soit par manque de promotion, de qualité ou de talent, soit les trois à la fois….

L’industrie cinématographie attend les blockbusters qui commencent la saison estivale, censée être la meilleure de l’année pour les bénéfices. Ainsi, Tashan, la nouvelle production Yash et son casting prometteur devraient allumer le box-office, tandis que U Me Aur Hum verra Kajol faire son retour après Fanaa en 2006.

TAMOUL/KOLLYWOOD

Le début de l’année tamoule est très délicat. Sur 30 sorties, seul le film Anjathey a pu être classé en HIT incontesté. Ce film de Mysskin (Chittirem Pesuthadi) a fait forte impression auprès du public mais aussi des critiques grâce à sa réalisation, son scénario exigeant et aux performances de son casting principal. Si la durée (3h15) a pu en rebuter certains, le succès est au rendez-vous, et Mysskin est désormais considéré comme un des réalisateurs les plus prometteurs de sa génération.

JPEG - 38.5 ko
Anjaathey

Des succès modérés et innatendus pour Pirivom Santhipom, Vellithirai et Kannum Kannum ont pu sauver l’essentiel. Les autres films ont dans l’ensemble sombré. Si Bheema et Indiralokathil Na Azhagappan ont pu faire illusion la première semaine (grâce à des promotions taillées sur mesure), le verdict a été sans appel. Pas de succès, mais pas non plus de perte d’argent pour les producteurs. Pour les distributeurs, c’est plus aléatoire….

Des films intéressants ont pu se dissocier des masalas basiques sans saveur, mais ils n’ont pas réussi à attirer le public en masse. Prochainement, les cinémas tamouls accueilleront Yaradi Nee Mohini , le remake de Aadavari Matalaku Ardhalu Verule, ensuite Santosh Subramaniyan, le remake de Bommarillu, et Arai 305il Kadavul la nouvelle production de Shankar.

TELUGU/TOLLYWOOD

JPEG - 15.1 ko
Krishna

En Adhra Pradhesh, la saison est aussi contrastée. 2 films seulement ont réussi à remporter l’adhésion du public, sur la vingtaine proposée. Le masala de VV Vinayak, Krishna avec Ravi Teja et Trisha a dominé les deux premiers mois avec des profits importants. Avoisinant les 30 crores, la production a semble-t-il donné des idées, puisqu’un remake est prévu en tamoul.

La surprise est venue d’un petit film, sans promotion et au budget modeste : Gamyam. La sincérité des acteurs et du réalisateur a bluffé les plus réticents, et le film profite d’un bouche à oreille exemplaire pour créer la sensation. Déjà HIT, le film se dirige tranquillement vers le SUPERHIT.

Même s’ils ont obtenu des succès modérés, Mr Medhavi et Ontari ont suscité des avis positifs des critiques et des spectateurs. Les autres films ont montré une fois de plus les difficultés du cinéma telugu à se renouveler. Des masalas antidatés et des comédies romantiques vues et revues ont laissé les spectateurs de glace…

JPEG - 6.9 ko
Gamyam

Les fans attendent maintenant Kantri, le nouveau film de NTR Jr qui est en état de grâce après le succès de l’année 2007, Yamadonga. Pavan Kalyan revient avec Jalsa, autre production qui a créé un buzz énorme à la hauteur de ses 1000 copies prévues en salle (un record).

Commentaires
2 commentaires