]]>

Chansons de femmes

Publié vendredi 8 mars 2013
Dernière modification mardi 13 janvier 2015
Article lu 454 fois

Par Julie, Marine

Rubrique Morceaux choisis
◀ Chansons d’amour pour la St Valentin
▶ Musiques pour rire _ 1er avril

Pour la journée de la femme, même si les actes valent plus que des paroles, nous avons décidé de vous présenter des chansons qui mettent en avant des femmes de caractère dans le cinéma indien.

Hum Aapke Dil Main Rehte Hain _ la femme courage

Titre : Patni Pati Ke Liye

Année : 1999
Chanteur : Shankar Mahadevan
Compositeur : Anu Malik
Ce qui se passe à l’écran : Alors que son mari (Anil Kapoor) a été gravement blessé, on voit Megha (Kajol) s’occuper de ses soins mais également multiplier les actions de dévotion pour son rétablissement. La femme est tour à tour comparée aux déesses et héroïnes indiennes pour son courage et sa force.
La note féministe : Aujourd’hui, il y a des centaines de vision du féminisme, chacune a la sienne. Cette chanson sort finalement peu du schéma traditionnel mais a le mérite de reconnaître qu’une femme aussi a des trippes quand la vie l’exige. Le personnage joué par Kajol n’hésite d’ailleurs pas à se rebeller lorsque son mari la rejette sans qu’il n’ait quoi que ce soit à lui reprocher, après un an de mariage .


Coup de foudre à Bollywood _ la fille rebelle

Titre : No Life Without Wife

Année : 2004
Chanteuses : Gayatri Iyer, Nisha Mascarenhas et Sowmya Rao
Compositeur : Anu Malik
Ce qui se passe à l’écran : Dans cette adaptation d’Orgeuil et Préjugés, quatres soeur examinent de façon moqueuse l’avenir offert à l’une d’entre elle, Lalita (Aishwarya Rai), si elle épousait un cousin quelque peu ridicule. Parce que franchement, même si "maybe he’s good in bed"… brrr.
La demoiselle se défend alors en expliquant que ses rêves ne sont pas compatibles avec cette vie-là.
La note féministe : Et quelle explication ! Ce n’est pas dans tous les films qu’une fille affiche clairement ce qu’elle veut et ne veut pas, qu’elle écorne sérieusement l’image de la belle-mère ou encore qu’elle envoie valser les critères de sa mère.


Jab We Met _ l’inspiratrice


Titre : Tum Se Hi

Année : 2007
Chanteur : Mohit Chauhan
Compositeur : Pritam Chakraborty
Ce qui se passe à l’écran : Aditya (Shahid Kapoor) a tenu sa promesse et emmené Geet (Kareena Kapoor) retrouver son petit ami. Il retourne alors seul chez lui et entreprend de relever l’entreprise de son père qu’il a laissé couler. Il se rend alors compte que Geet et sa vision de la vie ne quittent pas ses pensées, ce qui lui permet de relever la tête.
La note féministe : Des années qu’on se tue à vous le dire, les hommes aiment les emmerd***** et bollywood vous le prouve. Parce qu’il faut être honnêtes et reconnaître qu’au début du film en pensant à Geet on se dit "Mais qu’est-ce que c’est que cette folle ?!". Oui mais voilà, le chocolate boy (qui, au passage, est un fervent défenseur de la cause des femmes en Inde. On vous renvoie à la campagne contre les violences conjugales et à son compte twitter) en tombe raide et voit sa vie changer totalement suite à cette rencontre. Comme quoi, une femme avec du caractère, ça n’a jamais fait de mal à personne.


Dostana _ la femme idéale

Titre : Desi Girl

Année : 2008
Chanteurs : Sunidhi Chauhan, Shankar Mahadevan et Vishal Dadlani
Compositeurs : Vishal Dadlani et Shekhar Ravjiani
Ce qui se passe à l’écran : Voici Kunal (John Abraham) et Sam (Abhishek Bachchan) qui, bien que se faisant passer pour homosexuels, chantent leur amour pour la femme indienne. La plus envoûtante de toutes, sur Terre. D’un autre côté, elle est incarnée par Priyanka Chopra, qui a "juste" été Miss Monde…
Au passage, c’est un morceau très entraînant et le duo d’Abishek et John vaut le coup d’oeil.
La note féministe : Bien que la chanson soit centrée sur le physique de l’actrice, elle s’inscrit totalement dans le chemin parcouru par le personnage qui est une femme libre avec un poste à responsabilité… ce qui est présenté comme une chose participant activement à son côté "hot" durant tout le film. A bon entendeur…


Desi Boyz _ pour vous mesdames


Titre : Subha Hone Na De

Année : 2011
Chanteurs : Bohemia, Shefali Alvares et Mika Singh
Compositeur : Pritam Chakraborty
Ce qui se passe à l’écran : Après la desi girl, voici les Desi Boyz. La crise et diverses tuiles ont obligés Nick (John Abraham) et Jerry (Akshay Kumar) à devenir escorts. Les voilà qui animent un enterrement de vie de jeune fille lorsque la fiancée de Nick, jouée par Deepika Padukone, arrive à la fête et découvre atterrée le nouveau métier de celui-ci.
La note féministe : Pour une fois que ce sont des hommes qui tombent les vêtements et pratiquent la pole dance, on ne va pas s’en plaindre. Bien sûr, il y aura toujours des choses à redire : si ce sont les hommes les escorts, pourquoi ont-ils des fringues classes alors que les filles ont des espèces de body dont on ignorait jusqu’à l’existence ? Ou alors on peut retenir le fait que c’est aussi une revendication féministe que de pouvoir se faire plaisir comme on l’entend au XXIè siècle, même si de toute évidence, la belle Deepika apprécie moyennement le show de son homme.

Commentaires
Pas encore de commentaires