]]>

Conférences au musée Guimet

Publié jeudi 19 mars 2015
Dernière modification vendredi 13 mars 2015
News lue 76 fois

Par L’équipe Fantastikindia

Rubrique News
◀ Projections indiennes au musée Guimet
▶ [Edit 21/03] Sortie de Kaaki Sattai en France

Le Musée Guimet (Musée national des arts asiatiques) propose plusieurs conférences pour le deuxième trimestre 2015 ayant trait à la culture indienne.

Jeudi 26 mars à 12h15 - Une pièce de Kathakali : La fleur bénéfique de Saugandhikam de Kottayam Keralavarma Tampuran

Par Françoise Quillet, responsable du Centre International de Réflexion et de Recherche sur les Arts du Spectacle, au Centre National du Théâtre à Paris.

Cette pièce, écrite au 17e siècle, est l’une des plus souvent jouées au Kerala. Elle a été représentée à Paris pour la première fois en 1967 à l’Odéon. Son auteur, à la fois dramaturge, musicien et danseur, est considéré comme un grand initiateur de la forme littéraire et scénique du Kathakali. Sans omettre la forme spectaculaire éblouissante propre au Kathakali, mêlant danse, musique et jeu dramatique, nous aborderons les procédés mis en œuvre pour composer l’histoire et structurer l’action dramatique.

Jeudi 16 avril à 12h15 - Yakshagāna : le chant des êtres célestes

Par Anitha Savithri Herr, chargée de cours à l’Université d’Evry Val d’Essonne.

Jeudi 21 mai de 10h30 à 17h30 - Journée d’étude "Du nô à Mata Hari, 2000 ans de théâtre en Asie"

Cette journée est en lien avec l’exposition présentée au Musée national des arts asiatiques -Guimet du 15 avril au 31 août 2015.

Celle-ci aborde différents types de théâtre en terre d’Asie, joué, dansé, chanté, acrobatique ou animé, faisant appel à des acteurs vivants comme à des marionnettes ou des silhouettes de cuir…Les thèmes évoqués vont du Kathakali au théâtre nô en passant par l’Opéra de Pékin et le théâtre d’ombres. Les territoires évoqués s’étendent de l’Inde au Japon en passant par l’Asie du Sud-Est et la Chine. Costumes et masques, maquillage et gestuelle sont développés, complétés par une évocation de certains aspects de l’histoire du théâtre en Asie ainsi qu’une exceptionnelle série de portraits d’acteurs japonais gravée au 19e siècle.

Commentaires
Pas encore de commentaires