]]>

Cuckoo

Fonction : danseuse
De son vrai nom : Cuckoo Moray ou peut-être Cuckoo More
Surnom : rubber girl
Née peut-être le : 4 février 1928 (il y a 90 ans)
Décédée le : 30 septembre 1981 (à 53 ans)
Nationalité : indienne
Famille : vraisemblablement mariée au chorégraphe K. S. More

En savoir plus

Fiche IMDB
Page Wikipedia

Films notables

Aan
Awaara
Barsaat
Andaz
Mr & Mrs 55

Chansons notables

Ek Do Teen, Aaja Mausam Hain
Patli Kamar Hai
Tu Kahe Agar
Neele Aasmani Bujho To Yeh
La biographie de Fantastikindia

Par Mel - le 11 septembre 2014

Dernière mise à jour le 5 octobre 2016

Article lu 1806 fois

Galerie

Voilà ce qu’écrivait Judas dans Filmindia en octobre 1948 : « La plus populaire des provocations à ces démonstrations d’appréciation vulgaire est Cuckoo, la danseuse anglo-indienne de Bombay, dont la jeunesse et le visage ont été exploités à dessein par les producteurs de film. Un certain nombre de ses danses ont été censurées, mais tout indique que sa seule apparition à l’écran ces temps-ci jette les masses dans une telle folie de perversité qu’ils en viennent à lancer des pièces de monnaie à l’écran en gage de leur appréciation. »

Qu’avait donc fait cette jeune danseuse d’à peine 20 ans pour susciter de telles réactions ?

Elle est apparue sur les écrans en 1944, à l’affiche de Mujrim, un film avec Motilal qui n’a pas marqué les esprits. Il en va de même l’année suivante avec Pehali Nazar toujours avec Motilal en vedette. On ne s’en souvient vaguement que pour la tentative infructueuse de Mukesh de percer devant la caméra. Elle se distingue dans l’obscur Man Ki Jeet, toujours en 1945, par une danse que d’aucuns considèrent comme vulgaire. Heureusement, un de ses films, sorti en juin 1946 a laissé une trace. Oh pas pour elle, mais parce qu’il s’agit des débuts de Dev Anand, de Rehman et du réalisateur P. L. Santoshi. Elle y interprète quelques minutes durant Ho Nadiya Kinare Mora Gao Re, la quatrième chanson de Hum Ek Hain. Son nom est au générique, tout en bas, mais en un peu plus gros : Cuckoo (le coucou en français).

Elle a 18 ans, danse et « chante » au centre d’un trio sous les traits d’une villageoise, une village belle, pour le plus grand plaisir d’hommes venus de la ville. Ses gestes d’une grâce rare lui vaudront quelques temps plus tard son surnom de rubber girl (la fille en caoutchouc). On la dit anglo-indienne, mais cela ne semble pas avoir été un handicap dans ce film dénonçant en arrière-plan la colonisation. Au contraire, son teint clair était certainement un avantage dont elle bénéficiera tout au long d’une carrière faite de numéros dansés d’une grande variété.

JPEG - 43.6 ko
Anokhi Ada (1948)

Cuckoo avait déjà été remarquée lorsque Mehboob Khan la propulse dans la lumière avec une danse sur scène dans Anokhi Ada en 1948. Elle y interprète le rôle-titre d’une mystérieuse gitane aux mouvements particulièrement élégants. Elle tourne beaucoup et se trouve ainsi créditée au générique d’au moins huit autres films en cette seule année 1948. Bientôt, elle mènera grand train, un éternel étui à cigarettes à la main, obtenant des cachets mirifiques pour une seule chanson. Elle habitera avec ses parents et son frère dans un grand appartement du cœur de Bombay, non loin des autres vedettes de l’écran.

Au fil de ses apparitions, elle crée son propre genre en devenant un personnage récurent, pourtant toujours différent, dans des morceaux dansés souvent déconnectés de la narration. D’autres l’avaient précédée, comme Auzurie dès le milieu des années 30. Mais aucune n’avait jamais atteint sa notoriété avec des numéros conçus pour elle. Il s’est écrit que Cuckoo, comme Auzurie, était juive d’origine étrangère. Cela pourrait peut-être expliquer les similitudes dans leurs styles si différents de celui des danseuses indiennes plus conventionnelles. D’autres ont prétendu que Cuckoo était chrétienne et s’était simplement inspirée d’Auzurie, la carrière finissante d’Auzurie coïncidant avec la gloire naissante de Cuckoo. Mais le temps a passé et on ne connaîtra vraisemblablement jamais les liens qui ont uni ces deux danseuses d’exception.

JPEG - 65.7 ko
Andaz (1949)

Raj Kapoor, à la recherche d’une influence occidentale pour Barsaat en 1949, saura utiliser son côté « exotique » en lui permettant de réaliser un des premiers, sinon le premier, numéro de cabaret de Bollywood. L’orchestre et quelques spectateurs immobiles sont présents autour de la piste où elle commence par un solo de plus de deux minutes, avant qu’un Premnath un peu lourdaud arrive pour la faire virevolter. Mais elle ne danse pas pour son partenaire à l’écran, c’est à nous qu’elle s’adresse en fixant la caméra d’un œil charmeur. Même les paroles de Shailendra chantées par Mukesh semblent vanter sa beauté et sa jeunesse : Patali Kamar Hai Tirachhi Nazar Hai (Ta taille fine, tes yeux pétillants).

Mehboob Khan lui donne l’occasion de donner la réplique à Raj Kapoor, Nargis et Dilip Kumar dans Andaz, également en 1949. Cette aventure d’actrice sera sans lendemain notable et sa jolie voix ne se fera plus entendre que très rarement. Cet échec n’entame ni sa popularité ni la frénésie des réalisateurs à incorporer dans leurs films une une de ses danses. Elle est ainsi au générique d’au moins 25 films en 1950, l’année où elle est la plus prolifique.

JPEG - 56 ko
Sagai (1951)

Seule la rumeur indique qu’elle ait aidé Pran à ses débuts. Il est par contre avéré qu’elle a eu une importance majeure dans la carrière d’une autre danseuse. Marlene Richardson connaissait Cuckoo et c’est elle qui l’incite à initier sa fille Helen à la danse. Elle a souvent invité la petite fille à venir la voir danser sur les plateaux de tournage. Puis en 1951, dans Shabistan, c’est dans l’anonymat du groupe de jeunes danseuses qui l’accompagne, que celle qui deviendra la grande Helen fait ses premiers pas à l’écran.

Toujours en 1951, Raj Kapoor réalise une de ses œuvres maitresses, Awaara. Il invente en s’inspirant des danseuses de bar des bas-fonds ce qu’on appellera des décennies plus tard un item-number : un numéro sulfureux où une jolie chanteuse met en avant ses charmes pour attirer dans ses filets le chaland qui passe [1]. Cuckoo est cette première item-girl en interprétant la délicieuse ritournelle Ek Do Teen. Un peu comme Asha Bhosle est devenue la voix attitrée d’Helen, Shamshad Begum a été celle de Cuckoo. C’est ainsi qu’elle prête ici sa voix sur des paroles de Shailendra qui auront le privilège d’être en partie censurées.

Cuckoo apparait à deux reprises en couleurs, la première fois dans le premier film indien en Technicolor : Mangala, fille des Indes réalisé par Mehboob Khan en 1952. Trois ans plus tard, Guru Dutt qui avait été son chorégraphe dans Hum Ek Hain, lui offre la ravissante chanson Neele Aasmani dans Mr. & Mrs. ’55. Elle y joue le rôle inhabituel d’une chanteuse calée derrière le micro d’un cabaret dansant. Ses yeux noirs éclairent la douce pénombre, mais c’est déjà la fin. Elle tourne beaucoup moins à partir de 1955 et souvent dans des films en costumes de second ordre. À la fin de la décennie, elle doit même subir par trois fois l’affront de partager la piste avec Helen. Elle a toujours la grâce et l’élégance de ses grandes années, mais Helen a pour elle l’énergie et la vivacité de ses 20 ans. Une page se tourne, même si d’aucuns pourraient penser qu’il s’agit d’un passage de flambeau.

JPEG - 28 ko
Heera Moti (1959)

Cuckoo quitte définitivement la scène en 1964 avec le médiocre Shabnam où Helen joue un second rôle. Elle y incarne une dernière fois un personnage exotique, ici une danseuse espagnole castagnettes en mains. Le réalisateur, fait bien peu de cas de sa présence. Son nom est écorché au générique et elle est filmée à la sauvette comme un décor sans intérêt. Maine Rakhaa Hai, centrée sur le ridicule Mehmood, finit même par être coupée au montage.

À l’issue de sa carrière, Auzurie avait suivi son époux au Pakistan et y avait fondé une école de danse renommée. Malgré de terribles déboires conjugaux, Helen a pu trouver la main secourable de Salim Khan (celui du duo Salim-Javed). On ne sait pas clairement si Cuckoo s’est mariée ni si elle a fondé une famille. L’administration fiscale s’est acharnée et elle s’est trouvée ruinée. Quelques acteurs comme Premnath ont bien tenté de l’aider, mais la fin des années 70 fut crépusculaire. Cuckoo est décédée d’un cancer, seule et dans la misère, en 1981, à 53 ans.

 

[1] Des films antérieurs, comme Khazanchi sorti en 1941, présentent eux-aussi un passage « olé-olé » dans les vapeurs d’alcool. La danseuse n’est cependant pas indienne et le morceau n’est que dansé, sans chanson associée. Il s’agissait alors probablement de montrer que la « décadence » était inspirée du colon britannique.

 


Post Scriptum : Son origine et même son vrai nom ne sont pas connus. Il y a quelques années, une date de naissance a été proposée sans grande justification. Un nom, Moray, Morey ou More, a fait surface 30 ans après sa mort. L’Inde est oublieuse de ses gloires d’antan et il est probable que Cuckoo restera à jamais dans l’ombre.

Mais le cinéma est éternel et il nous reste le privilège de la voir aujourd’hui comme hier, par exemple dans son charmant Patali Kamar Hai Tirachhi Nazar Hai.

Commentaires
Pas encore de commentaires
Filmographie

1964 - Shabnam d’Aspi Irani avec Mehmood, L. Vijyalaxmi et Helen

1963 - Mujhe Jeene Do de Moni Bhattacharjee avec Sunil Dutt, Waheeda Rehman et Nirupa Roy

1961 - Piya Milan Ki Aas de S. N. Tripathi avec Ameeta, Jeevan, Manoj Kumar et S. N. Tripathi

1961 - Warrant de Kedar Kapoor avec Ashok Kumar, Raaj Kumar et Shakeela

1960 - Basant de Bibhuti Mitra avec Pran, Nutan et Shammi Kapoor

1960 - Delhi Junction de Mohammed Hussain avec Ajit, Shakeela, Nishi et Pran

1960 - Gambler de Dwarka Khosla avec Premnath, Shakeela et Pran

1960 - Mehlon Ke Khwab de Muhafiz Haider avec Madhubala, Chanchal, Kishore Kumar, Pradeep Kumar

1960 - Mohabbat Ki Jeet de B. S. Ranga avec Ranjan, Raja Sulochana et Sowcar Janaki

1960 - Shravan Kumar de Sharad Kumar avec Sunder, Anant Kumar, Nalini Chonker, Achla Sachdev

1959 - Bus Conductor de Dwarka Khosla avec Premnath, Shyama et Amarnath

1959 - Forty Days de Dwarka Khosla avec Premnath, Shakeela, Nishi, K. N. Singh et Bhagwan

1959 - Guest House de Ravindra Dave avec Ajit, Shakila, Pran, Lalita Pawar, Lillian et Helen

1959 - Heera Moti de Krishan Chopra avec Balraj Sahni, Nirupa Roy, Shubha Khote, Naaz et Helen

1959 - Maa Ke Aansoo de Dhirubhai Desai avec Ajit, Nalini Jaywant, Agha et Lalita Pawar

1958 - Aji Bas Shukriya de Mohammed Husain avec Geeta Bali, Suresh, Johnny Walker, Shubha Khote

1958 - Chalti Ka Naam Gaadi de Satyen Bose avec Kishore Ashok et Anoop Kumar, Madhubala et Helen

1958 - Hathkadi de Sudarshan Bhatia avec Motilal, Shakila, Jabeen, Amarnath, Murad, Leela Mishra

1958 - Khota Paisa de M. Sadiq avec Johnny Walker, Shyama et Amirbai Karnataki

1958 - Phagun de Bibhuti Mitra avec Bharat Bhushan, Madhubala, Nishi et Mehmood

1958 - Sachche Ka Bol Bala de Bhagwan avec Chandrashekhar, Kumkum et Bhagwan

1958 - Samrat Chandragupt de Babubhai Mistri avec Bharat Bhushan, Nirupa Roy et Krishna Kumari

1958 - Son of Sinbad de Nanabhai Bhatt avec Premnath, Nishi, Purnima, Kuldip Kaur, Tiwari et Bhagwan

1958 - Trolley Driver de Gajanan Jagirdar avec Suraiya, Rehman, Usha Kiran, Bhagwan et Madan Puri

1958 - Yahudi de Bimal Roy avec Meena Kumari, Dilip Kumar, Sohrab Modi, Nasir Hussain et Helen

1957 - Ustad de Nanabhai Bhatt avec Ashok Kumar, Anjali Devi, Anita Guha, Rehman et Kumkum

1956 - 26 January de Ramesh Saigal avec Ajit, Nalini Jaywant, Nishi et Johnny Walker

1956 - Karwan de Rafiq Rizvi avec Mahipal, Shakila, Yashodhara Katju, Gope, Cuckoo et Helen

1956 - Kismet de Nanabhai Bhatt avec Nishi, Peace Kanwal, Ranjan, Tiwari et Helen

1956 - Sipahsalar de Mohammed Husain avec Shammi Kapoor, Nadira et Kumkum

1955 - Bara-Dari de K. Amarnath avec Geeta Bali, Ajit et Pran

1955 - Mr. & Mrs. ’55 de Guru Dutt avec Guru Dutt, Madhubala, Johnny Walker et Lalita Pawar

1954 - Chor Bazaar de P. N. Arora avec Shammi Kapoor, Chitra, Sumitra Devi et Om Prakash

1954 - Daku Ki Ladki de Tara Harish avec Geeta Bali, Sheikh Mukhtar, Mukri et Shivraj

1954 - Lakeeren de Harbans avec Ashok Kumar, Nalini Jaywant, Pran, Yakub, Durga Khote et Tiwari

1954 - Mayurpankh de Kishore Sahu avec Bina Rai, Kishore Sahu, Reginald Jackson et Odette Ferguson

1954 - Pensioner de Jagdish Sethi avec Shyama, Ram Mohan, Tiwari, Gulab et Ram Sharma

1954 - Prisoner Of Golconda de Premnath avec Premnath, Bina Rai, Rajendranath et Hiralal

1954 - Ramman de Hiren Bose avec Om Prakash, Karan Dewan, Meena, Purnima, Majnu

1954 - Shaheed-E-Azad Bhagat Singh de Jagdish Gautam avec Prem Adib, P. Jairaj et Smriti Biswas

1954 - Sheeshe Ki Diwar de Manmohan Sabir avec Pran, Veena et Manmohan Krishna

1954 - Watan de Nanabhai Bhatt avec Nirupa Roy, Trilok Kapoor, Munawwar Sultana, Jayant et Madan Puri

1953 - Char Chand de A. Karim avec Suresh, Shyama, Sheikh Mukhtar et Bhagwan

1953 - Dhoon de M. Kumar avec Raj Kapoor, Nargis, Kumar et Motilal

1953 - Ek-Do-Teen de Roop K. Shorey avec Motilal, Meena Shorey, Majnu, Yashodhara Katju

1953 - Gauhar de F. H. Hassan avec Agha, Bina Roy, Vijay Laxmi et Chaman Puri

1953 - Hazaar Raaten de Jayant Desai avec Manhar Desai, Rehana, Bipin Gupta et Agha

1953 - Rail Ka Dibba de P. N. Arora avec Shammi Kapoor, Madhubala, Jayant, Sajjan et Om Prakash

1953 - Shahenshah de Amiya Chakravarty avec Kamini Kaushal, Ranjan, Shakeela et K. N. Singh

1952 - Aan de Mehboob Khan avec Dilip Kumar, Premnath, Nimmi et Nadira

1952 - Ajeeb Ladki de Mohammed Ehsan avec Naseem Banu, Rehman et Shashikala

1952 - Amber de Jayant Desai avec Nargis, Raj Kapoor, Agha et Bipin Gupta

1952 - Chamkee de J. K. Nanda avec Shekhar, Ragini, Roopmala et Jeevan

1952 - Hangama de Ram Kamlani avec Nasir Khan, Nutan, Yakub, Gope et K. N. Singh

1952 - Insaan de Jagdish Sethi avec Prithviraj Kapoor, Ragini et Kamal Kapoor

1952 - Khana Badosh de M. M. Mehra avec Kalavati, Pran, Salim Raza, Majnu, Radhika (film pakistanais)

1952 - Nirmal de S. Upendra avec Amarnath, Purnima Razi et Shanta Kumar

1952 - Sapna de Kidar Sharma avec Kishore Sahu, Bina Rai, Shakuntala, Moni Chatterjee et Hiralal

1952 - Saqi de H. S. Rawail avec Premnath, Madhubala, Gope et Mohna

1952 - Sheesha de Shahid Lateef avec Nargis, Sajjan, Amar et Achala Sachdev

1952 - Shisham de Kishore Sharma avec Nasir Khan, Nutan, Gope et Kuldip Kaur

1951 - Afsana de B. R. Chopra avec Ashok Kumar, Veena, Pran et Jeevan

1951 - Awaara de Raj Kapoor avec Raj Kapoor, Nargis, Prithviraj Kapoor et Leela Chitnis

1951 - Bedardi de Kidar Sharma avec Geeta Bali, Nimmi, Jaswant, Amirbai Karnataki et Nazira

1951 - Buzdil de Shahid Lateef avec Kishore Sahu, Nimmi, Premnath et Kanhaiyalal

1951 - Damad de Brij Rani avec Bhagwan, Krishna Kumari, Yashodhara Katju et Pratima Devi

1951 - Hulchul fr Shubh Karan Ojha avec Dilip Kumar, Nargis, Sitara Devi et Yakub

1951 - Humlog de Zia Sarhadi avec Nutan, Balraj Sahni, Shyama et Sajjan

1951 - Johari de Niranjan avec Amarnath, Geeta Bali, Manorama et Sunder

1951 - Kali Ghata de Kishore Sahu avec Bina Rai, Kishore Sahu, Gope, Asha Mathur et Ulhas

1951 - Khazana de M. Sadiq avec Nasir Khan, Madhubala, Gope et Om Prakash

1951 - Mukhda de Roop K. Shrey avec Satish, Kuldip Kaur, Manju et Neeta

1951 - Naujawan de Mahesh Kaul avec Nalini Jaywant, Premnath et Yashodhara Katju

1951 - Nazneen de N. K. Ziri avec Madhubala, Nasir Khan, Jayant, Agha et Om Prakash

1951 - Pyar Ki Baaten de Akhtar Hussain avec Trilok Kapoor, Nargis, Nazir, Maruti, Nissar et Khurshid

1951 - Sabz Bagh de Aziz Kashmiri avec Nimmi, Shekhar, Pran, Chand Burque et Om Prakash

1951 - Sagai de H. S. Rawail avec Premnath, Madhubala, Gope, Yakub et Sunder

1951 - Saiyan de M. Sadiq avec Madhubala, Sajjan, Raj Mehra, Jayant et Ramesh Thakur

1951 - Sarkar de K. Amarnath avec Ajit, Veena, Usha Kiran, Shashikala et Hiralal

1951 - Shabistan de B. Mitra avec Naseem Banu, Shyam, Sapru et Murad

1951 - Stage de Vijay Mhatre avec Dev Anand, Ramola, Kuldip Kaur et Mubarak

1950 - Aadhi Raat de S.K. Ojha avec Ashok Kumar, Nargis, Neelam, Tiwari et Kuldip Kaur

1950 - Aahuti de Kulbhushan avec Mumtaz Shanti, Shyama, Sapru, Ranjit, Kumari et Kesari

1950 - Aankhen de Devendra Goel avec Bharat Bhushan, Nalini Jaywant, Yakub et Shekhar

1950 - Achchaji de S. H. Tharani avec Bhagwan, Leela Gupte,Baburao et Naaz

1950 - Apni Chhaya de P. L. Santoshi avec Mumtaz Ali, Tiwari, Kanta Kumari, Balwant Singh, Sulochana Chatterji

1950 - Arzoo de Shaheed Latif avec Dilip Kumar, Kamini Kaushal et Shashikala

1950 - Bawre Nain de Kidar Sharma avec Raj Kapoor, Geeta Bali et Vijayalaxmi

1950 - Bebus de Bhagwan Hajeley avec Bharat Bhushan, Purnima et Chandrashekhar

1950 - Bhai Bahen de Ram Darayani avec Geeta Bali, Bharat Bhushan, Nirupa Roy et Prem Abid

1950 - Chor de A. P. Kapoor avec Meera Misra, Krishnakant, Cuckoo, Sankatha et Sona Chatterjee

1950 - Dilruba de Dwarka Khosla avec Dev Anand, Rehana, Yakub et Achala Sachdev

1950 - Gulnar de Harbans avec Geeta Bali, Salim Raza, Farida et Kamal

1950 - Hamari Beti de Shobhana Samarth avec Shekhar, Nutan, Motilal et Shobhana Samarth

1950 - Khiladi de R. C. Talwar avec Ashok Kumar, Suraiya, Kumar, Indu et Aloke

1950 - Mashaal de Nitin Bose avec Ashok Kumar, Sumitra Devi, Ruma Devi et S. Nasir

1950 - Meharbani de K. Amarnath avec Ajit, Begum Para, Yakub et Gope

1950 - Nai Bhabhi de S. D. Narang avec Amarnath, Smriti Biswas et Sunder

1950 - Nili de Ratibhai Punatar avec Dev Anand, Suraiya, Shyama, Agha et Dulari

1950 - Nishana de Wajahat Mirza avec Ashok Kumar, Madhubala, Shyama et Geeta Bali

1950 - Pagle de Protima Das Gupta avec Gajanan Jagirdar, Begam Para, Agha et Krishna Kumar

1950 - Pardes de M. Sadiq avec Madhubala, Rehman, Karan Dewan, Surendra et Jayant

1950 - Putli de Wali avec Mumtaz Shanti, Yakub, Pran et Husn Banu

1950 - Raj Rani de Satish Nigam avec Rehman, Usha Kiran, Meena, Shashikala et Sohan

1950 - Sabak de M. Sadiq avec Karan Dewan, Munawwar Sultana, Shyama et Om Prakash

1950 - Sachcha Pyaar de Niranjan avec Majnu, Kanta Kumari, Rajan Haksar et Manorama

1950 - Sartaj de S. Khalil avec Motilal, Munawwar Sultana, Manorama, Ansari, Shyama

1950 - Saudamini de P. C. Joshi avec Bikram Kapoor, Sona Chatterjee et Leela Chitnis

1950 - Shaan de Jayant Desai avec Suraiya, Rehman, David, Sapru et Manorama

1950 - Surajmukhi de O. P. Dutta avec Shyam, Rehana, Gope, Mukri et Durga Khote

1949 - Andaz de Mehboob Khan avec Raj Kapoor, Nargis et Dilip Kumar

1949 - Barsaat de Raj Kapoor avec Raj Kapoor, Nargis, Nimmi, Premnath et K. N. Singh

1949 - Bazaar de K. Amarnath avec Shyam, Nigar Sultana, Yakub et Gope

1949 - Chaar Din de M. Sadiq avec Shyam, Suraiya, Jayant, Om Prakash et Shyama

1949 - Chakori de Ram Narayan Dave avec Nalini Jaywant, Bharat Bhushan et Manorama

1949 - Chandni Raat de Mohammad Ehsan avec Shyam, Naseem Bano et David

1949 - Dada de Harish avec Shyam, Munawar Sultana Sheikh Mukhtar, Murad et Mukri

1949 - Ek Teri Nishani de B. K. Sagar avec Trilok Kapoor, Shyama, Meena et Ajmal

1949 - Imtihan de Mohan Sinha avec Surendra, Madhubala, Sajjan, Jugnu, Gulab et Madan Puri

1949 - Kaneez de Krishna Kumar avec Shyam, Munawwar Sultana, Urmila Devi, Kuldip Kaur et Shyama

1949 - Lekh de G. Rakesh avec Motilal, Suraiya, Sitara Devi, Suraiya Choudhary et Anand Pal

1949 - Lottery de G. Singh avec Sunder, Kaushalya, Ameena Khatoon et Kavish

1949 - Maa Ka Pyaar de Ram Daryani avec Prem Adib, Sulochana Chatterjee, Manorama et Jeevan

1949 - Mundri de Daud Chand avec Ragni, Ilyas Kashmiri, Akhtari, M. Ismail (film pakistanais)

1949 - Namoona de Hira Singh avec Dev Anand, Kamini Kaushal, Kishore Sahu, Shyama et Madan Puri

1949 - Paras de Anant Thakur avec Kamini Kaushal, Rehman, Madhubala, Sapru et K. N. Singh

1949 - Patanga de H. S. Rawail avec Shyam, Nigar Sultana, Yakub, Purnima, Shyama et Gope

1949 - Roomal de Ramchandra Thakur avec P. Jairaj, Nargis, Rehman, Badri Prasad et Jeevan

1949 - Sati Ahilya de Vasant Painter avec Sapru, Kamla Kotnis, Ulhas, Shashi Kapoor

1949 - Shabnam de B. Mitra avec Dilip Kumar, Kamini Kaushal, Shyama

1949 - Shair de M. S. Chawla avec Dev Anand, Suraiya, Kamini Kaushal

1949 - Singaar de J. K. Nanda avec Suraiya, P. Jairaj, Madhubala

1948 - Anokhi Ada de Mehboob Khan avec Naseem Banu, Surendra, Prem Adib

1948 - Birhan de K. Bhandari avec Pran, Begum Parvin, Roopa

1948 - Chunaria de Ravindra Dave avec Wasti, Pran, Manorama

1948 - Didi de Mukund Masurekar avec Ranjana, Pande, Charubala

1948 - Dukhiyari de D. K. Ratan Mandir avec Trilok Kapoor, Meena, Chandra Mohan

1948 - Kajal de M. Sadiq avec Suraiya, Jayant, Gope

1948 - Patjhad de Ravindra Dave avec Amarnath, Meena, Om Prakash

1948 - Payal de A. Shakoor avec Nihal, Agha, Paro Devi

1948 - Sati Vijaya de K. J. Parmar avec Ratnamala, Kishore Kumar, Kanta Kumari

1948 - Shakti de S.I. Hassan avec Karan Dewan, Suraiya, Murad, Maya Devi

1948 - Vidya de Girish Trivedi avec Suraiya, Dev Anand, Madan Puri

1947 - Arsi de Daud Chand avec Meera, Al Nasir, Pran

1947 - Mirza Sahiban de K. Amarnath avec Noor Jehan, Trilok Kapoor, Gope

1947 - Sarai Ke Bahar de Krishan Chander avec Sabita Devi, Hasan, Hemavati

1947 - Shahkar de S. Khalil avec Shobhana Samarth, Shah Nawaz, Agha

1946 - Arab Ka Sitara de Nanubhai Vakil avec Prakash, Amirbai Karnataki, Iqbal

1946 - Circus King de B. R. Mudnaney avec Brijmala, Baburao, Mirajkar

1946 - Hum Ek Hain de P. L. Santoshi avec Dev Anand, Rehana, Rehman

1946 - Sona Chandi de R. D. Pareenja avec Kamala, Chandni, Ghulam Rasool, Haroon (sous le nom de Kishori)

1945 - Meghdoot de Debaki Bose avec Leela Desai, Shahu Modak, Wasti Agha, M. Gupte

1945 - Man Ki Jeet de W. Z. Ahmed avec Nina, Shyam, Tiwari, Rajkumari Shukla, Prakash

1945 - Pehali Nazar de Mazhar Khan avec Motilal, Veena, Munawwar Sultana

1945 - Zeenat de Shaukat Hussain Rizvi avec Noor Jehan, Yakub, Karan Dewan (figuration)

1944 - Mujrim de Nitin Bose avec Motilal, Leela Desai, Yakub

1943 - Prithvi Vallabh de Sohrab Modi avec Durga Khote, Sohrab Modi, Meena, K. Singh, Navin Yagnik (figuration)