]]>

Simbu / Gautham / Rahman : trio de choc

Publié vendredi 23 septembre 2022
Dernière modification samedi 24 septembre 2022
News lue 37 fois

Par Savoy1

Rubrique News
◀ Fantastique et SF investissent les écrans
▶ I love Kollywood ! Do You ?

Dhanush alias Thiruchitrambalam et Vikram alias Cobra maintiennent décidément leur présence sur nos écrans. Ils ne sont plus seuls. Ils ont été rejoints la semaine dernière du 15 septembre 2022 par Silambarasan alias Muthu.

Une guerre sans nom, une guerre sans fin. Une guerre de territoires, madrasis contre malayalis, à laquelle va se retrouver mêlé un jeune campagnard de basse caste venu trouver du boulot à Mumbai.

Vendhu Thanindhathu Kaadu, sous-titré "La forêt brûlée", est le nouveau pavé sociétal lancé par Gautham Vasudev Menon. Après Achcham Yenbadhu Madamaiyada (2016), le réalisateur vient prouver une nouvelle fois sa capacité à mêler dans un même élan regard social et polar haletant, romance et drame. Truffant sa mise en scène de plans-séquence au timing impeccable.

Vendhu Thanindhathu Kaadu est le nouveau véhicule permettant à Silambarasan aka STR d’affirmer son aura auprès d’un public amateur de charisme. Prisonnier d’une boucle temporelle dans Maanaadu, puis impliqué dans le thriller alambiqué Maha, le comédien, par sa nouvelle performance - il passe par toutes les phases de l’affirmation de soi, ne laisse aucun doute quant à son avenir de performer multi-facettes.

Vendhu Thanindhathu Kaadu c’est enfin le troisième choc musical de l’année composé par A.R. Rahman, après Iravin Nizhal et Cobra. Mais où s’arrêtera notre maestro ? Ici percussions tribales et envolées chorales, accompagnées de mélodies sucrées, nous entraînent plus que jamais dans un crescendo émotionnel irrépressible.

Vendhu Thanindhathu Kaadu est sur nos écrans, sous-titré en français. Peut-être un futur petit classique du cinéma de gangster tamoul. Assurément un incontournable du moment.

Commentaires
Pas encore de commentaires