]]>

Disparition de Pran

Publié lundi 15 juillet 2013
Dernière modification lundi 15 juillet 2013
News lue 309 fois

Par Gandhi Tata

Rubrique News
◀ Sortie de Ini Avan, Celui qui revient
▶ Reprise de Raanjhanaa en France ! [Mise à jour du 18-07-2013]

Derrière le mononyme de Pran, il y avait Pran Krishan Sikand, l’emblématique méchant des années 60-70, dont l’immense carrière s’étalait sur presque 6 décennies. Son puissant regard et sa voix inquiétante avaient fait de lui l’un des méchants les plus détestés et craints de l’histoire du cinéma indien, à l’instar d’Amrish Puri.


Ce grand monsieur de 93 ans s’est éteint à l’hôpital Lilavati, le 12 juillet à 20h30. Pour Amitabh Bachchan, qui a travaillé avec lui, sur 10 films, "c’est l’un des piliers de l’industrie qui vient de tomber". Sa contribution au cinéma indien est inestimable, et il a dernièrement été récompensé pour l’ensemble de sa carrière par le prestigieux Dadasaheb Phalke Award.


Parmi ses rôles marquants, on retiendra celui de Raja Ugra Narayan dans le classique de Bimal Roy, Madhumati, ou encore l’ignoble beau-frère de Dilip Kumar dans Ram Aur Shyam et surtout le sympathique Pathan Sher Khan de Zanjeer.


Il est dur de lister les temps forts de la filmographie d’un tel monstre sacré, le temps d’une news, mais sachez que la carrière Pran résume assez bien les belles années de Bollywood. Il redéfinit la gestuelle, l’intonation et l’interprétation du méchant type des films hindis. Même si sa disparition laisse un grand vide, nul doute que ses films continueront d’inspirer tous les apprentis vilains de Bombay et de terroriser des générations de cinéphiles à venir.

Le meilleur de Pran en dialogues et chansons :


Commentaires
Pas encore de commentaires