]]>

Diwali 2008 : le bilan des sorties

Publié vendredi 7 novembre 2008
Dernière modification vendredi 7 novembre 2008
News lue 536 fois

Par Gandhi Tata

Rubrique News
◀ Sorties du vendredi 7 novembre
▶ Shilpa Shetty dans un biopic musical

Pour commencer, il ne faut pas oublier que Diwali arrive avec quelques jours d’écart, au nord et au sud de l’Inde. Et il en va de même pour les sorties ciné, l’industrie de Kollywood a été la première à dégainer, suivie de Bollywood avec deux vagues de sorties.

Je ne sais pas s’il faut se réjouir ou s’inquiéter des miteux résultats de ce Diwali. A Kollywood, Aegan et Seval s’affrontaient dans un duel assez déséquilibré qui a tourné à l’avantage d’Ajith Kumar, infaillible « roi des démarrages ». En effet, Aegan a largement pris la tête devant Seval et ce départ tonitruant, à la hauteur de la réputation de l’acteur, n’est sûrement pas un gage de qualité. Les deux films ont été littéralement démolis par la critique, ce qui semble assez logique à la vue des réalisateurs et des synopsis qui rivalisent de nullité.

JPEG - 106.6 ko
Aegan : Ajith Kumar & Nayantara
JPEG - 143.7 ko
Seval : Le retour de Simran !

La situation n’était pas mieux à Bollywood, avec un premier match Roadside Romeo versus Heroes quelques jours avant Diwali. Et les deux films ont connu un démarrage similaire, verdict : c’était moyen, très, très moyen ! Si le film d’animation signé Yashraj et Disney compte sur un redressement dans les multiplexes, Heroes espère de meilleurs chiffres dans les zones les plus reculées (les résultats de l’étranger sont moins mauvais). Vous l’aurez compris, ce n’est pas catastrophique mais bien parti pour l’être. On est loin des bouses innommables, tel Drona (pour ne citer que lui), mais les chiffres ne sont pas du tout encourageants.

JPEG - 70.4 ko
Roadside Romeo
JPEG - 117 ko
Salman est aussi convaincant en Sardar que Christophe Lambert en Vercingétorix :P
Preity : Aré Bhagwan qu’est ce que je fous dans cette bouse :O

En revanche, les hostilités du jour J opposant Fashion à Golmaal Returns ont tenu leurs promesses. Ainsi, la suite de Golmaal a très bien démarré malgré les avis assez négatifs et s’impose notamment en Angleterre où elle réalise une bonne performance avec Aegan. De son côté, le dernier film de Madhur Bhandarkar avec Priyanka Chopra bénéficie d’un plébiscite quasiment unanime des critiques et semble promis à une très belle carrière dans les multiplexes. Pour cette première semaine la palme du public revient à Golmaal alors que celle de la critique va à Fashion.

JPEG - 138.2 ko
Fashion a démarré avec de très bonnes critiques ! trio de charme : Priyanka - Kangna - Mughda
JPEG - 117.3 ko
Les Golmaal girls

Traditionnellement, Diwali est une période propice aux sorties de masse donnant lieu à des batailles de blockbusters spectaculaires. Et ces affrontements de prestige voyaient émerger UN succès unique (le plus souvent : un masala d’action bourrin) aux dépens de plusieurs autres productions (budgets modérés ou films indépendants), injustement sacrifiées. On s’est souvent questionné sur cette manie de tout sortir en même temps et laisser d’énormes blancs entre ces périodes de fêtes. Beaucoup de films intéressants périssaient face aux grosses machines. Mais cette période semble révolue quand on voit d’une part, le nombre limité de sorties et d’autre part, le manque d’envergure des films proposés cette année.

Du côté de Kollywood, malgré la médiocrité du cru 2008, on se réjouit de la clairvoyance des producteurs. Ils ont enfin retenu la leçon en préservant leurs films dans l’attente du bon moment. C’est justement le cas du très attendu Varanam Aayiram, repoussé pour le mois de novembre.

JPEG - 60.6 ko
Le film le plus attendu de l’année : Varanam Aayiram pour le 14 nov. si tout va bien !

A Bollywood, les priorités des grosses maisons de production comme Dharma ou Yashraj ont totalement changé. Souvenez-vous, Diwali 2007 nous avait proposé un match de gros calibre avec Om Shanti Om face à Saawariya, on connaît tous la fin tragique du film de Sanjay Leela Banshali. Cette année, la fête des lumières a vu les mastodontes que sont Dostana, Rab Ne Bana Di Jodi, Ghajini et Yuvraaj soigneusement éviter le clash et laisser la place à Fashion et Golmaal Returns.

JPEG - 110.3 ko
Rab Ne Bana Di Jodi

Commentaires
3 commentaires
Galerie