]]>

Dostana

Traduction : Amitié

Bande originale

Jaane Kyun
Desi Girl
Maa Da Ladla
Shut Up & Bounce
Khabar Nahin
Kuch Kum
Maa Da Ladla (Mummy Mix)

En savoir plus

Fiche IMDB
Page Wikipedia
La critique de Fantastikindia

Par Maya - le 18 novembre 2008

Note :
(7/10)

Article lu 6226 fois

Galerie

Les 5 premières minutes, franchement, j’ai eu peur… Une musique tout sauf indienne, des nanas en bikini sur une plage, Shilpa Shetty en item girl, John Abraham hyper-bodybuildé qui alterne les gros plans sur ses biceps, ses abdos et ses fesses moulées dans un mini-slip… qu’étais-je venue faire dans cette publicité pour Alerte à Malibu ?

Fort heureusement, cette impression disparut bientôt pour laisser place à une comédie bien sympathique et typiquement Bollywood, même si elle se permet de jouer avec le tabou de l’homosexualité.

L’histoire : à Miami, Sam (Abhishek Bachchan) et Kunal (John Abraham) se connaissent à peine mais décident de se faire passer pour un couple d’homosexuels pour pouvoir louer deux chambres dans un appartement de rêve où vit Neha (Priyanka Chopra). Ils deviennent tous les trois très amis, Sam et Kunal n’osent pas avouer qu’ils aiment Neha, quand celle-ci tombe amoureuse d’Abhi (Bobby Deol). Les deux autres le prennent assez mal.

Il y a déjà dans cette idée de départ, tous les ingrédients pour de multiples scènes comiques où Sam et Kunal sont contraints de jouer leur rôle de couple gay, devant la maman de l’un, le chef de l’autre, l’officier de l’émigration, la tantine, etc. Abhishek Bachchan s’en donne à cœur joie et on s’amuse beaucoup, John Abraham est plus en retrait et on le sent réellement réticent à entrer dans le jeu, mais ça peut faire partie du rôle. En revanche le « couple » d’acteurs fonctionne à merveille quand il s’agit de faire front pour une cause commune, même si Abhishek reste incontestablement le leader, avec une présence à l’écran contre laquelle les "biscotos" de l’autre ne peuvent pas grand-chose. Quant à Neha – Priyanka Chopra, elle est vraiment adorable, son personnage fait ressortir ce qu’il y a de meilleur dans les autres. Bobby Deol, face à ces « poids lourds » de l’écran, sort bien son épingle du jeu, un peu comme dans Jhoom Barabar Jhoom, en jouant sur un autre registre, plus discret, plus réservé. Les seconds rôles sont très bien aussi : Kirron Kher en filmi Ma dans la lignée d’Om Shanti Om, Boman Irani hilarant en grande folle.

Même si le film est ouvertement une comédie, faite pour rire, et la salle ne s’en est pas privée, il reste typiquement Bollywood, dans la mesure où le sentiment qui prédomine dans le film est l’amitié (d’où le titre, dostana, amitié) : celle qui naît entre ces trois jeunes adultes plutôt égocentrés jusqu’alors, l’importance que cette amitié prend dans leur vie et dans leur tête, la complicité tendre qui se développe entre eux, l’évolution des personnages de Sam et Kunal… Tout cela est bien mis en valeur et évite au film de tomber dans le lourdingue, même si certaines scènes sont « limites », il faut le dire.

On sent bien la patte du producteur Karan Johar, avec des clins d’œil à La Famille Indienne (Kabhi Khushi Kabhie Gham…) et à Kuch Kuch Hota Hai qui font partie des meilleures scènes du film. L’allusion à Sholay n’est pas mal non plus… Dostana est le premier film de Tarun Mansukhani, qui a été assistant réalisateur sur Kabhi Alvida Naa Kehna, Paheli, New York Masala, Kabhi Khushi Kabhie Gham…, Mohabbatein.

La musique de Vishal-Shekhar n’a rien d’exceptionnel, les chorégraphies non plus, c’est pour moi le point faible du film, des séquences sans grand intérêt.

On aurait pu aussi aller bien plus loin sur le chapitre de l’homosexualité, qui reste quand même bien à l’abri de ses clichés. Le film surfe sur le succès du "couple" Saif Ali Khan & Shah Rukh Khan dans Kal Ho Naa Ho.
Et si Sam et Kunal étaient tombés amoureux l’un de l’autre au cours du film ? Ou s’ils avaient formé un vrai couple gay au départ ? Certes le film aurait pu y gagner en intérêt, en profondeur, en originalité aussi.

Mais Dostana reste un film réellement drôle, agréable à regarder, une jolie partition sur l’amitié, c’est déjà pas si mal pour un soir de novembre bien gris. Allez-y !

Dostana est à l’affiche au cinéma des Quatre Chemins à Pantin jusqu’au lundi 24 novembre, avec 4 séances par jour : 14h - 16h - 18h - 20h. Et c’est bien la première fois que je vois dans ce cinéma, des sous-titres en français ! C’est quand même bien plus agréable, merci à Bollywood Times.

Commentaires
17 commentaires