]]>

Ek Tha Tiger

Traduction : Il était un Tigre

Bande originale

Mashallah
Lapaata
Banjaara
Saiyaara
Tiger’s Theme
Mashallah (remix)
Laapta (remix)
Banjaara (remix)

En savoir plus

Fiche IMDB
Page Wikipedia
La critique de Fantastikindia

Par Gorkita, Jawadsoprano, Guiridja, Tohru
Publié le 6 septembre 2012

Note :
(3/10)

Article lu 4332 fois

Galerie

Quatre avis sur le blockbuster d’action de l’année.

Avis de Gorkita

Après une période de disette Salman était revenu très fort avec Dabangg. Avec un budget réduit le film de Abhinav Kashyap, succès surprise de l’année 2010, a rapporté des redettes colossales, une nomination aux Filmfare Awards comme meilleur acteur pour Salman et surtout son retour en tant qu’acteur bankable. Par ailleurs le film s’avérait être une bonne surprise : beaucoup moins bourrin que l’on pouvait le craindre, bourré de second degré et de clins d’oeil, bon enfant et rythmé : Dabangg se laisse regarder sans déplaisir et se révèle même assez jouissif.

C’est donc confiant que nous voyons les lumières de la salle s’éteindre sur les premières images de Ek Tha Tiger… Mais dès la scène d’ouverture, nos espoirs s’écroulent en même temps que le premier figurant, qui se roule sans raison dans un chariot de tomates ou un cendrier (le tout au ralenti). On assiste à une scène d’action (repompage maladroit de la la poursuite à Tanger de La Vengeance dans la peau, avec un Jason Bourne en mode Yamakasi) très premier degré, malheureusement pauvrement exécutée, peu crédible et n’échappant pas au ridicule.

Aditya Chopra (à qui l’on doit pourtant les scénarii des excellents DDLJ ou Veer - Zaara) a vraisemblablement écrit cette histoire au dictaphone alors qu’il prenait son bain. Tiger est un agent secret indien qui tombe amoureux lors d’une mission d’infiltration. Voilà. Le seul bon côté est que malgré nos craintes on échappe à peu près aux clichés lourdeaux sur les vilains fanatiques pakistanais. Sinon tous les poncifs, clichés et autres écueils à éviter sont bien présents.

Les scènes d’action sont, pour les plus réussies, médiocres et pour les autres absolument ridicules. Nous citerons deux affligeantes dévalades de pentes en luge (une fois sur une portière et l’autre sur je ne sais quoi) au milieu de la foule ou d’une forêt. Que l’on se moque de la vraisemblance, soit, mais le grotesque a ses limites et Ek Tha Tiger fait passer Padayappa ou les films telugu comme Pokiri (précisément remaké en tant que Wanted par Salman) pour des documentaires sur les techniques de combat rapproché. On préférera sans hésiter les Don si l’on souhaite voir un quadra bien sonné, épris d’une toute jeune femme, rosser des méchants à la dizaine.

ETT nous offre bien entendu aussi une romance, sinon pourquoi signer Katrina Kaif ? Au final c’est peut-être ce qui est le mieux exécuté dans le film. Malgré l’incroyable banalité de l’histoire, vu et revue maintes fois, les deux acteurs donnent d’autant mieux le change que leur relation a dépassé l’écran pour s’épanouir dans la réalité. Dans les points positifs, citons également dans la première partie du film un gag récurrent sous forme de flash-back mettant en parallèle le quotidien ultra-musclé d’agent secret de Tiger et les mensonges édulcorés qu’il présente à son entourage. On regrettera que toute forme d’humour disparaisse cependant dès l’entracte venu…

Au final tout ce qui faisait de Dabangg une agréable surprise est absent de Ek Tha Tiger. Il s’agit d’un film maladroit, souvent ridicule (la salle riait à chaque scène d’action) et sans finesse. Le succès colossal du film assure cependant la préparation d’une suite et conforte Salman dans sa place de chef de fil des acteurs hindi. Espérons qu’il se remettra cependant en cause et nous proposera mieux pour Dabangg 2 par exemple.

Ma note : 3/10

Avis de Jawad

Lorsqu’on regarde un film produit par Yash Raj, on est en droit d’attendre un divertissement de qualité, avec des moyens de production au top. Lorsqu’on voit un film dirigé par Kabir Khan (Kabul Express, New York), on s’attend à voir un film semi-politique plutôt cohérent. Eh bien, au final on a un sacré pétard mouillé ! Un hybride entre le film d’espionnage, la comédie, l’histoire d’amour et surtout la médiocrité. Certains trouveront le film distrayant, car les scènes d’action ne manquent pas, d’autant plus que l’ex-couple Salman Khan - Katrina Kaif fait des étincelles.

Mais la surenchère d’explosions et de situations grotesques tourne très vite au ridicule. Comment ne pas rire lorsqu’on voit Salman faire de la luge sur une cagette ou sur une porte de voiture en tirant sur des méchants par exemple ? Ou s’esclaffer en le voyant arrêter un tramway à l’aide d’une veste ? Dans une comédie loufoque, pourquoi pas, mais là le film se prend au sérieux. On est loin de Dabangg et son humour assumé.

Le scénario pourtant signé Aditya Chopra se résume à pas grand-chose, si ce n’est un retournement-surprise avant l’intermission. Le jeu d’acteur est assez limité, Salman nous fait des regards vides mais il se montre volontaire dans les scènes d’action. Katrina est plutôt agréable à regarder, mais devrait faire un procès au gestionnaire des costumes. Si on peut profiter un max de sa plastique, elle se retrouve affublée de vêtements plutôt étonnants. Le reste du casting est assez inégal, on ne sent pas de réel talent que ce soit du côté des services secrets pakistanais ou indiens.

Les clips ne sont pas extraordinaires, les chorégraphies souvent ridicules, et la musique plutôt terne pour un Yash Raj. 2h10 de n’importe quoi mais surtout de perte de temps. Ek Tha Tiger est un film sans réel intérêt, décevant à la vue du buzz généré, et surtout ne faisant pas honneur aux films d’action. Pour se consoler, on retiendra les jolis paysages de Turquie, trois scènes comiques et les mini-shorts de Katrina.

Ma note : 3/10

Avis de Guiridja :

Au vu du buzz qu’il y a eu autour du film et des retours plutôt positifs de la presse et des spectateurs, c’est avec plaisir que je suis partie voir au cinéma ETT. En sortant du cinéma force est d’admettre que mon ressenti est mitigé, une chose est sûre : on ne sort pas indifférent de la séance.

Première remarque qui n’a rien à voir avec le film mais que je tenais tout de même à signaler : le double sous-titrage, c’est à dire anglais en bas, et au- dessus français.

Franchement, je trouve ça de très mauvais goût et je suppose que cela n’était pas volontaire, mais il serait appréciable de prévenir les spectateurs. Il n’y a pas que des "habitués" qui vont au cinéma, il y a aussi le spectateur lambda qui va voir par curiosité un film indien, et qui sort de là en se disant que c’est vraiment n’importe quoi.

Pour en revenir au film en lui-même il y’a de bonnes idées et quelques points positifs mais il y a aussi du très mauvais.

Les points négatifs :

Le film essaye de se faire passer pour un film d’action alors on se retrouve confronté à des scènes qui se prennent vraiment au sérieux et qui sont parfaitement ridicules. Exemple, la toute première scène où un homme se trouve au marché, aperçoit Tiger et pris de panique au lieu de courir tout droit se jette (vraiment on ne sait pas pourquoi) sur une cagette de tomates puis en se relevant glisse sur une tomate… voilà voilà. C’est à peu près ça dans toutes les scènes d’action, à vouloir faire trop du "m’as-tu-vu", eh bien on tombe à pieds joints dans le ridicule.

Investir beaucoup d’argent dans le traitement de l’image afin d’avoir un beau rendu, c’est louable mais il ne faut pas déshabiller Pierre pour habiller Paul. Lorsqu’on voit le nombre de ralentis qu’il y a dans le film (et qui rendent super mal comme la scène du cendrier toujours au début du film ou le coup de pied dans le visage de Salman), on se dit qu’ils auraient pu investir un peu pour les images de synthèse parce que la scène des étoiles filantes avec le reflet super mal fait dans l’eau et qui dure super longtemps… voilà voilà !

Autre point faible du film c’est la musique qui ne m’a pas du tout emballée. Les mélodies étaient médiocres et je ne parle pas de la chorégraphie (surtout la première qui est mémorable avec les danseurs derrière et leurs magnifiques chapeaux verts …. quand je pense que le chorégraphe a été payé pour ça… c’est du vol !) Enfin, je n’ai pas du tout accroché au jeu des acteurs, Katrina ne joue pas bien et a du mal à faire passer certaines expressions. On retrouve le même problème chez Salman qui nous sort la même expression faciale qu’il soit content ou pas. Je ne trouve pas que Katrina joue bien à la base donc je ne m’attendais à rien de plus de sa part, par contre j’ai été déçue par Salman dont j’espérais plus. En effet je l’avais adoré dans Salaam-E-Ishq où il avait un rôle un peu cabotin qui ne se prenait pas au sérieux et où je l’avais trouvé vraiment charmant et très bon acteur ; là il ne m’a que très peu convaincue.

Les points positifs :

L’idée de base du film est bien trouvée et je trouve dommage qu’il l’ait gâché comme ça.

Les scènes comiques assumées sont juste parfaites (mon gros coup de cœur va à la scène dans la parfumerie ! Juste un must, mais les scènes de flash-back sont pas mal non plus !). Vraiment ils auraient dû continuer sur ce ton et peut-être faire moins d’action car ça aurait donné une fort sympathique comédie romantique.

Enfin le rôle en lui-même de Katrina. Elle joue mal, certes, mais une autre actrice plus "actrice" on va dire, aurait fait des merveilles je pense. Je trouve ça super d’avoir donné un rôle d’action à une femme et d’avoir mis des combats, etc. Pour une fois que l’héroïne sait se défendre sans attendre en pleurnichant en suraigu que le héros pointe son nez, c’est vraiment important de le signaler.

Pour ma part, je suis sortie du film assez mitigée : je ne comprend pas l’engouement qu’a pu susciter le film mais j’en suis ravie pour lui.

Cependant je ne pense pas que le film soit une réussite et je pense qu’à trop vouloir en faire, il s’est un peu loupé en passant à côté de l’essentiel qui était pourtant à portée de main.

Ma note : 3/10

Avis de Tohru :

Le dernier blockbuster réunissant Salman Khan et Katrina Kaif se résume par le qualificatif : trop.

Trop exagéré, trop d’effets spéciaux, trop de gros plans sur les regards des deux protagonistes (qui sont peu expressifs par ailleurs). Bref, un film qui est dans l’excès. C’est un film d’action pur, mais il faut vraiment se déconnecter de la réalité pour essayer d’en apprécier le jeu. Salman qui arrête un tramway avec sa veste, qu’il remet par la suite et qui est toujours en bonne état et repassée. Salman qui démonte une portière de voiture avec un coup de pied. La magie des "bollys" s’évapore, et on tente à coups d’effets spéciaux pas toujours réussis de nous faire voir une pluie de météorites digne des années 80. On peut noter que ce sont les coordinateurs des cascades de La Mémoire dans la peau qui ont été engagés pour réaliser les scènes d’action. Mais trop d’effets tuent l’effet désiré !

Cependant malgré ça, j’ai quand même ri. L’humour et les flash-backs de Salman sur son passé sont réussis, de même quand il essaye de séduire Katrina. Les blagues intentionnelles étaient vraiment drôles. Ce qui l’est moins c’est que l’on rit à des scènes qui ne sont pas censées être drôles.

Un film en soit peu réussi pour ma part, je ne comprends pas comment Yash Raj Films a pu être lié à ceci.

Ma note : 3.5/10



Bande-annonce

Commentaires
67 commentaires
En réponse à anonyme - le 06/09/2012 à 13:02

Surtout qu’on a l’impression qu’ils ont aimé lyncher le film.

Laissez un commentaire :

PAGE le 24/07/2013 à 00:54

Ek Tha Tiger : 3/10 Singam 2 : 7/10 Va falloir m’expliquer.

Avec 2 clips qui me restent gravé dans ma mémoire, une scène de retournement de situation avant l’entracte qui m’a fait pleuré (même si Katrina joue comme un balai), j’ai été choqué par sa note de 3/10 sur Fanta … mais les gens sont libres. Mais que Singam 2 par contre ait 7/10, je ne comprends plus rien.

Mel le 24/07/2013 à 19:39

La diversité des sensibilités ? Ce n’est pas nouveau sur fantastikindia et en réalité, les masala d’action ne sont pas toujours descendus en flamme. Singham, Dabangg 1&2 ou Rowdy Rathore par exemple ont eu de plutôt bonnes notes.

Pour ma part, j’aurais certainement mis largement la moyenne à Magadheera qui m’a bien amusé. A l’inverse, Guzaarish a été encensé alors que … je ne sais pas si je lui aurais mis 3/10…

Dans Ek Tha Tiger, le balai en kilt mérite à elle seule plus que 3/10. Voilà, je l’ai dit :-)

Marine le 08/06/2013 à 19:01

Globalement, j’ai trouvé que ça se regardait :) Un peu plus de fluidité dans les scènes d’actions aurait été agréable (parce que les ralentis à tout bout de champs…) mais bon. Il y a quelques incohérences aussi. Pour le décor, la partie "Cuba" est très sympa. Quant au "discours" sur le désir de paix et d’entente entre Inde et Pakistan, c’est toujours bienvenue. Tout comme la place de Katrina dans le film et sa capacité à cogner fort. En effet, je préfère prendre le parti des bisounours que d’entendre des choses nauséabondes :D !

roki le 25/12/2012 à 16:03

dans la premiere scene d `action on tire sur sallu au ventre . on ne parle plus de ca dans le film . mais j ai adore

Noella le 02/12/2012 à 16:33

Bien après la tempête…Je viens de voir le film et je l’ai trouvé divertissant dans un premier temps , mais je n’ai pas ri comme pour Dabangg ..Je crois que la notoriété de Salman joue pour ce film plein de clins d’oeil à ce qu’il propose comme image de lui-même, y compris la peinture .Ensuite son jeu limite tout .. même si les scènes d’action où l’on voit qu’il est doublé ne sont pas toutes top , cela ne me dérange pas qu’il arrête un tramway avec une veste, mais son jeu est véritablement trop statique ;si on l’exploite pas au enième degré ,cela devient simplement lourd .Le "gentil" Salman, "humain" contre le "méchant et égoiste" SKR tient d’un plan com’ bien huilé mais de là à le sanctifier ?Maintenant Bollywood a autant droit à ses "poids lourds" qu’ Hollywood et il est un "poids lourd" que les productions Chopra ont intégré, mais scènes d’actions bonnes ou pas, difficile de l’amener à autre chose que ce que lui-même propose depuis des années.Et si cela plaît pourquoi ne pas le proposer ?Mais lui-même a conscience que son succès est très conjoncturel plus qu’autre chose .

vijay ouest le 30/12/2012 à 13:04

ETT a plu en Inde, c’est incontestable (c’est le plus grand succès commercial de 2012). Mais est-ce transposable en France ? Habituellement, fantastikindia considère que, quel que soit leur succès en Inde, les films de Salman Khan ont peu d’intérêt (si je ne me trompe pas, un seul film dans le top des années 2000 et encore il est dans les dernières places - n°44 - et c’est un film plutôt ancien : Chori Chori Chupke Chupke qui date de 2001 et de toute façon, CCCC n’est pas un film d’action).

Sunil le 17/10/2012 à 14:28

Vijay ouest je suis complétement d’accord avec toi !

vijay ouest le 30/12/2012 à 12:50

Merci ! Je n’ai fait que rappeler que, quel que soit leur succès en Inde, les films de Salman Khan sont habituellement considérés par fantastikindia comme ayant peu d’intérêt, Ek Tha Tiger s’inscrivant dans la même lignée.

eddy le 14/09/2012 à 07:53

Personnellement, j’ai vu ce film en Inde dans un cinéma Tamil. Je peux vous assurer qu’aux scènes d’action du film ou lorsqu’apparait Salman Khan en début de métrage, le public se marrait bien, sifflait, bref s’amusait. Les spectateurs Indiens ne sont pas dupes et trouvent le film divertissant, comme une attraction de foire. Salman Qui chope un avion en vol avec une balle dans le ventre… Un grand moment applaudit par tous ! Il est vrai que le film est loin d’être parfait, que certaines scènes prêtent à sourire pour autant, la popularité de ce film en Inde vient d’une communication totalement incroyable au moment de la sortie sur les écrans (en résumé, ne pas aller voir ce film lors de sa sortie était un crime culturel) ; de l’extrême popularité de Salman Khan en Inde. C’est un homme apprécié pour sa simplicité et pour son implication dans de nombreuses associations humanitaires. Salman Khan gagne beaucoup d’argent, certes, mais il redistribue pas mal et ça les indiens y sont sensibles. Pour exemple, King Khan, est souvent consideré ici comme un égoiste radin qui ne redonne rien. Alors qu’Amir Khan lui est classé dans les comédiens à la fibre sociale développée. Bref, pour en revenir à Mister Tiger, son but était de divertir son public et en cela il a rempli sa mission. Juste, pour finir, j’ai vu dans le même cinéma de Pondicherry Expendables 2 et sincérement, quitte à voir des muscles, je préfère nettement ceux de Salman Khan bien plus sympathique et divertissant que ceux de Stallone ! Pour finir sur le battage médiatique autour des films, commence en ce moment, la diffusion de bandes annonces autour du prochain romance film de Yash Chopra avec Sharukh Khan, Katrina Kaif et Anushka Sharma… Et quelque chose me dit que l’on a pas fini d’en bouffer d’ici sa sortie pour Diwali.

alma le 16/09/2012 à 17:30

J’ai vu les deux : ETT et Expendables2, ici en France. Et en fait, ce qui m’a marquée, c’est qu’il y a eu le même type de réaction dans la salle (essentiellement "indienne" pour ETT et française pour EX2). Les gens qui sont allés voir Expendables ici étaient le pendant des spectateurs indiens de ETT : des gens venus pour se divertir sans se prendre la tête et s’amuser des clins d’oeil. Je n’avais jamais vu une salle française hurler comme ça ! Mais à l’arrivée de Chuck Norris (très scénarisée) c’était l’hystérie…hurlements, trépignements…

Voir JCVD faire du JCVD, Schwartzie nous refaire Terminator et Chuck Norris sortir un Chuck Norris’fact, c’était quand même jubilatoire….C’est clair qu’on n’y va pas pour les dialogues ou l’inventivité du scénario….

Juste pour dire que j’ai aimé les deux quoi, même si selon moi, moins de temps morts dans Expendables 2.. ;-) (mais plus de "morts" tout courts)

pbx67 le 12/09/2012 à 11:04

Un fight sur Fanta, comme au bon vieux temps ! Faut que je reprenne des cours de full contact avec Salman pour y participer… ;))

Lee Rockstar le 11/09/2012 à 18:31

Peut-être, il est décevant ce film mais j’ai apprécié ce film. J’ai remarqué que les films d’action de Yash raj sont totalement nul.hahahahahhaha. Mais j’ai apprécié car pr moi, c le meilleur film d’action indien qu’ils aient fait. Je suis impressionné de l’évolution que prends le cinéma bollywoodiens. Ils ont compris que 5 min pr une chanson, c trop, m1tnant ça dure que 2 minutes au moins. Salman Khan n’est peut-être pas beau mais il est respecté dans son pays !

alma le 09/09/2012 à 13:53

Je crois que nous avons ici affaire à un "troll" et qu’il vaut mieux cesser là la polémique. Il y a déjà eu assez de dégâts…

http://fr.wikipedia.org/wiki/Troll_%28Usenet_et_Internet%29

vijay ouest le 09/09/2012 à 23:21

Il est contradictoire de prôner la diversité et l’ouverture et, simultanément, décider que toute opinion divergente est polémique.

harun le 09/09/2012 à 15:11

Je ne savais pas que les trolls existaient. Internet m’étonnera toujours.

Timoon le 09/09/2012 à 12:50

Bonjour, J’ai lu tous les commentaires et je suis stupefaite des reactions. J’ai hesite aussi avant d’intervenir parce qu’a quoi bon quand des avis sont aussi arretes. Je vous le dis je suis de plus en plus decue par vos prises d’opinion. Je ne reconnais plus vraiment le site que j’ai decouvert en 2009.

Voila mon avis moi je crois que pour interesser "tout" le public francais, il faut etre ouvert et lui montrer tout ce qui fait le cinema indien aussi bien du divertissement que du film d’auteur et AANNA FILMS s’y emploie. Et ce film quoiqu’on en dise à reussi le pari de rassembler autant de passionnés que de curieux. A NANTES où j’ai réussi le pari de le faire venir, ce fut un succes, salle comble tous les âges, toutes les origines et c’est ce que je voulais. Et a la fin tous en redemandaient : quand est la prochaine séance ? Quand est le prochain film ?

Le cinema indien est de nouveau en train d’attirer un nouvel interet en FRANCE qui est totalement different du precedent. Les gens sont en train de s’apercevoir que BOLLYWOOD n’est pas que purement traditionnel.

C’est donc dans cette meme demarche quoiqu’on en dise qu’il faut soutenir ETT ou prochainement RA.ONE à STRASBOURG le 16 septembre au festival international du film fantastique. (voir french srk revolution). Nous allons le défendre.

Enfin je dirais que la critique est facile mais l’art est difficile et qu’il est plus facile de semer des mots que d’agir. Moi je veux faire la promotion de ce cinema en france, de tout ce qu’il est et je m’y emploie sinon comment les choses pourraient évoluer en ne se contentant que de se réfugier derrière des écrits un peu facile.

Vive la diversité !

le 10/09/2012 à 10:59

 :-) t’as un site ? un fanta bis ?

Timoon le 10/09/2012 à 15:33

Nos pages facebook dans un premier temps - FRENCH SRK REVOLUTION et BEING HUMAN WITH SALMAN KHAN.. qui trouveront finalité dans un vrai projet web d’ici quelques mois… et pour très bientôt un projet web qui donnera une autre approche de l’univers Bolly en exposant l’envers du décor aussi bien du côté français, que du coté indien…… Donc totalement différent dans la manière d’aborder Bollywood…. un côté axé essentiellement sur les professionnels qui font ou qui contribuent à Bollywood

harun le 08/09/2012 à 12:43

Il aurait été plus élégant de faire une critique commune. C’est répétitif et ça ne représente pas l’opinion.

J’ai aimé ce film d’action qui me rappelle Battleship pour le 2ème degré. Content qu’ Aanna films sorte ce film en salle. Le film d’auteur c’est bien mais le divertissement c’est incomparable et ETT réussi parfaitement son pari.

vijay ouest le 08/09/2012 à 13:30

Oui, il y a des films de Bollywood qui ne sont que du divertissement, ETT en est un exemple.

Mais, je crois que nous sommes plusieurs à considérer que Bollywood est intéressant car, parmi ses films de divertissement, certains ne sont pas que du divertissement.

harun le 08/09/2012 à 14:17

La plupart des bollywoods ne sont que divertissement sauf si tu prends le cas par exemple de 3 idiots qui soulève des problèmes. Je trouve que divertissement ou pas tout est intéressant. Et encore dans ETT c’est peut-être qu’un film d’action mais on voit bien qu’ils se moquent des divisions entre l’ Inde et le Pakistan.

vijay ouest le 08/09/2012 à 16:01

De façon schématique, on peut dire qu’il y a deux catégories de Bollywood : les films qui ne sont que du divertissement, les films qui sont du divertissement avec quelque chose en plus (une recherche d’élégance, de poésie, d’humanisme, d’originalité, etc.). Il y a probablement deux types de publics pour les Bollywood : ceux qui recherchent essentiellement du divertissement et ceux qui recherchent une combinaison entre du divertissement et quelque chose en plus. Tout cela avec des positionnements intermédiaires tant pour les publics que pour les films et les réalisateurs.

Il est possible qu’Aanna films soit plus proche de la catégorie divertissement et que fantastikasia soit plus proche de l’autre catégorie (en fait, on ne sait pas grand-chose d’Aanna films qui est très récent et jusqu’à présent n’a distribué que quelque films dont plus de Kollywood que de Bollywood). La différence entre ces deux catégories de Bollywood expliquerait le décalage entre Ek Tha Tiger et les films habituellement mis en avant par fantastikindia.

harun le 08/09/2012 à 17:07

Je pense pas qu’il existe deux types de spectateurs et une catégorie de cinéma pour Aanna et une pour Fanta. Si tu regardes bien Fanta a encensé des films de divertissements comme ceux avec Rajini, des films yash raj…et puis fanta n’est pas un gage de qualité. C’est des avis différents. (Je suis pas du tout d’accord avec leurs avis sur ETT mais c’est leurs visions.) C’est comme dire Le Monde est un grand journal donc je suis d’accord avec tous les journalistes et tous font du travail de qualité et ceux du parisien font un travail inintéressant. Or j’ai déjà lu de nombreux articles mauvais ou douteux dans le monde et de très bon dans le parisien. C’est un peu facile rien est noir et blanc.

Je vois pas de décalage et c’est réducteur. En gros ça sous-entend qu’il y aurait un cinéma pour les simples d’esprit et un pour les évolués ! Le cinéma c’est un art et comme tout art c’est subjectif.

Amanpreet le 08/09/2012 à 17:21

En attendant, pour en citer un seul, Dabbang a été apprécié par Fanta. Dans quelle catégorie situer ce film ? Catégorie "cinéma pour Aanna" ou "catégorie cinéma pour Fanta" ? ;)

vijay ouest le 08/09/2012 à 20:24

Attention, je n’ai pas parlé de catégories étanches. C’est aussi un continuum. Ce sont deux conceptions du cinéma qui sont en partie liées mais dont les différences pourraient expliquer le décalage entre ETT et les avis issus de fanta.

A mon avis, ETT est représentatif d’un type de cinéma qui ne m’intéresse pas (d’autres internautes ont dit à peu près la même chose). Et si on fait un suivi global de fanta, il me semble que le site va nettement dans le sens inverse d’ETT.

Le problème est qu’il ne faut pas opposer "divertissement" et "quelque chose en plus du divertissement pur". Le génie de bien des Bollywood est précisément d’arriver à concilier les deux. Donc, la réticence envers ETT provient de ce qu’il passe à côté de ce qui est, aux yeux de certains, le génie de Bollywood. Autrement dit, bien des amateurs de Bollywood ne peuvent pas se reconnaître dans ETT, il faut en être conscient.

Fanta défend, implicitement, une certaine conception du cinéma (implicite mais visible, à travers les notations de films. Il suffit de regarder les deux Top50 de fanta - "les intemporels" et "les années 2000" - pour voir qu’il n’y a pratiquement aucun film de pur divertissement, pratiquement aucun film du style d’ETT). De plus, étant donné qu’Aanna films est une société très récente, on n’a pas beaucoup d’informations sur eux. Donc, pour l’instant, on ne peut pas écarter l’hypothèse qu’Aanna et fanta ne s’intéressent pas aux mêmes aspects de Bollywood.

Enfin, je crois que la discussion est parasitée par l’idée infondée (et même fantasmée) qu’en diffusant des films comme ETT, on arrivera à faire reconnaître Bollywood en France.

harun le 09/09/2012 à 11:11

Ce qui est frustrant c’est que tu ne prends en compte aucun commentaire dans tes réponses et j’ai l’impression que tu continues à écrire un long monologue depuis le début.

Petite question : As-tu vu ETT ?

vijay ouest le 09/09/2012 à 12:05

J’ai vu ETT, j’ai écrit qu’il n’était pas déplaisant mais qu’une fois terminé, il n’y avait pas grand chose à en retenir. J’ai aussi lu les points de vue des internautes favorables à ce film. Je crois que tous ces points de vue favorables, y compris le tien, mettent en avant un seul élément : le divertissement. Donc, ce sont les points de vue favorables à ETT qui m’ont donné l’idée qu’il y aurait des Bollywood qui ne visent que le divertissement et d’autres Bollywood qui visent le divertissement tout en cherchant à apporter quelque chose en plus.

harun le 08/09/2012 à 17:29

C’est ce que je dis c’est n’importe quoi ! D’après ce que j’ai cru comprendre fanta=ciné élitiste et Aanna ciné populaire. Si on va dans cette voie Aanna aurait écrit la critique de Dabbang pour fanta.

Après les navets oui ça existe mais ETT n’en est pas un. Loin de là.

clem le 07/09/2012 à 15:20

4 critiques parfaitement justes…Salman accumule les navets (ready, bodyguard, ETT) et ça marche…il reste une vaste énigme à mes yeux ! toujours est-il que ce film médiocre mérite bien son 3/10 !

alma le 07/09/2012 à 09:15

Je n’apprécie pas Salman, je n’aime pas du tout Katrina Kaif , et je ne suis pas spécialiste des films d’action mais je n’ai pas gardé un mauvais souvenir du film et trouve vos notes vraiment sévères (mais je respecte, chacun son opinion…)

Moi au contraire, ce sont les scènes d’action qui m’ont plu, je ne les ai pas trouvées "too much" à part la dernière…(et oui aussi, je suis d’accord, ils auraient aussi pu éviter de faire voler les tomates au début)…J’ai bien aimé ces scènes de poursuite, que j’ai trouvées mieux filmées que d’habitude, avec moins de plans hachés où on ne voit rien (oui du coup, on voit bien que la doublure de Salman ne lui ressemble pas mais je m’en fiche). A l’oeil, j’ai trouvé ça plus agréable car les scènes étaient plus fluides. Les descentes en luge ou en portière ne m’ont pas dérangée. Et j’ai beaucoup aimé voir Katrina Kaif faire valser les mecs dans la poursuite des escaliers. Comme le dit Guridja, c’est super de voir une héroine être aussi douée que le héros pour se défendre.

Justement moi j’ai eu l’impression de sentir la "patte" des coordinateurs américains engagés sur ce film…

Pour l’histoire de la veste, je ne sais pas comment fonctionne un tramway, donc je me suis juste dit qu’il faisait pression sur un "truc" pour qu’il ne soit plus en contact avec l’alimentation électrique…Possible ou pas, je m’en fiche et ok, il y aurait sûrement eu un arc électrique, mais hein…Hollywood ou Bollywood, ils font tous pire dans le genre farfelu alors pourquoi justement chercher dans celui-ci la vraisemblance que vous ne cherchez pas ailleurs ?? Vous êtes bien durs sur ce coup-là.

Je suis d’accord avec vous sur Katrina Kaif, elle est exécrable (je parle de son jeu). Et je suis loin d’être rassurée sur le prochain film de Yash.

Je me suis surtout ennuyée dans la première partie, la romance est longuette, sans intérêt et franchement je regardais ma montre, en me demandant si c’était vraiment le même Aditya qui avait écrit le scénario.

Mais ça s’arrange ensuite et au final, je n’ai pas eu l’impression de perdre mon temps. Beaucoup moins en tout cas que quand j’ai vu cette &*µ@"$ de Ra.one.

Quant à la comparaison avec Don2, perso, je me suis plus ennuyée sur Don2, peut-être aussi parce que j’attends plus de Shahrukh que de Salman, mais c’est une autre histoire. L’histoire de Don2 est encore plus invraisemblable, c’est long, long, long et Shahrukh, pour la deuxième fois après Ra.one, joue mal. Au moins là, j’ai presque trouvé Salman meilleur que d’habitude.

alma le 07/09/2012 à 21:56

Et si je devais donner une note, ce serait peut-être 5/10… :-)

francelisel le 06/09/2012 à 15:25

Les 4 avis sont le reflet de mon impression sur le film sans l’avoir vu. Je suis étonnée qu’il n’y ait pas de "fan" du film dans la rédaction de mon site favori ( ! ) car il y avait des visiteurs du site qui semblaient très enthousiastes après l’avoir vu en France. Je suis pour le cinéma indien, mais un tel film ne m’intéresse pas. Car il n’a pas les qualités du cinéma indien par rapport à l’américain et il ne supporte pas la comparaison côté cascades et effets spéciaux. J’ai trouvé Salman bon dans Jann e Mann par exemple. Mais la plupart du temps il est figé ou somnambule et semble peu impliqué dans son jeu d’acteur alors que jeune il était charmant et enthousiaste. Kat est à mon avis une actrice médiocre qui a peu de présence mais un beau physique, surtout maquillée. Ce film a battu des records, donc on devrait le trouver bon. Le box-office est indépendant de la qualité du film. Le temps le dira. Mais ce qui compte c’est que les tiroirs caisses sont pleins…

vijay ouest le 06/09/2012 à 12:26

J’aime beaucoup fantastikindia. Mais là, je ne comprends pas, le site fait la promotion de la diffusion du film en salles et ensuite reconnaît que ce même film n’a aucun intérêt !

Gorkita le 06/09/2012 à 17:16

Fantastikindia est un site et une association qui encourage toute entreprise visant à promouvoir le cinéma indien, il s’agit là de notre objectif premier. En ce sens nous soutenons avec enthousiasme les efforts de Aana films qui fait beaucoup pour le cinéma indien.

En revanche nous sommes un site indépendant et rédigeons nos critiques en cet état d’esprit. Un film n’en demeure pas moins faible s’il est distribué par nos partenaires. Au demeurant, le succès du film en Inde le prouve, un large public appréciera cette oeuvre qui a tout sa place sur nos écrans.

Amanpreet le 06/09/2012 à 16:31

Le site fait la promotion de tous les films indiens qui sortent en France. Ces sorties sont rares, ainsi chacune d’entre elle se doit d’être promue sur le Fanta afin de rendre l’information disponible à tous nos internautes, et plus généralement sur la toile du net. Quelque soit la qualité du film, les efforts fait par le(s) distributeur(s) de film indien en France se doivent d’être salué : ils sont rares mais ils ont le mérite de prendre des risques (financièrement parlant) en choisissant de diffuser un film indien sur grand écran en France. Ceci est une chose.

En ce qui concerne maintenant l’appréciation du film : elle est et sera toujoursunique à chacun :) Nous l’avons toujours dit : les critiques de film sur le site reflètent uniquement le ressenti de ou des auteurs, et non celui des divers critiques professionnels de film indien (pour reprendre le commentaire précédent) ou celui de la "population". Chacun d’entre nous peut avoir des attentes différentes concernant un film, qu’il soit indien ou non.

Enfin pour finir mon message : je rejoins Francelisel sur le fait que le succès d’un film et la qualité d’un film sont bien de chose à distinguer.

vijay ouest le 06/09/2012 à 20:33

Je ne pense pas qu’il faille promouvoir n’importe quel film indien. Il faudrait ne promouvoir que les films indiens qui sont un minimum intéressants. Promouvoir un film indien sans intérêt est contre-productif. On peut quand même demander aux distributeurs de films indiens d’être un minimum exigeant. Il y a quelque chose de paresseux (et on nous parle d’effort !) et de très inquiétant de leur part de se permettre de distribuer un film sans intérêt sous prétexte qu’il a eu du succès en Inde (ou ailleurs car dans tout pays, il arrive qu’un film sans intérêt ait du succès et ce n’est pas une raison pour le promouvoir). Restons simple : il est aberrant de promouvoir un film qu’on trouve sans intérêt (autrement dit, il vaut mieux promouvoir des films qu’on trouve intéressants que des films qu’on trouve sans intérêt).

alma le 07/09/2012 à 09:25

Tout le monde ne le trouve pas "sans intérêt" !! Et je suis sûre que pas mal d’indiens dans la salle ont été contents de voir ce film sur grand écran. Il ne serait pas resté 3 semaines à l’affiche s’il n’avait pas eu de public. C’est au spectateur de se renseigner sur le film par ailleurs, en allant lire les critiques d’imdb ou d’autres…

Par ailleurs, Aanna Films l’a sorti en sortie mondiale il me semble…en gros, à moins d’être journaliste en Inde, je ne vois pas qui aurait pu voir le film avant sa sortie.

Et Fantastikindia fait son job en nous informant et en soutenant l’initiative…encore heureux qu’ils ne soutiennent pas que ce qu’ils aiment !! :-)) (clin d’oeil)

vijay ouest le 07/09/2012 à 12:18

Le film n’est pas déplaisant mais il a comme gros défaut qu’une fois terminé, il n’y a pas grand chose à en retenir. Ce que je veux dire, c’est que j’ai peur que promouvoir ce genre de film renforce l’idée Bollywood=films sans grand intérêt. Je pense qu’il faudrait être vigilant sur ce point. Le "succès" de ce film en France est à relativiser : les gens sont peut-être allés le voir par curiosité, ont été séduits par ce qui a été annoncé ("très gros succès en Inde") mais, après cette expérience, n’auront peut-être pas envie de voir d’autres films indiens. Enfin, le fait de ne pas avoir vu le film ne dispense pas d’être un minimum prudent. Salman Khan et Katrina Kaif n’ont pas la réputation de jouer principalement dans des chefs-d’oeuvre (ils ont leurs qualités mais je trouve qu’ils ne sont bons que dans certains types de films : Tere Nam et des films plus anciens pour Salman, Namastey London, Race et Raajneeti pour Katrina). D’ailleurs, ce n’est pas la première fois qu’Aanna Films diffuse des films à succès sans grand intérêt. J’admire tout le travail d’information et j’adore l’espace de discussion que représente fantastikindia mais si le site me semble être imprudent, je pense devoir faire part de mon inquiétude. Ce que je souhaiterais, c’est qu’on réfléchisse à ces questions pour les prochaines fois (informer certes mais ne pas soutenir inconditionnellement toute sortie de film indien).

jawad le 07/09/2012 à 14:28

Je vois ce que tu veux dire Vijay mais on peut le transposer pour n’importe quel film, qu’il soit américain, thailandais, turc, espagnol,… car bien souvent les films qui s’exportent sont ceux qui ont du succès et par forcément ceux qui ont un grand intérêt (dois-je vraiment citer des exemples pour les films américains ? :-p). Ceux qui sont vraiment excellents sont bien souvent plus durs à trouver et une fois qu’on les trouve, alors on souhaite les faire découvrir au plus grand nombre. Pour revenir à Ek Tha Tiger, il ne faut pas s’imaginer des trucs. Le succès et les 3 semaines de diffusion ont concerné la plupart du temps des initiés. Le film n’a pas eu de papier officiel (j’entends un magazine ou webzine "mainstream") et je ne pense pas que des gens qui sont passés à côté des Lagaan, K3G ou autres VZ se sont jetés sur un blockbuster avec Salman Khan…

vijay ouest le 07/09/2012 à 16:42

Certains films de qualité ont du succès en Inde. C’est ceux-là qu’il faut importer en priorité (je dis importer car on se situe en France et le pays d’accueil du film a son mot à dire). On s’égare à promouvoir des films sans intérêt. Je pense qu’il devrait y avoir un seuil de qualité (pas nécessairement très élevé mais au dessus de Ek Tha Tiger) pour décider d’encourager la diffusion d’un film. Autrement dit, on peut promouvoir des films qui sont seulement "assez bons", mais pas des films sans intérêt. Si ETT n’a pas eu de papier officiel, ça a peut-être un rapport avec le manque d’intérêt du film. Dans toute cette histoire, c’est surtout le côté illogique qui me consterne. Il ne faut pas subir la situation mais conserver un minimum d’exigence, chercher à défendre sa crédibilité (comment être crédible si on se met à promouvoir quelque chose que l’on trouve sans intérêt ?). J’ai eu l’impression qu’il y a eu une erreur de calcul (je ne sais pas si c’est le producteur ou le distributeur qui a décidé de diffuser ETT et pas un autre film en France) et puis ensuite tout le monde a suivi docilement.

alma le 07/09/2012 à 14:26

Mais ce sont majoritairement des indiens qui sont allés voir ce film !! Les gens qui viennent sur fantastikindia sont déjà des fans à la base, et donc ont une culture bollywood. Personne ne tombe par hasard sur ce site et ne va par hasard voir "ek tha tiger"… du moins, c’est mon avis.

Les "novices", même quand on leur montre un film comme Veer-Zaara ils sont capables de vous dire que le film est trop long et que les chansons et chorés sont en trop, alors moi la promotion auprès des gens habitués à un certain format et incapables de se laisser aller, bof, j’ai un peu abandonné…

L’important c’est aussi que les cinémas Gaumont soient contents et voient que "ça marche"…qu’ils aient envie de continuer l’aventure et de proposer d’autres films. Dans le tas, on aura des navets, des films moyens mais aussi d’excellents films. Et franchement, sur grand écran ça a quand même une autre gueule qu’en dvd piraté sur une télé, si grande soit-elle.

vijay ouest le 07/09/2012 à 16:28

Personnellement, je trouve le "calcul" étrange. Si j’ai bien compris, on projette un film sans intérêt, on utilise l’argument "grand succès en Inde" et on montre que "ça marche". Ben, ça serait quand même plus logique de projeter un film intéressant et de montrer que ça marche encore mieux, non ? Pourquoi ne pas attendre un bon film et ensuite mettre en avant l’argument (solide) que c’est un bon film ? D’autant plus, que certains succès indiens présentent un réel intérêt. Quelle urgence à montrer des films sans intérêt ? Pourquoi sous-estime-t-on les risques que cela fait courir : Gaumont risque d’en conclure qu’il faut projeter des films sans intérêt (je crois que Gaumont a déjà une conclusion proche en ce qui concerne les films américains…). Et puis, projeter des films indiens uniquement pour des Indiens, je ne trouve pas ça bien. Je préfère une approche plus ouverte. Et pourquoi suggérer aux Indiens de France un film sans intérêt ? sous prétexte que ça a marché en Inde, ça devrait marcher auprès des Indiens de France ? Bof, je suis sceptique. En tout cas, je trouve qu’il y a des non-dits inquiétants. Je souhaiterais que tout ça soit plus réfléchi. Et puis, tous ces non-dits alimentent les soupçons, je soupçonne fantastikindia (que j’apprécie sur les autres points) de faire un "calcul" étrange qui conduit à renoncer à ses valeurs pour être à la remorque d’Aanna (que je trouve assez mal inspiré dans le choix de sa programmation). Je ne fais pas partie de l’équipe de fantastikindia mais j’espère que ces aspects seront discutés.

alma le 07/09/2012 à 21:53

Bon moi je laisse tomber, vous dénaturez mes propos.

Amanpreet le 07/09/2012 à 17:12

"Etre à la remorque". Je rebondi tout d’abord sur ce point là, juste pour préciser qu’un site ou une association qui serait à la remorque d’un distributeur (ou d’un producteur) ne se permettrait pas de critiquer objectivement un film, la critique sera forcément (et logiquement) positive.

Or la, Aana Films a sorti Ek Tha Tiger : les 4 rédacteurs de Fanta ne l’ont pas trouvé bon et ont présentés leur point de vue dans un seul article, comme cela s’est déjà fait sur le site d’ailleurs. Personne n’a essayé de cacher les défauts du films une seule fois.

Je me permets d’illustrer mon propos par d’autres exemples concrets

  • Billa 2 (http://www.fantastikindia.fr/site/Billa-2). Le film est distribué par Aana Films, encore une fois, un rédacteur Fanta ne l’a pas apprécié et en a fait la critique. Aucun remous à ce moment là…
  • Nanban, film distribué par Aana Films, toujours, et il a été apprécié par les rédacteurs qui ont été voir le film sur grand écran. D’ailleurs, l’article du film comporte plusieurs critiques : tout le monde a apprécié le film et chacun partage son avis (même format que l’article Ek Tha Tiger).

En ce sens, je ne comprends pas de quel "calcul" parle-t-on… Je prends un autre exemple, pour faire le parallèle du problème qui est soulevé : le festival de Cannes. Une fois que la sélection officielle du festival de Cannes est connu, tout le monde en parle. Les uns et les autres communique sur la sélection, quelque soit la nationalité du film sélectionné. Il s’agit là d’un devoir d’information pour les lecteurs. Bien entendu, Fantastikindia communique également sur toute la sélection du festival de Cannes, mais "insistera" ou se "concentrera" un peu plus sur les films indiens en course. Pourtant, que ce soit Fanta ou qui que ce soit dans la presse : personne n’a encore vu les films en question. Ils ne seront vu que quelques semaines plus tard, durant le festival de Cannes, et les critiques seront diffusés qu’ensuite… Est-ce une incohérence de la part de la presse de procéder de cette manière ?

Je pense qu’il faut bien distinguer les news, destinés à informer les lecteurs :

  • qu’un film indien est projeté sur grand écran en France, et qu’ils ont ainsi la possibilité d’aller le voir s’ils le souhaitent
  • qu’un film indien rencontre du succès en Inde (je pense au record de démarrage battu par Ek Tha Tiger)

et les critiques de film qui présente l’avis des rédacteurs sur le film lui même.

Pour finir, et là je m’adresse à ceux qui ont aimé le film : nous n’avons jamais été fermé à entendre vos avis :) Nous avons présenté le notre, avec les points forts et les points faibles du film (et non il ne s’agit pas d’un acharnement) mais nous sommes toujours prêt à entendre les vôtres ! L’espace commentaire est d’ailleurs à votre disposition pour cela !

vijay ouest le 07/09/2012 à 18:31

Si fantastikindia s’était contenté d’informer, il n’y aurait rien à redire.

Mais, le site est allé beaucoup plus loin que ça avec l’article "Et de trois pour Ek Tha Tiger ! [Mise à jour du 28-08-2012]" http://www.fantastikindia.fr/site/Sortie-de-Ek-Tha-Tiger-en-France

Ce qui m’inquiète, c’est que l’article n’a pas gardé suffisamment de distance avec le sujet. En effet, on y lit

  • "Si vous n’avez pas encore vu le film, n’hésitez pas, c’est le BLOCKBUSTER indien de cet été !"
  • "Ek Tha Tiger est une production Yashraj et ce seul nom est un gage de qualité !"
  • "Donc préparez vous à aller le voir en famille et pour vous mesdemoiselles, n’hésitez pas à emmener vos amoureux, car Ek Tha Tiger ne lésinera pas sur les tranches de bravoure"

Les propos parlent d’eux-mêmes ("n’hésitez pas", "gage de qualité", "préparez-vous" et à nouveau "n’hésitez pas"). Et puis, tout aussi inquiétant, il y a le ton et le style, dignes d’une pub (avec comme argument : "le grand retour" de Salman Khan qui "constitue un événement à lui tout seul", "blockbuster" martelé en lettres capitales, l’insistance sur les informations secondaires avec la bande-annonce qui a été réalisée pour l’occasion, l’ancienne relation amoureuse entre l’acteur et l’actrice, les "magnifiques visuels avec Salman et Katrina").

De surcroît, fantastikindia fait plus que relayer l’info puisque son logo apparaît lors de la projection (est donc partenaire sur cette opération)

Ce que je veux dire, c’est que fantastikindia aurait dû conserver plus de distance.

Enfin, quand j’ai soulevé le problème, certains ont avancé un raisonnement étrange, justifiant le choix de promouvoir ETT de la façon suivante : promouvoir à tout prix un succès indien même s’il est sans intérêt, pour "prouver" que "ça marche", comprenne qui peut !

C’est justement parce que je pense beaucoup de bien du site fantastikindia que j’ai voulu faire part de mon étonnement et de mon inquiétude. Je crois que la question mérite d’être débattue en vue de faire mieux les prochaines fois. Je pense à quelques suggestions :

  • éviter une présentation "publicitaire" de l’événement
  • en cas de doute sur la qualité du film, rester neutre dans la communication des informations
  • faire remarquer à Aanna que ses choix peuvent sembler peu judicieux, en tout cas éloignés du style de cinéma encouragé par fantastikindia.
Amanpreet le 07/09/2012 à 18:55

Votre propos est juste. J’en toucherai deux mots à la personne qui se charge du partenariat Aanna Films et de relayer les informations des films de ce distributeur (et des autres, pour que l’erreur ne soit pas reproduite :)).

Merci pour votre remarque, je comprends mieux votre propos en relisant les éléments que vous nous citer.

vijay ouest le 07/09/2012 à 21:11

Merci de votre intérêt pour mes propos. La diffusion de films via Aanna et Gaumont est quand même assez récente et a ses particularités. Donc, cela explique les tâtonnements de fantastikindia. Mais, il faut penser à l’avenir et maintenir une certaine exigence. Je suis content si mes remarques contribuent à faire avancer la réflexion sur ces questions.

Gandhi Tata le 08/09/2012 à 02:40

Bonjour à tous !

Je suis la personne en charge de ce partenariat et je vais m’efforcer de répondre à toute cette effervescence généré par ETT.

@vijay ouest : Je pense que vous connaissez parfaitement la différence entre promouvoir et informer, et concernant Ek Tha Tiger, nous sommes partenaire de cet évènement, donc nous faisons plus que relayer l’info.

Maintenant, avons-nous dicté le choix des internautes ? Je n’ai pas eu cette prétention en rédigeant la news de la promo et ce n’est pas non plus la mentalité de la maison Fanta. Sinon, on ne flinguerait pas un film dont on parle avec autant de liberté, tout en gardant la confiance de notre partenaire. Comme le citait ma collègue Amanpreet, j’ai fait la promotion de Billa 2 et cela ne m’a pas empêché de le démolir derrière et notre partenaire ne s’est pas pour autant fâché à notre encontre.

Je comprends votre étonnement, par rapport à mon enthousiasme et ma positivité. Je justifierai cette attitude par un mot : la passion. La passion du cinéma et l’espoir qu’un jour le succès d’un film populaire comme ETT ouvrira la voie à un bon film comme Stanley ka dabba, par exemple.

La promotion M. vijay ouest c’est "mettre quelque chose en avant, préconiser quelque chose en essayant de le faire adopter, d’en favoriser le développement" selon le Petit Larousse. Si le but de Fantastikindia est de promouvoir le cinéma indien, pourquoi n’en ferait on pas autant pour ETT ? Parce que c’est un mauvais film à vos yeux ?

Vous insinuez ma news de publicité mensongère, mais ai-je mentionné avoir vu le film et l’avoir trouvé merveilleux ? Absolument pas.

J’ai fais un inventaire des choses qui rendent ce film unique et exceptionnel, pour le promouvoir.

Enfin, concernant les propos comme "n’hésitez pas", "gage de qualité", "préparez-vous" et à nouveau "n’hésitez pas", sans oublier "BLOCKBUSTER" en majuscule.

"n’hésitez pas" n’apparait qu’une fois dans le texte initial, et réapparait une seconde fois dans la mise à jour. Reprochez-moi mon enthousiasme, mais ne me faites pas passer pour le gourou des adeptes Bollywood :p

"gage de qualité" qualifie la maison Yashraj. Ceci est valable pour ETT comme pour les bons ou mauvais films qu’ils vont ou ont pu sortir dans le passé. C’est une vérité, quand on voit le passé de cette maison de production et ses figures emblématiques comme Yash Chopra.

"préparez-vous" à vivre l’expérience de votre vie, ou à la fin du monde, bref…. j’espère que vous n’allez pas voir un film catastrophe avec un kit de survie après avoir aperçu cette formule choc qui est courante sur les affiches de film. Encore une fois, c’est pour promouvoir le film et rien de plus.

"BLOCKBUSTER" n’était pas une prémonition, mais bel et bien, ce qu’était ce film, du moins ce pour quoi il est calibré. Quand Avengers ou Spiderman sort, des mois avant leur sortie, ils sont qualifiés de BLOCKBUSTER, car c’est leur statut de par leur budget et leur carrure en terme de production. ETT en est un sans l’ombre d’un doute.

Enfin que dire, je prend note de vos remarques, car sans les internautes, un site web n’a plus lieu d’être, mais comprenez aussi le ton employé dans un texte, relève de la responsabilité de son rédacteur, et ici le but était de promouvoir sans l’intention d’induire le cinéphile en erreur.

Enfin, sachez aussi que la situation du cinéma indien en France, est dans un tel état qu’on ne choisit pas réellement un film à promouvoir, pour ses qualités ou son intérêt. Le distributeur sort ce qu’il peut acquérir et souvent sans l’avoir visionné (c’est la manière de procéder à l’indienne) et nous, en France, après la vague des Veer Zara et Devdas, on est heureux de voir un semblant d’existence de ce cinéma.

Il y a aussi les enjeux économiques qu’il faut tenir en compte et malheureusement, on ne pioche pas parmi les bons films. Quelques BLOCKBUSTERs doivent rappeler aux médias et au grand public que le cinéma indien existe toujours, avant qu’un très bon film finisse par ouvrir la voie. Gangs of Wasseypur a pu réaliser une partie de cet exploit.

Pur d’autres questions ou débats, n’hésitez pas ;)

GT

vijay ouest le 08/09/2012 à 12:09

Ce qui est fait est fait. Il faut penser à l’avenir. J’ai fait des propositions pour les prochaines fois.

Ce que je veux dire, c’est qu’en tant que partenaire et en tant que site de référence en France, fantastikindia pourrait et devrait expliquer à Aanna films qu’il faut faire attention au choix des films à diffuser. Leur dire que pour les prochaines fois, il vaudrait mieux ne pas diffuser un film comme ETT pour la bonne raison que celui-ci ne donne pas envie de s’intéresser à Bollywood. Insister sur le fait que, pour choisir un film à diffuser, avoir pour seul critère le succès en Inde (ou ailleurs) est une mauvaise idée (ce qui marche dans un pays ne marche pas forcément ailleurs). Dire qu’il faut tenir compte de la qualité artistique et que le critère principal devrait être que le film donne envie de s’intéresser au cinéma indien.

Il faut avoir le courage de défendre ses idées auprès d’Aanna. S’il n’y a pas de discussion avec le partenaire, alors on ne sait pas où on va. S’il y a divergence entre les idées d’Aanna films et fantastikindia, il vaut mieux en prendre conscience et le cas échéant, aviser et en tirer certaines conclusions.

alma le 08/09/2012 à 12:43

Quelle excellente idée : expliquer à Aanna Films comment faire leur métier !!

Peut-être devriez-vous postuler chez eux comme sélectionneur des films à distribuer en France ? Je sens qu’on a tous à y gagner….

vijay ouest le 08/09/2012 à 13:15

Apparemment Aanna films n’existe que depuis 10 mois alors que fantastikindia existe depuis 10 ans (si on compte la période fantastikasia).

De plus, Aanna films est surtout orienté vers Kollywood et connaît moins bien Bollywood.

Par ailleurs, le site d’Aanna donne très peu d’informations. Difficile de savoir en détail ce que pense Aanna films, quelle est sa politique ? Alors que le site de fantastikindia est très détaillé. Si on veut connaître les intentions d’Aanna, il faut bien discuter avec eux, non ?

Tout ce que je dis, c’est que dans un partenariat, chacun a le droit à la parole (y compris fantastikindia !). Pourquoi prendre cela sur un ton polémique ? En quoi serait-ce mal que fantastikindia ait une discussion de partenaire avec Aanna ? Pourquoi parler de partenariat si l’un des partenaires n’a pas le droit de s’exprimer ? Dans un partenariat, chacun a besoin de savoir où on va, d’où la nécessité d’en parler, non ?

Gandhi Tata le 09/09/2012 à 02:39

Je comprends votre discours Vijay Ouest et ce dialogue, nous l’avons avec Aanna Films.

Maintenant, vous comprendrez qu’à côté de la responsabilité culturelle ou de la passion du cinéma, il y a un réalisme économique et contrairement à Fantastikindia qui est une association et un site web dont le but n’est pas lucratif, Aanna Film est une société qui doit vivre et surtout survivre financièrement.

On a un rôle de conseil de part notre expérience et notre connaissance, mais le décisionnaire est Aanna Films et je vous assure que ce rôle là est très dur.

Vous savez, si on s’appelle Gaumont ou Europa, on a une marge de manœuvre économique plus large et par conséquent, un choix qui l’est aussi.

On n’a pas un catalogue et on ne choisi pas selon notre sensibilité artistique, Vijay Ouest, Aanna films fait avec les moyens du bord et parfois, vous êtes obligé de sortir un film médiocre qui a un gros potentiel économique, pour espérer un jour sortir des bons films qui nous correspondent.

Je dirai limite qu’être distributeur ou être en contact avec eux, fait comprendre que le cinéma est une affaire assez dure, si on l’aime, mieux vaut rester spectateur pour avoir le choix.

gt

vijay ouest le 09/09/2012 à 11:50

Je suis d’accord : fanta est une asso sans enjeu économique et Aanna est une entreprise avec des enjeux et des contraintes économiques. Et il est important de respecter ses interlocuteurs en ayant présent à l’esprit leurs contraintes.

Par contre, dans le cas d’ETT, je ne suis pas certain qu’il ait un gros potentiel en France (peut-être qu’il aurait été possible de mobiliser autant de personnes en France sur un film de meilleure qualité ; de toute façon, on n’a pas beaucoup d’éléments de comparaison puisque c’est la première fois qu’un Bollywood est diffusé dans autant de salles de Gaumont ; enfin un succès dans un pays n’est pas synonyme de succès dans un autre pays). Ensuite, les compromis présentent eux-aussi des risques, notamment en terme de cohérence et donc de crédibilité (diffuser ETT renforce le cliché dont Bollywood est l’objet : cinéma de pure distraction sans aucune autre qualité. Or, ce cliché est sans doute un frein à la diffusion de Bollywood). Donc, je ne suis pas certain que diffuser ETT ait été un bon compromis.

Gandhi Tata le 09/09/2012 à 14:48

Il y a deux façons de penser, à vrai dire.

  • Cibler un public large
  • Penser à une communauté en particulier

Certains films arrivent à fédérer ces deux volontés, mais ils sont malheureusement très rares. Vous pouvez critiquer le choix d’un distributeur, c’est votre droit, mais en réfléchissant plus loin, vous vous rendez compte que le choix proposé, n’est pas fameux. On est dans une configuration actuelle, où le volume de films pouvant toucher un large public est réduit, voir quasi inexistant.

ETT est un exemple d’une dynamique actuelle où les producteurs et réalisateurs, visent essentiellement le public local. Les Rowdy Rathore, Singham, et autre Son of sardar (à venir), vise les centre B et C et les communautés ou tranches de la population en particulier.

Le cinéma pseudo indé-bolly avec des réalisateurs comme Basu, Kashyap, Kunkunoor, ect…. sont ceux qui proposent un cinéma de qualité, exportable et pas forcément d’auteur.

Pour attirer l’attention du public sur ce cinéma qui est plus indien que Bollywoodien, il faudrait que les distributeurs d’envergure en France, osent s’y aventurer et expérimenter.

Malheureusement, la communauté des pro de la distribution en France, ne souhaitent visiblement pas voir ce qui se passe ailleurs qu’à Bollywood. Pour eux, le cinéma indien est kitsch, coloré, musical et gnangnan. C’est dur de casser ces stéréotypes et croyez moi que si des changements de mentalité doivent s’opérer de manière significative dans l’esprit du spectateur français, il faut beaucoup plus de sortie de ce cinéma indé-indien pour effacer la mauvaise pub laissé par Bollywood.

Mais pour cela Vijay Ouest, il faut des moyens, des contacts et beaucoup de temps. Malheureusement, avec nos petits moyens et nos vies bien chargées, on ne peut nourrir l’ambition de provoquer un changement spectaculaire.

gt

vijay ouest le 09/09/2012 à 22:50

On devrait être plusieurs à être d’accord sur plusieurs points : il y a un écart entre ETT et le type de cinéma habituellement apprécié par fantastikindia, la diffusion de films indiens en salle en France est compliquée, elle suppose de faire des compromis. Après avoir rappelé ça, on voit qu’il y a deux points de vue : ceux qui pensent que diffuser un film comme ETT est un bon compromis, ceux qui pensent que ce n’est sans doute pas un bon compromis. A ce stade, on ne peut peut-être pas en dire beaucoup plus, l’avenir nous en dira plus. Cette discussion fait ressortir qu’à l’intérieur de Bollywood, il y a plusieurs orientations commerciales et artistiques. Dans certains cas, elles se complètent et dans d’autres, elles s’opposent. J’espère que cette discussion aura contribué à faire avancer la réflexion. En tout cas, c’est dans cet esprit que je me suis permis de donner mon point de vue.

Gandhi Tata le 09/09/2012 à 14:57

Petite précision pour les fans de Bolly, je ne suis pas anti-Bolly, mais je pense que cette vitrine du cinéma indien, finit par lui porter préjudice.

Le cinéma américain par exemple, exporte aussi bien son cinéma Hollywoodien que sa production indépendante. Des initiatives comme Deauville, aident à éveiller et maintenir la sensibilité des cinéphiles envers un cinéma qui existe et qui n’est pas en marge.

Perso, je vais aussi bien voir Avengers et Dark Knight que Little Miss Sunshine, Juno, Detachment ou le complexe du castor. Il faudrait que dans l’esprit du spectateur français le cinéma indien ne se résume pas uniquement à Bollywood.

Voilà ;)

gt

PAGE le 09/09/2012 à 02:20

M. Vijay, j’ai comme l’impression que vous êtes un peu trop à l’ouest. Vos flots de conseils devant votre ordinateur à des gens qui agissent sur le terrain, ainsi que ce faux semblant de logique soutenu d’une capacité littéraire certaine me laisse perplexe. Permettez que je vous adresse mon inquiétude quand vous demandez à Fanta d’aller conseiller Aanna qui a sorti un film qui est resté en salle pendant 3 semaines et pour lequel une bonne majorité de spectateurs sont sortis de la salle satisfaits, voire très satisfaits. Sans les citer tous, car il y en a vraiment beaucoup, je voudrais faire part de mon étonnement quand vous dites des énormités. Par exemple, vous dites que Aanna diffuse les films indiens que pour les indiens. Votre phrase est si bellement formulée, et avec une telle conviction, qu’on est presque tenté d’y croire. Or avec un minimum de clairvoyance, on peut se rendre compte de l’énormité. En quoi les sorties de Aanna sont réservés aux indiens ? Vous direz peut être "par le choix des films et leurs contenus". Je vous dirais alors que c’est leur liberté. Peut être qu’ils ont savent un peu plus que vous. Peut être pas. Mais en tout cas, ils ont l’air convaincus des bienfaits de leur choix.

Deuxième et dernière exemple. Vous dites que dans un partenariat chacun a droit à la parole comme si Aanna refusait à Fanta de s’exprimer ou l’inverse. Qu’en savez vous ? Si Aanna ne reproche rien à Fanta, c’est peut être parce qu’elle n’a rien à reprocher. De même pour Fanta envers Aanna. À l’inverse, peu être qu’ils avaient des choses à reprocher et qu’ils l’ont fait ! Qu’en savez vous ? Vous dites "chacun à droit à la parole" comme si Aanna refuse Fanta de donner son avis. Qu’en savez vous ? Si les deux parties sont en bonne entente (j’espère) malgré les critiques incendiaires de ETT, c’est peut être parce que l’un respecte le travail de l’autre. Si vous croyez que Fanta ne devrait pas respecter les choix de son partenaire, vous êtes libre d’y croire. En attendant, Fanta est géré par d’autre gens que vous, et qui décident de ce qu’ils veulent faire.

Bref, vous donnez des conseils en se basant sur vos convictions découlant de faits supposés. Or la réalité pourrait être tout autre !

Vous êtes surement bien intentionné. Mais de mon point de vue, j’estime que vous êtes dans une certaine ignorance. Ce n’est pas dans le but de vous contredire que j’écris - il n’y a rien de personnel dans tout ça - mais pour empêcher les moins lucides d’avaler vos sous-entendus infondés présentés dans une sorte de démonstration logique.

Je sais que les lecteurs de Fanta ne gobent pas tout (articles, critiques ou commentaires). Mais j’ai préféré que ceux qui lisent cette partie du site gardent l’esprit éveillé.

vijay ouest le 09/09/2012 à 11:57

Si vous avez pris la conversation en route, vous n’avez peut-être pas réalisé que je répondais à quelqu’un qui disait qu’ETT était un succès en France et avait été surtout vu par des Indiens. Donc, je ne faisais qu’exprimer mon désaccord avec ce point de vue, sans procès d’intention envers Aanna films.

harun le 09/09/2012 à 11:09

Bravo Page. C’est exactement le fond de ma pensée que je n’arrivais pas à formuler.

PS : pour ceux qui lirait jusqu’ici. Regardez ETT avant de penser que le film est médiocre. Je répète j’ai beaucoup aimé ce film qui se propose comme un film d’action bourré de comédie. C’est un superbe divertissement ! Dans ma salle de ciné les gens sortaient avec le sourire aux lèvres.

alma le 08/09/2012 à 09:08

On ne peut plus d’accord avec GT.

Continuez à nous informer avec passion ! On vous aime… :-)

Même si je ne suis pas toujours d’accord avec vos critiques (comme je ne le suis pas tjs avec celles de Première et c’est normal) j’admire on ne peut plus votre travail, croyez-moi..

harun le 08/09/2012 à 14:29

Je trouve qu’Aanna films fait très bien son travail. Après ces 4 critiques ne sont pas le reflet de tous. J’ai emmené des novices voir ETT et mes amis ont dans l’ensemble adoré. Il faut arrêter de juger sur de faux critères.

Fantastikindia est une asso et pas une maison de distribution. Même si elle fonctionne depuis longtemps et Anna Films que depuis quelques mois, Aanna films fait de la distribution et le fait avec talent.

le 06/09/2012 à 13:02

Surtout qu’on a l’impression qu’ils ont aimé lyncher le film.

le 06/09/2012 à 10:06

Pourquoi 4 avis ? Surtout si tous sont d’accord pour casser le film. :-( 2 avis aurait eu un intérêt avec un positif et un négatif mais là je vois pas ce qu’y a d’intéressant à lire 4 fois la même chose !

C’est décevant. :-(

Variety, Taran Adarsh, Saibal Chatterjee… ont adoré le film. Kuanl Guha a détesté. Mais ça reflète les opinions sur ce film.

Gorkita le 06/09/2012 à 16:14

Effectivement je peux comprendre que 4 avis dans le même sens n’aient pas de valeur ajoutée. En réalité nous avons vu le film ensemble et sommes sortis de la salle avec le même besoin de partager notre déception.

vijay ouest le 07/09/2012 à 12:22

Il aurait été plus élégant de faire un texte commun car là, avec quatre textes convergents, il y a des redondances. Mais je reconnais qu’écrire un texte en commun aurait demandé plus de temps.

jawad le 06/09/2012 à 18:04

Peut-être que d’autres personnes de l’équipe pourront faire un autre avis comme cela a pu être fait sur d’autres films. L’intérêt d’aller voir le film était de pouvoir nuancer la critique avec des avis différents (car chacune des personnes a des gouts différents), mais là nous avons tous les 4 ressentis la même impression. Pour revenir à ce qu’en pensent Taran ardash, variety ou autres : cela reflete d’une part leur propre opinion, d’autre part ce ne sont pas des gages de neutralité en la matière, car suivant le distributeur du film certains comme Taran Ardahs émettent des avis douteux sur la qualité des films.

alma le 07/09/2012 à 14:15

Alors là, pour Taran Ardash, je suis à 100% d’accord !