]]>

Endhiran prévu pour le 24 septembre 2010

Publié jeudi 12 août 2010
Dernière modification mardi 3 mars 2015
News lue 1362 fois

Par Gandhi Tata

Rubrique News
◀ Festival indien de Corbigny les 14 et 15 août 2010
▶ Sorties du vendredi 13 août

C’est un rêve de plus de dix ans qui se réalise pour Shankar. Son ambitieux Endhiran - The Robot sortira en Inde et dans de nombreuses salles à travers le monde, le 24 septembre 2010.


La Superstar Rajinikanth, Aishwarya Rai Bachchan, A.R. Rahman, Resul Pookuthy, Stan Winston Studio, Sabu Cyril, Sujatha et Rathnavelu, sont autant de noms prestigieux associés à ce projet au budget dépassant les 150 crore.


Endhiran est à la fois le film le plus cher de l’industrie du cinéma tamoul et, aussi, un rescapé de la crise. En effet, lorsque le tournage débuta en grande pompe, il y a presque deux ans, EROS et Ayngaran International formaient un duo de producteurs aux ressources gigantesques. Fort de cette association, Shankar réunissait un panel international de techniciens comme Yuen Woo-Ping (Matrix, Il était une fois en Chine), Mary E. Vogt (Batman Returns), Stan Winston Studio (Jurassic Park, Terminator) et ILM (Transformers). Les premières images étaient tournées au Pérou, à Chennai et tout semblait aller pour le mieux.


La crise économique qui frappa le monde entier quelque temps après, ne tarda pas à toucher Endhiran. Le budget colossal impliquant une prise de risque maximale, poussa le duo de producteurs EROS et Ayngaran à se désengager du projet. Un coup de tonnerre qui nous fait croire alors à la fin de cette aventure.


Après un long silence radio, le tournage reprit, avec cette fois un producteur unique aux commandes : SUN Pictures. Si d’un côté, la nouvelle rassure, de l’autre, la perte de crédibilité est à craindre. Les inquiétudes sont vite confirmées avec de nombreuses modifications dans l’équipe technique. De l’impressionnante armada de départ, il ne reste plus que le studio Stan Winston. Un fait regrettable, à la vue de l’énorme attente et du gigantisme annoncé.


Le 31 juillet dernier, peu après la fin du tournage, la bande originale a été lancée au terme d’une fastueuse cérémonie avec tout le gotha du cinéma tamoul en Malaisie. C’était aussi l’occasion pour Shankar de dévoiler les premières images de Endhiran.


Les premiers échos sont plus que prometteurs ! Pour commencer, la B.O. marche très fort en Inde et s’est très bien classée dans les charts américains et anglais. Les trois premières bandes-annonces sont surprenantes et, malgré les coupes budgétaires liées au changement de producteur, la qualité semble être au rendez-vous.


La Superstar Rajinikanth y apparaît plus géniale que jamais sous les traits du docteur Vaseegaran et du robot Chitti. La carcasse du robot nous fait penser à un mélange de L’Homme Bicentenaire et l’androïde Sonny de I, Robot. Les effets spéciaux ne sont pas ridicules pour les quelques secondes visibles et Shankar se permet même un sympathique clin d’œil à Terminator.


Le synopsis se devine facilement avec les images et nous montre le robot Chitti amoureux du personnage d’Aishwarya Rai qui n’est autre que la fiancée du docteur Vaseegaran, son créateur. On y aperçoit aussi le vieux briscard bollywoodien, Danny Denzongpa, jouer le méchant de service avec un inquiétant androïde dont le visage sombre tranche avec la bouille sympathique de Chitti.


Les promesses sont grandes et c’est un véritable plaisir de voir la Superstar Rajinikanth irradier l’écran de toute sa classe, il en éclipserait presque Aishwarya Rai. Les clips ont l’air fun et s’inscrivent dans la même veine que ceux de Sivaji-The Boss. La B.O. de A.R.Rahman, à la fois pop et électro, nous rappelle que Endhiran sera d’abord un masala avant d’être un film de science-fiction. Rendez-vous le 24 septembre pour Endhiran - The Robot avec Rajni - the boss.

Commentaires
4 commentaires
En réponse à PAGE - le 12/08/2010 à 11:01

150 Crores = 27 millions Euros environ

en comparaison

Titanic : 230 millions d’euros

Transformers : 130 millions d’euros

Bienvenue chez les Chtis : 11 millions d’euros

Astérix : Mission Cléopatre : 50 millions d’euros

Par rapport aux productions américaines, Endhiran peut paraître petit, mais c’est un grand pas pour le cinéma indien. Un grand bravo pour Shanker !

PAGE.

Laissez un commentaire :

savoy1 le 08/09/2010 à 13:22

Sait-on si une sortie salles française d’Endhiran est prévue ? Au Cinéma de Pantin ?

D’ailleurs avez-vous encore des contacts avec cette salle ? Vous n’y avez plus fait allusion depuis la fin de l’année dernière (si je ne me trompe). Je n’y suis pas passé depuis des mois, et comme elle a disparu des listings de L’Officiel des Spectacles, c’est le flou total sur la programmation en films indiens.

Merci.

maleym le 12/08/2010 à 13:07

juste un truc qui n’a rien a voir , ou presque , mais j’adore cette écriture (celle sur l’affiche) , on dirait un code secret ou une écriture extraterrestre ;-) , ce qui va bien avec l’affiche , je le dit sans méchanceté , j’aime vraiment beaucoup , vous connaissez un site qui explique un peu cet alphabet ?

PAGE le 12/08/2010 à 13:58

Voici le lien donnant les informations premières concernant la langue tamoule, et son alphabet :

http://fr.wikipedia.org/wiki/tamoul

autre visuel :

http://salrc.uchicago.edu/resources/fonts/available/tamil/akshar.shtml

Ceci dit, le titre Endhiran en tamoul sur l’image dans l’article est en occurrence stylisé pour servir le thème du film (comme pour tous les films indiens en général).

Page.

PAGE le 12/08/2010 à 11:01

150 Crores = 27 millions Euros environ

en comparaison

Titanic : 230 millions d’euros

Transformers : 130 millions d’euros

Bienvenue chez les Chtis : 11 millions d’euros

Astérix : Mission Cléopatre : 50 millions d’euros

Par rapport aux productions américaines, Endhiran peut paraître petit, mais c’est un grand pas pour le cinéma indien. Un grand bravo pour Shanker !

PAGE.