]]>

Engeyum Kadhal

Publié lundi 13 juin 2011
Dernière modification lundi 13 juin 2011
Article lu 1326 fois

Par Jawadsoprano

Rubrique Albums
◀ Band Baaja Baaraat
▶ Bewafaa

Toute nouvelle bande originale de film composée par Harris Jeyaraj est un événement au Tamil Nadu. L’auteur-compositeur tamoul fait suite à la bande originale du film KO, qui a été très bien accueilli par le public. Pour le film Engenyum Kadhal, il reprend les mêmes ingrédients qu’à l’accoutumée pour nous livrer 6 chansons inédites. Que vaut réellement cette nouvelle fournée ?

Lolita :

C’est le tube de l’album avec son refrain qui ne décolle pas de votre esprit une fois que vous l’avez entendu à deux ou trois reprises. Une rythmique assez épurée et très 80’s, une voix langoureuse, et une composition vraiment habile du maestro. De plus, la mise en images dans les rues de Paris est très réussie !

Engeyum Kadhal :

La chanson-titre est un slow plutôt répétitif rythmiquement. Des accompagnements de violons viennent agrémenter le milieu de la chanson, mais on s’ennuie un peu. La mélodie ne ressort pas vraiment, même si la voix du chanteur est agréable. Que dire de la mise en images, à part qu’elle est incroyablement ridicule, même si elle est tournée à Paris.

Dhimmu Dhimmu

Une autre chanson romantique et douce qui est destinée à faire chavirer les plus durs d’entre nous. Mais là encore, l’alchimie ne prend pas. Les arrangements sont assez faibles et ne font pas ressortir la mélodie, qui est tout de même intéressante.

Thee Illai

Une chanson romantique plus rythmée, qui est du pur Harris, avec des violons synthétiques, et une mélodie très sucrée. Parfaitement rendue par les voix langoureuses des chanteurs, elle est mise en images de façon assez classique mais efficace.

Nangai

Nangai est le titre le plus rythmé de l’album et l’un des plus réussis. Assez original, il est inspiré de rythmes utilisés par Michael Jackson, et montre l’admiration de Prabhu Deva pour le King of Pop. Le clip est plutôt amusant et à l’image de la chanson : très rythmé !

Nenjil Nenjil

Là encore, une chanson assez lente, mais Nenjil Nenjil ressort du lot grâce à une instrumentation pleine de caractère. Basé sur une rythmique lancinante, le titre se voit agrémenté de poussées fiévreuses de tablas ou de flûtes qui habillent parfaitement la mélodie subtile composée par Harris. Les voix des chanteurs sont en parfaite harmonie avec cette production classieuse et raffinée.

On ne peut pas dire que cette BO soit la meilleure composée par Harris, très loin de là. On peut dire par contre que c’est une de ses BO les plus inconsistantes, voire parler d’album de commande sur lequel il aurait mis des titres composés depuis longtemps et pas encore utilisés. Malgré tout, 3 titres ressortent du lot pour susciter un intérêt certain, pendant quelques écoutes seulement.

Commentaires
Pas encore de commentaires
Galerie