]]>

FFAST : Conférence sur le cinéma sud-asiatique

Publié lundi 7 janvier 2013
Dernière modification samedi 8 mars 2014
News lue 238 fois

Par Gandhi Tata

Rubrique News
◀ 2 films tamouls sortent en France en janvier !
▶ Mughul India

Dans le cadre de la première édition du Festival du Film d’Asie du Sud Transgressif (FFAST), l’équipe du Festival propose le mercredi 16 janvier 2013 à l’Inalco, une journée de conférences-rencontres en compagnie d’universitaires et de professionnels européens et sud-asiatiques.


Au programme, table-rondes, conférences et projections pour discuter des grands défis contemporains des arts visuels du sous-continent indien face à l’hégémonie de l’industrie de Mumbai.

Du cinéma populaire, à la vidéo expérimentale, en passant par le film indépendant, une étude esthétique et anthropologique soulignera leurs différences :

  • Comment ces différents cinémas filment-ils la sexualité ?
  • Quels sont les codes, artistiques, économiques, symboliques de Bollywood ?
  • Quelles sont les conditions de financement et de diffusion ?
    Quelle place pour le film d’art et la vidéo expérimentale dans ce marché en Asie du Sud et en Europe ?

Face à une scène cinématographique en pleine mutation, cette journée de rencontres dressera directement les enjeux et défis pour les réalisateurs, producteurs, curateurs et institutionnels.


Le programme

09h-00 - 09h20 : Accueil des participants
09h20 – 09h30 : Présentation de la journée
Intervenants : Hélène Kessous, Némésis Srour

09h30 - 09h50 : Session 1 "Cinémas en Asie du Sud : Une région qui vit pour le cinéma ?"
Introduction par Stéphanie Tawa Lama-Rewal (CEIAS/EHESS)

09h50 – 10h50 : Session 2 Table ronde "Bollywood"
Thème : Comment Bollywood concentre l’imaginaire de l’Inde ?
Invités : Monique Dagnaud (CNRS) et Kristian Feigelson (IRCAV/ Paris3)

10h50 – 11h00 : Pause café
11h00 - 12h00 : Session 3 Table ronde "Filmer la sexualité en Inde"
Thème : comment les différents médias (vidéo, cinéma indépendants et Bollywood), représentent-ils la sexualité en Inde ?
Invités : Mickaël Robert-Gonçalves (Doctorant Paris 3) sur la vidéo de Tejal Shah, There is a spider living between us (2008) et Caroline Trech : comparaison entre I Am (Onir, 2010) et Dostana (Tarun Mansukhani, 2008).

12h00 – 13h00 : Pause déjeuner
13h00 - 14h30 : Session 4 Table ronde "Art vidéo"
Thème : L’art vidéo a-t-il sa place en Asie du Sud ou doit-il se cantonner à l’export ?
Président de séance : Agnès Devictor
Invités : Silke Schmickl, directrice de Lowave (Plateforme curatoriale et label de DVD indépendant), Agilane Pajaniradja, directeur d’Aanna Films (distribution de films indiens en France)

14h30 - 16h00 : Session 4 Table ronde « Censure, production et diffusion des films indépendants en Asie du Sud »
Président de séance : Good fortune production
Diffusion de Chai Pani Etc. (Manu Rewal, 2004)

16h00 – 16h10 : Pause café
16h10 - 17h00 : discussion avec Onir, Manu Rewal, Aatish Basanta.
Conclusion

Commentaires
Pas encore de commentaires
Galerie