]]>

Fanaa

Traduction : Destruction

Bande originale

Kajol
Chand Sifarish
Mere Haath Mein
Des Rangila
Destroyed In Love
Fanaa For You
Chanda Chamke

En savoir plus

Fiche IMDB
Page Wikipedia
La critique de Fantastikindia

Par Maya - le 9 juillet 2006

Note :
(7.5/10)

Article lu 13437 fois

Galerie

Zooni (Kajol) est aveugle mais elle veut vivre comme les autres, chanter, danser, visiter Delhi… aimer et être aimée.

Rehan (Aamir Khan) est l’élu de son cœur, même s’il prétend que tout sentiment lui est étranger, même s’il ne veut pas s’engager, même si, après lui avoir donné de belles preuves d’amour, il disparaît.
Elle le croit mort, victime de l’attentat dont il est en fait l’auteur. Sept ans plus tard, ils se retrouvent face à face…

Fanaa est avant tout une histoire d’amour, un amour plus fort que le handicap, un amour qui transgresse les interdits. Fanaa signifie annihilation, destruction, le sous-titre est « destroyed in love », tout cela fait craindre un scénario banal, le vilain terroriste qui abuse de la naïveté de la pauvre aveugle dont il détruit la vie. Eh bien, non… La force du film réside dans ce paradoxe. Même si la vie n’est rose pour personne dans Fanaa, la destruction n’est pas là où on l’attend, elle est plus subtile et pas aussi néfaste que le mot français le laisse penser. Pour les soufis (ésotéristes musulmans), Fanaa consiste à éliminer l’ego pour se rapprocher de Dieu. Cela semble un peu loin du film, pourtant le refrain qui revient le plus souvent est « Subhan Allah », qui veut dire à la fois « Dieu soit loué » et « quelle merveille ».

A vrai dire, cette subtilité constitue l’atout principal du scénario, qui par ailleurs manque un peu de consistance. Ceux qui apprécient les films sur le terrorisme peuvent passer leur chemin, ici le terrorisme n’est qu’un prétexte lourdement exploité, faisant un amalgame assez dérangeant avec les attentats réels d’Al Qaïda, une utilisation plutôt déplacée dans ce film où ce thème est traité de façon superficielle, façon James Bond. Certes, cela donne lieu à une belle scène d’action pleine de mitraillettes. Mais Rehan pourrait aussi bien être agent secret, gangster ou militaire, cela ne changerait rien à l’histoire elle-même. Le terrorisme ajoute à la charge dramatique et permet de condamner la « mission » de Rehan, ce qui à mon sens alourdit inutilement le film. D’autant plus que le personnage incarné par Aamir Khan n’a rien du machiavélisme d’Ajay Devgan dans Khakee, rien de la détermination désespérée de Manisha Koirala dans Dil Se, on est loin aussi de l’organisation tentaculaire de Sarfarosh ou de Mission Kashmir, et encore plus loin de l’ambiance oppressante de Yahaan. Le seul élément intéressant dans ce contexte reste la présence inattendue de Tabu en chef de brigade anti-terroriste.

Cela dit, si le terrorisme est assimilable à un décor, Kunal Kohli le réalisateur l’a sans doute fait exprès, car un terrorisme trop réaliste, trop présent, aurait desservi le thème principal de Fanaa, destroyed in love : l’autre phrase qui revient le plus souvent est « Tere ishq mein meri jaan fanaa ho jaye » (« que ma vie s’anéantisse dans ton amour »).
Bienvenue donc aux amateurs (trices) de films romantiques ! Fanaa en est un pur joyau ! Kunal Kohli nous avait déjà régalés de rencontres savoureuses dans Hum Tum, mais là il se surpasse dans la direction d’acteurs, évidemment servi par le talent de Kajol et d’Aamir Khan. Chaque scène entre Zooni et Rehan est un vrai moment d’émotion, sans jamais en faire trop. Les dialogues, la mise en scène, les expressions des acteurs, leur élocution même, tout concourt de façon harmonieuse à nous faire entrer dans l’intimité de ce couple à la fois déchiré et attachant. On oublie alors Kajol et Aamir, on voit une femme et un homme qui s’aiment, dans un contexte qui voudrait détruire leur amour.
Aamir Khan est particulièrement émouvant, et prouve une fois de plus l’étendue de la palette de son jeu. On retrouve bien sûr Kajol avec un immense plaisir, on comprend que ce rôle ait pu lui donner envie de revenir sur les plateaux. Et pour ceux qui craindraient le regard vide, aveugle, de cette actrice si pétillante, qu’ils se rassurent, la chirurgie a fait des progrès fulgurants…

On apprécie de retrouver aussi Kiron Kher et Rishi Kapoor dans le rôle des chaleureux parents de Zooni. On se demande un peu pourquoi, une fois de plus, Rishi Kapoor ne peut pas apparaître dans une scène sans s’avaler trois whiskies. C’est dans ses contrats peut-être ? Parce que cela n’apporte rien au film.

L’image est soignée dans Fanaa, on aurait aimé voir davantage Delhi, qui reste un peu à l’état de carte postale. La plus grande partie du film est tournée en Pologne (censée être le Cachemire), dans des paysages de montagne enneigée qui illustrent bien l’isolement des personnages. Mais on sent Kunal Kohli plus à l’aise dans les scènes d’intérieur, les huis-clos, que dans les rues encombrées ou dans l’immensité neigeuse…

La musique est très présente, elle est efficacement utilisée en fond, mais reste discrète. Les chansons se succèdent de façon un peu rapprochée pendant la première partie, on les apprécie mieux dans la seconde partie où elle s’intègrent bien dans l’histoire. On retiendra surtout Des Rangila qui nous offre une belle chorégraphie de groupe avec une Kajol virevoltante, Chand Sifarish lancinante, presque entêtante, Mere Haath Mein qui nous tirerait facilement quelques larmes, et Chanda Chamke une adorable comptine à la fois drôle et tendre.
Les paroles de Prasoon Joshi sont recherchées, poétiques. Globalement, sans être inoubliable, la musique de Jatin et Lalit contribue largement à l’ambiance du film, elle est agréable et reste en tête bien après avoir vu le film. Pour leur dernière création commune, les compositeurs ont soigné leur partition, sans pour autant retrouver la créativité et l’impact de Dilwale Dulhania Le Jayenge, Kuch Kuch Hota Hai, Kabhi Khushi Kabhie Gham, ou Khamoshi - the Musical.

Fanaa fait partie de ces films à voir et revoir, pour le jeu des acteurs, pour cette intimité qui se crée entre les personnages, et pour son atmosphère à la fois douce et amère.

Pour complément d’information : Fanaa n’a pas été diffusé au Gujarat, non à cause du film lui-même, mais parce qu’Aamir Khan a publiquement défendu la cause des habitants de Narmada, chassés de leurs terres sans contrepartie à cause de la construction d’un barrage. Des menaces ont été lancées vers les salles qui montreraient le film, les exploitants ont préféré renoncer. Le gouvernement est soupçonné d’avoir ainsi manipulé certains groupes pour faire pression sur Aamir Khan, le faire revenir sur ses paroles et s’en excuser - sans succès : comme on pouvait s’y attendre, l’acteur est resté sur ses positions, expliquant qu’il ne s’opposait pas au barrage lui-même qui doit résoudre le problème critique de l’eau dans cette région, mais qu’il n’admettait pas que ces pauvres gens soient abandonnés à leur sort. Il a été soutenu dans sa démarche par Yash et Aditya Chopra qui ont produit Fanaa, malgré les pertes que cette absence de distribution a infligé au film.

Commentaires
45 commentaires
En réponse à acg-indian - le 25/04/2008 à 13:57

cindy tu as raison le film est remarquable surtout kajol elle super

Laissez un commentaire :

Notaii le 20/08/2012 à 11:46

Encore une fois Kajol a su joué son rôle avec perfection. Très beau film au passage.

sara le 26/02/2012 à 21:51

je lui donne 9/10 il m’a tellement touché, Kajol est superbe et amir aussi.

Hanifiya le 16/01/2012 à 12:53

Juste Waouuu !!! Et Kajol, mon actrice préférée. Je ne connaissais pas encore Aamir Khan, c’est un bon acteur.

http://bollywood-sapna.over-blog.com/m/article-3267810.html

Sameeya le 12/08/2011 à 20:12

Je viens de voir ce film au ciné Brady à Paris et je ne regrette pas. J’avais un peu peur des sous-titres en français qui m’ont souvent horrifiés (je regarde les films en VO sous-titrés anglais), mais là, mis à part quelques erreurs, rien à redire.

Je craignais aussi le jeu d’Aamir mais je l’ai trouvé très bon, tant dans ses expressions faciales que dans sa façon de parler. On dirait même qu’il a changé sa voix quand il arrive au chalet et découvre Zooni.

Kajol, rien à redire, excellente, sublime. Les autres acteurs aussi sont très bons : les parents, le fiston (trop mignon). Les paysages sont magnifiques, les musiques aussi (tiens d’ailleurs la chanson qui passe à la télé est inspirée d’une chanson arabe rendue célèbre par 1,2,3 Soleil "Abdelkader ya Boualem" ;-)).

C’est un enchantement de bout en bout ! Pour finir, suis-je la seule à trouver qu’Aamir a un ptit air de Tom Hanks dans la première partie (si, si, regardez la 4ème photo dans l’article lol).

clem le 29/07/2011 à 14:51

Après les très bons MDK et Hum Tum, Kuna Kholi est de retour ! Certainement un des plus beaux yashraj de la dernière décénie !! je lui mets 8,5/10 !

noella le 15/12/2010 à 19:38

je suis souvent déçue par Aamir Khan que je ne trouve pas souvent "transcendant" dans ses interprétations.Pour ce film , je le trouve bien moins "intelligent" que Dil Se, par exemple.Arte diffuse des Boollywoods, entre autre, parce que la télévision allemande en diffuse régulièrement - ma soeur vit en Allemagne- sans particulièrement avoir besoin de justifier ses diffusions intellectuellement , simplement pour le plaisir que procure ce cinéma aux spectateurs et spectatrices.Ce plaisir est tout de même un des atouts de ce cinéma : je trouve que parfois dans les critiques vous semblez le bouder , ou du moins vous l’évoquez peu .Pourtant dans votre définition, vous évoquez la diffusion populaire de ce cinéma qui vise à "enchanter" .C’est d’ailleurs une des définitions de l’acteur pour le théâtre indien : un enchanteur .Cet aspect , pour moins disparait souvent dans le jeu de Aamir Khan .Peut-être parce qu’il veut être plus "réaliste" , mais je ne trouve pas toujours ce rapport plus convaincant .

fika le 07/10/2010 à 17:09

merveilleux merveilleux amir il est un grand acteur

fika le 07/09/2010 à 23:54

il ya de subtilité dans ce film vraiment magique belle et jolie sobhanna allah

fika le 06/09/2010 à 01:34

magnifique magique et kajol et amir sont merveilleux ensemble le film est trés beau à voir et revoir j’ai surtout aimé la fin elle est trés juste

val le 01/03/2010 à 00:35

désolée je vais en décevoir plus d’un mais je me suis ennuyée d’Aamir khan dans la première moitié du film… sans kajol j’aurai surement décroché je le trouve plus prenant dans la deuxième partie du film quand ils se retrouvent sans le savoir… kajol par contre est pétillante de bout en bout belle comme toujours et m’a paru plus naturelle que l’etait Aamir sans doute le fait que j’ai déjà regardé d’autres films avec lui ou il m’a mieux surprise parce que là je l’avoue j’ai baillé un peu quand il parlait , faudrai pitète que je le regarde à nouveau….

Sumaya le 02/01/2010 à 17:20

Après 5 ans d’absence, la sublime Kajol nous revient en pleine forme aux côtés du grand Aamir Khan ! Alors qu’elle a refusé le rôle de Maya dans "Kabhi Alvida Naa Kehna" que lui avait proposé son grand ami Karan Johar au profit de "Fanaa", Kajol devait répondre aux nombreuses attentes de ses fans !! Mais rassurez-vous, ce film est tout sauf une déception !! On y découvre avec étonnement une complicité plus que touchante entre les deux acteurs ; une musique magnifique ; un scénario très improbable et pourtant convaincant !! "L’amour rend aveugle" est l’expression tout à fait appropriée pour qualifier ce film !! C’est une sublime histoire d’amour ; qui fera couler les larmes de vos joues sans que vous n’ayez le temps de vous en rendre compte !!! C’est un excellent film dû à une excellente interprétation, une excellente bande originale, et une excellente mise en image !! A voir rapidement…

amina le 14/12/2009 à 16:59

a tout persone qui nas pas vue seux flim je leur conseune manifique hisoire.et une foi de pluse miss kajol a su nous epoustouflè. el et superb.biz atoutlekipe de fanna merci.(Aamir kahan nait pas mal .

BoLlYcRaZy le 12/12/2009 à 00:10

Rien à dire, superbe film : que ce soit les acteurs, l’histoire, la musique, les décors, les costumes, … Tout est parfait. Un bon gros masala à voir et à revoir. Remarque : Il est pas trop chou Master Ali Haji (le gamin) ???

Nesrine le 22/09/2009 à 21:35

Bonjour , jaimerais savoir ou je pourrais trouver ce film en français , a voir , voir a téléchargé gratuitement ?

sisi le 06/09/2009 à 00:50

cc jai vu le film jadore trop bien , mes tres triste osi que on lui a tué son petit ami , jaime trop gravee

maleym le 05/09/2009 à 17:32

Comment s’appelle la vieille chanson que Kajol ecoute dans le chalet et qui lui rappel Rehan ? (elle passe aussi lorsqu’ils rentrent ensemble apres leur escapade dans Dehli la nuit) elle n’est pas dans la BO du film

Kendra le 05/09/2009 à 19:01

C’est Lag ja gale chantée par Lata Mangeshkar, du film Woh kaun thi ?

http://www.youtube.com/watch?v=Ym8lVlXw_lc

Maleym le 07/09/2009 à 01:24

MERCI !!!

Uribaba le 30/08/2009 à 18:19

Pour moi c’est un magnifique film, qui m’a émue (surtout la fin^^). Merci à Arte, même en français ce film est génial !! Je le mets (presque^^) ex-aequo avec Kal ho naa ho et tous ces films là que j’adore !! A voir absolument !

snake le 30/08/2009 à 15:20

un GRAND "bof"…. une note bien surestimé…

snake le 30/08/2009 à 15:21

et on sent que la "camera" n est pas maitrisé…

pbx67 le 30/08/2009 à 11:28

"L’expérience mystique désigne la recherche d’une communion, l’identification, l’éveil conscient à une réalité ultime, divinité, vérité spirituelle ou Dieu à travers l’expérience directe, l’intuition, l’instinct ou la perception intérieure." http://en.wikipedia.org/wiki/Mysticism

"Le soufisme des origines prônait l’amour entre Dieu et l’homme, mais depuis Ibn al-Arabi (13e siècle), le courant dominant du soufisme ne met plus l’accent sur l’amour de Dieu mais sur la dissolution du sujet dans un univers où tout est Dieu" (Fanaa), essentiellement à travers leur musique dévotionnelle chantante, les Qawwalis. http://fr.wikipedia.org/wiki/Mysticisme

L’expérience est bien décrite dans ce sommet musical et cinématographique qu’est le qawwali Mere Haath Mein. Kajol et Amir y récitent les vers d’un poète soufi inconnu :

"Puissent mes soupirs trouver refuge dans ton cœur. Laisse-moi m’anéantir dans ton amour. Laisse-moi pleurer aujourd’hui, Laisse mes yeux enfler. Prends-moi dans tes bras, Laisse mes larmes te baigner. Le fleuve de sentiments piégé dans mon cœur va se libérer. Ma peine est si grande Qu’elle lavera tes pieds. Mon souffle était incomplet, Mon cœur était incomplet, J’étais incomplet. Maintenant la pleine lune illumine le ciel ET NOUS SOMMES UN."

Fanaa est donc un film sur les différentes strates de l’amour : l’amour besoin physique, l’amour sentiment, l’amour union mystique.

Zooni ayant perdu la vue, a développé son "insight", la perception intérieure, qui lui permet de voir au-delà de cet incorrigible coureur de jupons qu’est Rehan, de cet homme ordinaire, un "prince caché", une âme accomplie. A son contact, Rehan s’éveille à l’amour sentiment. Elle-même retrouve la vue, et avec tous leurs sens éveillés, tous deux atteignent à cet état de conscience ultime qu’est Fanaa.

Duduille le 02/03/2013 à 20:00

Merci infiniment pour cet éclairage sur la symbolique de ce chef d’oeuvre. J’ai été incroyablement touchée par Fanaa, et encore plus par vos propos d’une profondeur et d’une poésie singulières. Je suis surprise que des personnes apprécient à ce point les bolly !

pbx67 le 09/03/2013 à 13:54

Si ces paroles trouvent un tel écho en toi, c’est que ton centre du cœur s’est ouvert. Réjouis-toi car tu es sur la bonne voie… Et remercie la lignée des Maîtres du sous-continent et de l’Himalaya qui œuvrent inlassablement depuis des millénaires pour entretenir cette flamme en nous.

pbx67 le 29/08/2009 à 23:10

La fin de Fanaa (au moment où Rehan expire dans les bras de Zooni), imaginée en 1857 par Richard Wagner :

"…Claire harmonie, flots qui m’inondent. Sont-ce des vagues, des brises légères, des ondes de doux parfums ? Comme elles montent ! Comme elles roulent ! Est-ce un souffle ? Est-ce un hymne ? Enivrée, submergée, faut-il que je m’évapore en un doux parfum ? Dans ces vagues pressées, dans ces chants infinis, DANS LA RESPIRATION UNIVERSELLE, DANS LE SOUFFLE IMMENSE DU TOUT, ME NOYER, SOMBRER… INCONSCIENTE. VOILA LE BONHEUR SUPREME !"

http://www.youtube.com/watch?v=qGbmjX7AYyU (enlever l’espace entre watch et ?)

frizano le 28/08/2009 à 16:41

Un excellent film, très beau et poétique et finalement dramatique.

Maya le 28/08/2009 à 13:51

La vf m’a plutôt bien plus, j’ai redécouvert les dialogues et leur dimension poétique difficilement accessibles en hindi & ss titres. Les voix d’Aamir et Kajol étaient bien adaptées. Qu’est ce qu’ils jouent bien, c’est vraiment un bonheur de les voir tous les deux.

Je trouve plutôt positif qu’Arte investisse dans un doublage pour ouvrir à un public plus large. Mon mari par exemple qui est généralement découragé par les sous-titres et a été ravi de sa soirée.

Laurent le 28/08/2009 à 15:28

D’accord sur la VF : en théorie c’est une mutilation de l’oeuvre originale, mais en pratique, si elle est bien faite comme ici, c’est confortable et on apprécie mieux les dialogues, d’une qualité rare dans la première partie (mais on dirait qu’Aamir réécrit lui-même ses personnages, qui même dans des films ultra-commerciaux ne sont jamais naïfs contrairement à ceux de SRK, Salman ou autres). Quant aux critiques, s’ils veulent se baser sur des critères "de film d’auteur" (un genre pas très brillant récemment et internationalement), pourquoi pas, mais ils préfèrent souvent en effet faire des bons mots plutôt que se renseigner et être objectifs.

Soniya le 28/08/2009 à 12:26

La critique de Télérama : http://television.telerama.fr/tele/emission.php?onglet=critique&id=14047553 A mon avis, ils sont passés completement à coté du film : la première partie est un délice, (j’aime aussi beaucoup la renaissance de l’histoire d’amour dans la seconde), mais tout le coté action et politique, c’est un gros alibi pour que le public masculin trouve son quota de flingues et de prouesses !

kendra le 28/08/2009 à 14:58

Mais en fait, le problème est toujours le même, les gens ne savent pas être objectif (surtout Télérama) encore moins avec le cinéma indien. Ils ont dû voir un extrait d’un vieux film une fois dans leur vie (et encore) et n’ont jamais cherché à voir plus loin.
Hier soir j’étais à un dîner en famille, mes cousins ont mis Fanaa à un moment, juste "pour rigoler". Sauf qu’ils ont été pris à leur propre piège, agréablement surpris ils ont regardé jusqu’à la fin. Ils m’ont même demandé de leur passer le DVD pour qu’ils puissent voir le début. Victoire ^^

juanito le 28/08/2009 à 12:31

elle est toute pourrie leur critique…mais il y a pire, celle de télé7jour : http://programme-tv.premiere.fr/film/20h45-fanaa/30906079

jawad le 28/08/2009 à 13:59

Telerama qui passe à côté d’un film, c’est pas nouveau ! Il ne faut pas lire ce torchon de pseudo intello du cinéma.

Le mec qui a écrit l’article est bien aigri on dirait… mais telerama lui a filait une prime s’il casait le mot "kitsh" dans l’article. Il l’a fait il aura donc droit à son image et à son bon point.

C’est marrant, ils veulent se faire mousser au maximum en comparant la pub pour spray aux clips, l’air d’exprimer un dégout infame pour ce genre de sous-films dans lequel les gens dansent. Voir aussi la critique de Maqbool sur NouvelObs : """"les interminables numéros musicaux qui font se pâmer les amateurs du genre nous sont épargnés"""" http://teleobs.nouvelobs.com/tv_programs/2009/8/26/chaine/arte/23/40/maqbool

Quant à Télé 7, je rigole tellement le mec il a écrit à l’arrache (à mon avis il était en vacances ou aux chiottes quand il a fait " l’article").

NouvelObs a été plus courtois (si l’on peut dire), et TV Grandes Chaines, un peu plus objectif. (du genre manque de rythme mais excellents acteurs).

Alors arrêtez de vous pâmer devant des numéros musicaux kitschissimes et ennuyeux (mieux vaut aller danser et sentir la sueur au Queen ou au Rex)

Soniya le 29/08/2009 à 11:38

Oui, je suis d’accord avec vous, c’est un problème d’objectivité et de point de vue : les critiques français (qui ont par ailleurs souvent une culture cinéphile assez limitée historiquement et géographiquement, je me demande comment les sites internet ou les mags les recrutent !) ne savent juger les films indiens qu’avec leurs critères d’occidentaux, ils ne sont capable d’aucune mise en perspective culturelle. J’ai envie de dire : tant pis pour eux !!! Espérons que les spectateurs curieux trouveront leur chemin par eux-même ! Sinon Jawad, je te trouve très en colère contre Télérama ! On peut ne pas aimer leurs critiques cinéma, mais pour moi ça reste un mag qui fait réfléchir (en tout cas pour moi, il me pousse à réfléchir) et qui offre une voix alternative dans le vie "culturelle" française actuelle que je trouve personellement superficielle, lénifiante, bling bling, orientée… bref très "on nous prend pour des c***" !

jawad le 28/08/2009 à 11:30

D’après les estimations des spécialistes, Fanaa a attiré 700 000 téléspectateurs, soit 4% de part d’audience hier sur Arte.

Ben c’est pas si mal quand même ! (même si le Gendarme à St Tropez en a attiré presque 2 fois plus sur W9).

juanito le 28/08/2009 à 12:28

en même temps, de Funès, tu peux pas test ^^

lilipaule44 le 28/08/2009 à 11:20

Comme beaucoup de fans, j’ attendais avec impatience Fanaa sur Arté. Au début du film cela m’ a fait tout bizarre d’ entendre ces deux stars doublées en français … et puis finalement le doublage et le choix des voix étaient plutôt bons (contrairement à la Famille Indienne où la voix française de Sharukh gâchait tout !). Je possède Fanaa en vo mais au final je ne regrette pas ma soirée … à quand le prochain Bollywood ? … dans 2 ans sans doute !

Madhurifan le 28/08/2009 à 08:25

Bof. J’ai été obligé de le voir en vf (il y en a qui ont eu la vo ?). Et ça, ça ne passe pas. Ca m’a franchement gaché le film. Seul point positif de ce côté, les chansons sous-titrées. Je ne comprends pas bien la politique d’Arte. Maqbool en vost et Fanaa en vf ?! A cause de l’heure de grande écoute ?

Mais j’ai surtout redécouvert une magnifique photo, des paysages splendides et une musique de très belle facture.

L’histoire est quand même bien tirée par les cheveux et je me demande toujours si cétait le meilleur choix pour accrocher de nouveaux adeptes. Quant aux acteurs, rien à dire, c’est que du bon. Je ne me souvenais pas trop de la prestation de Rishi Kapoor mais là, j’ai été frappé par son jeu.

Vivement la prochaine semaine Bolywood sur Arte (à défaut de celle de Bodega).

Dhanesh le 28/08/2009 à 09:10

Ca fait des années que arte diffuse les films étrangers en VO + VF, sur 2 canaux, et avec les sous-titres parfois aussi dispos en option sur un autre canal… achète une TV + récente, ou lis le manuel de ta TV, t’avais p’têt déjà la possibilité de mettre la VO hier soir ! ;)

Juanito le 28/08/2009 à 00:13

Bon les défauts on les connait…c’est pas ça qui compte le plus ^^….alors que l’intensite du jeu d’Aamir et de Kajol, les clips d’une beauté renversante, les superbes chansons, la photo travaillée, la réalisation soignée de Kunal Kohli…le tout en prime time sur une chaine hertzienne…Hai Allah, c’était trop bon.

Qui a tenté la VF ? finalement, ça passait bien.

Laurent le 27/08/2009 à 23:43

Je viens de revoir le film, pas exempt de défauts (quelques grosses ficelles scénaristiques et effets spéciaux approximatifs, une certaine froideur, une petite baisse de régime dans la 2ème partie), mais très soigné et réussi dans l’ensemble. Un bon 7/10 pour moi, l’un des meilleurs films de ses deux sobres stars (mais pas de Kiron Kher !), et donc un bon choix de la part d’Arte, je pense qu’Aamir et sa filmo assez sérieuse sont susceptibles de séduire un nouveau public qui n’avait pas accroché aux grands mélos de SRK.

Bibi le 27/07/2009 à 03:03

Ha ! Que la fin m’a déçue ! J’étais tellement touchée par les personnages (grâce en soit rendue aux acteurs) que je voulais à toute force un happy end.

Ce film m’a bouleversé, tant de perfection n’est pas permise.

Sandy le 13/08/2008 à 23:01

Courez voir ce film si ce n’est déjà fait

Il y a énormément d’émotion, de l’émotion Les comédiens sont superbes Ils jouent divinement bien

A voir absolument

carine le 10/05/2008 à 12:14

tout simplement magnifique !!!! meme lorsque le film est terminé vous vivez encore leur histoire.c’est poignant…après khabbi kushi kabbie gham, devdas, kuch kuch hota hai, ce film vient compléter la liste des films inoubliables ! à voir et à revoir…c’est FANAAA

acg-indian le 25/04/2008 à 13:57

cindy tu as raison le film est remarquable surtout kajol elle super

Cindy le 25/02/2008 à 17:24

Si vous n’avez encore vu ce film, n’hésitez pas !

Musique, images et l’histoire sont magnifiques. Sans oublier les acteurs… !!!

Film à voir !!!