]]>

Festival Extravagant India !, le programme du 7 mars

Publié vendredi 6 mars 2015
Dernière modification vendredi 15 mai 2015
Article lu 32 fois

Par Alineji

Dossier Extravagant India ! au jour le jour
◀ Festival Extravagant India !, le programme du 6 mars
▶ Festival Extravagant India !, programme du 8 mars

Au menu de ce samedi, de quoi ravir tous les cinéphiles amoureux de l’Inde, comme nous. Cerises sur ce gâteau déjà alléchant, les rencontres avec les réalisateurs de plusieurs de ces œuvres.

Pour commencer, amateurs de courts-métrages vous serez comblés ! Vous allez pouvoir découvrir l’ensemble des six pépites en compétition dans cette section : les trois premiers à 10h15, les trois autres, si vous les avez ratés jeudi, à 13h20.

À 10h15 : courts-métrages en compétition Kush (2013, 20 min, Hindi). Drame de Subhashish Bhutiani, avec Sanjay Bhutiani, Sajida Sharma. En 1984 l’assassinat du Premier Ministre Indira Gandhi par deux de ses gardes du corps Sikh, suscite des émeutes partout en Inde. Une maîtresse d’école revenant de classe verte avec ses élèves âgés de 10 ans essaie de protéger le seul élève sikh de sa classe de la violence croissante autour de lui.

True Love Story (2014, 19 min, muet). Présenté à la semaine de la critique à Cannes en 2014, ce film d’animation de Gitanjali Rao est une ode aux histoires d’amour et un voyage à travers les ruelles ensorcelantes et sournoises de Bombay. Dans cette ville imprégnée de rêves bollywoodiens, le fantastique s’efface pour laisser place à la réalité viscérale.

Chidya Udh (2004, 22 min, Inde). Drame de Prajal Dua, avec Yash Nimse, Sanghmitra Hitaishi, Vijay Shukla. Les gigantesques rouages de la ville broient les existences par milliers. Un garçon qui vit dans un élevage de poulets et une fille qui fait le ménage dans un hôtel de luxe se croisent et se donnent mutuellement la force d’affronter les vicissitudes de leur existence. Pendant ce temps, les poulets continuent d’alimenter sans fin les abattoirs de la ville.

À 11h30 : Documentaire, en 2e projection
Gulabi Gang (2012, 96 min, Hindi). Documentaire de Nishtha Jain, avec Sampat Pal Devi, Ram Dulari. Dans le Bundelkhand, région à cheval entre le Madhya Pradesh et l’Uttar Pradesh, une révolution est en marche parmi les plus pauvres, quand la militante Sampat Pal et les femmes enflammées de son Gulabi Gang prennent le contrôle de leurs vies et se consacrent au combat contre la violence conjugale, l’oppression des castes et la corruption généralisée. (en compétition)

À 13h20 : 2e projection de trois courts-métrages en compétition, déjà projetés jeudi 5 mars.
Master Chef (2014, 8 min, Hindi). Drame de Ritesh Batra, avec Akilm Shakil, Omar Santosh Amte. Akhil, un jeune cireur de chaussures, se met à rêver de devenir chef cuisinier lorsque par chance il rencontre le plus célèbre des Chefs de la télévision indienne.
Hechki (2014, 12 min, Bengali). Une courte comédie de Kartig Singh, avec Roni Mazumbar, Mahira Kakkar. Autour du personnage de Shankar, vendeur de roses, récemment arrivé du Bangladesh pour s’installer à New York. Un jour, il a le hoquet et n’arrive plus à le faire passer…
Time Machine (2014, 40 min, Hindi). Science-fiction d’Arati Kadav, avec Twinkle Patel, Siddharth Menon, Lovlenn Misra, Anjurn Rajbali. Un petit garçon réalise son rêve de construire la première machine à voyager dans le temps du monde. Mais il ne pourra plus protéger son enfance des ravages du temps.

À 14h30 : My Name is Salt (2013, 92 min, Gujarati). Documentaire de Farida Pacha. Année après année, pendant huit interminables mois, une famille vient s’installer dans un désert du Gujarat pour extraire le sel de la terre brûlante. A chaque mousson, les champs de sel disparaissent, et le désert fait place à la mer. Mais la famille reviendra. (en compétition)
Farida Pacha, qui a déjà tourné plusieurs courts-métrages expérimentaux, documentaires et pédagogiques, réalisatrice ici son premier long-métrage documentaire. Elle sera présente pour en parler avec le public du Gaumont.

À 16h30 : The World of Goopi and Bhagha (2013, 78 min, Hindi). Film d’animation de Shilpe Ranade. Deux musiciens maladroits mais attachants se frottent à des fantômes, reçoivent des bénédictions, évitent des guerres, épousent des princesses et font de leur mieux pour aider les gens ordinaires à vivre heureux pour toujours. (hors compétition)

À 18h20 : Filmistan (2012, 117 min, Hindi). Comédie de Nittin Kakkar avec Sharib Hasmi, Inaamulhaq, Kumul Mishra, Gopal Dutt. Sunny, dont le rêve est de devenir un acteur de Bollywood, se fait régulièrement éliminer à toutes les auditions. Accompagnant une équipe de tournage américaine dans une zone désertique, il se fait enlever par erreur par un groupe de terroristes. La maison où il est retenu appartient à un pakistanais fou de DVD de Bollywood piratés. Un film déjanté avec de multiples clins d’œil à des références cultes du cinéma indien.

À 20h30 : Haider (2014, 160 min, Hindi). Drame de Vishal Bhardwaj, avec Tabu, Shahid Kapoor, Shradda Kapoor, Irrfan Khan. Un jeune homme, Haider, revient au Cachemire après avoir appris la disparition de son père. Il découvre alors que sa mère a une liaison avec son oncle. Après la mort de son père, Haider choisit de suivre le chemin de la vengeance. Librement inspiré de Hamlet, ce film est le troisième opus d’une trilogie d’après des œuvres de Shakespeare. Les deux autres étant Omkara et Maqbool. Vishal Bhardwaj, qui est l’invité d’honneur du festival, sera présent dans la salle du Gaumont pour répondre à vos questions.

Toutes les séances ont lieu au :
Gaumont – Champs-Elysées
27, avenue des Champs-Elysées
75008 PARIS
Métro : ligne 1, station Franklin-Roosevelt
Il est prudent de réserver.

Commentaires
Pas encore de commentaires