]]>

Festival de Cannes 2014 : Jour 7

Publié jeudi 22 mai 2014
Dernière modification samedi 24 mai 2014
Article lu 446 fois

Par Gandhi Tata

Dossier Le festival au jour le jour
◀ Festival de Cannes 2014 : Jour 6
▶ Festival de Cannes 2014 : Jour 8

"Dieu bénit le septième jour, et il le sanctifia, parce qu’en ce jour il se reposa de toute son œuvre qu’il avait créée en la faisant," nous dit la Genèse, mais eut-il un ultime labeur, nommé Aishwarya ? Et était-elle humaine ou sirène ? Ce sont quelques-unes des questions que l’on pouvait se poser à l’issue d’une apparition, quasi surnaturelle de l’ex-Miss Monde. Tout y était : l’aura, l’attitude, le charme, le sex-appeal et son aisance naturelle à capter notre regard. Aish is back ! pouvait-on lire, un peu partout sur la toile, mais la bonne nouvelle, c’est que son sourire et sa bonne humeur communicative, tranchaient avec sa petite mine déconfite de l’aéroport, lorsqu’elle était en route pour la Croisette. Ce 7e jour de cette 67e édition restera dans les annales, pour ce retour remarqué qui représente une véritable résurrection médiatique qui fait taire les mauvaises langues. Bien sûr, le doute subsiste sur sa supposée séparation avec Abhishek, et son probable retour au cinéma dans le prochain Sanjay Gupta est encore flou, mais une chose est sûre, la magie d’Aishwarya opère toujours ! Pour le reste de l’actualité, c’est plutôt calme, avec le retour de Sonam à la maison, Vishaka Singh confondue avec Salma Hayek et Mallika aperçue dans une belle robe rouge

Le calme avant la montée…

Les moments qui précèdent une montée sont rarement capturés par les photographes. Certes, il y a quelques clichés qui révèlent les brefs instants, de la sortie de l’hôtel, à l’arrivée en limousine. Mais lorsqu’une star comme Aish, s’apprête à briller de mille feux, on sent ce calme et cette retenue, avant le grand plongeon…











Silence, on flashe…

C’est dans une robe bustier or, façon sirène, signée Roberto Cavalli que Aishwarya est entrée sur le tapis rouge, pour la montée des marches de la première de Deux Jours Une Nuit avec Marion Cotillard. La première fois qu’on avait vu cette tenue, c’était aux Oscars, sur l’actrice Kristin Chenoweth. Manque d’inspiration ou choix délibéré, cette pièce haute couture a quand même fait son effet, en lançant définitivement le retour de cette star au firmament. On reprochera un teint un peu livide et un rouge à lèvre trop vif, mais ces détails n’ont en rien amoindri la beauté d’Aish.


























Une Mallika enfin glamour, les adieux de Sonam et le shooting de Freida…

C’est la première fois, depuis le début de la quinzaine, qu’on apercevait du glamour chez Mallika Sherawat, et ce n’était pas sur le tapis rouge ! Quel dommage, me direz-vous, mais il n’est jamais trop tard pour se réveiller, ou plutôt se révéler. Plutôt sage et sobre, jusque-là, le côté sexy de l’actrice indienne a refait surface à l’occasion d’une fête donnée par Paul Allen sur un yacht. En effet, Mallika a dégainé la robe bustier en mousseline rouge, de la maison Dolce & Gabbana, pour un hold-up de charme réussi ! De son côté, Sonam Kapoor faisait ses valises pour l’Inde, après seulement quelques jours de bons et loyaux services pour l’Oréal. Enfin, Freida reprenait le flambeau de la mode, en optant une robe bustier (comme Aish et Mallika) signée Osman, à l’occasion d’un shooting.





Salma, vous avez bien dit Salma ?

On doit l’anecdote amusante de la semaine à Vishaka Singh, confondue par un journaliste, avec Salma Hayek. L’histoire a eu droit à son encart dans un magazine et l’actrice s’en est amusée sur son compte Tweeter.



Commentaires
8 commentaires
Galerie