]]>

Ganesh Chaturthi 2014

Publié lundi 15 septembre 2014
Dernière modification vendredi 5 septembre 2014
Article lu 237 fois

Par Jawadsoprano

Dossier Ganesh Chaturthi
◀ Bollywood aussi fête Ganesh Chaturthi

Comme tous les dimanches de la première semaine de septembre, se tenait la fête de Ganesh Chaturthi. L’occasion pour les indiens de confession hindoue de défiler dans les rues de la capitale (10ème arrondissement).

Des milliers de personnes se sont réunies pour assister à la fête consacrant le dieu Ganesh, entre fidèles et badauds, le long d’un défilé qui partait du Temple de Sri Manicka Vinayakar Alayam et dont le parcours trouvait son apogée dans le quartier indien à La Chapelle.

En tête de la procession on pouvait observer des joueurs de flûte, de nageshvaram et de tambour, des danseurs et des danseuses portant sur leurs épaules le grand arceau de plumes de paon (kavadi) et sur leurs têtes des pots de terre cuite dans lesquels allait brûler du camphre.

Les badauds très nombreux voulaient absolument ne pas manquer ce spectacle, certains profitant de leur balcon, d’autres jouant les acrobates sur les rebords de devantures de magasins.

Tout au long du parcours, des noix de coco placées ça et là devant les magasins pour être jetées par terre et brisées comme le veut la tradition : la coquille symbolise l’illusion du monde, la chair le Karma individuel, et l’eau l’ego humain, en brisant la noix de coco, on offre son cœur à GANESHA.

Tiré par deux grandes cordes en fibre végétale de vingt mètres chacune et par la force des fidèles, le char abrite la statue de GANESH, dieu à tête d’éléphant. Entièrement recouvert de nombreuses guirlandes, de fleurs fraîches, de régimes entiers de bananes, de noix de coco et de feuilles d’aréquiers, il fut le théâtre de bénédictions à la faveur d’une offrande (assiette pleine de fruits).

Les rues de la Chapelle devenues piétonnes permettaient de flâner avec tranquilité dans une ambiance conviviale rare à Paris, entre la kermesse et le bal populaire. En effet, à l’écoute des chansons tamoules ou hindi diffusées dans des sonos puissantes, certains se sont senti pousser des ailes à imiter les pas de danse des stars, entraînant avec eux même les non-initiés.

A cette occasion, les restaurateurs proposaient une carte unique spéciale Fête de Ganesh et profitaient du relatif beau temps pour sortir les tablées dans la rue et inviter un public de plus en plus métissé.

Les stars indiennes ont elles aussi fêté comme il se doit Ganesha, on a pu notamment voir Shilpa Shetty, Rani Mukherjee, Anil Kapoor, Amitabh Bachchan et Aishwarya Rai Bachchan.

Commentaires
Pas encore de commentaires
Galerie