]]>

Gangster


Bande originale

Bheegi Bheegi [Gangster]
Ya Ali [Gangster]
Lamha Lamha
Mujhe Mat Roko
Tu Hi Meri Shab Hai
Tu Hi Meri Shab Hai (Euro Mix)
Tu Hi Meri Shab Hai (Remix)
Lamha Lamha (II)

En savoir plus

Fiche IMDB
Page Wikipedia
La critique de Fantastikindia

Par Maya - le 17 juin 2008

Note :
(8.5/10)

Article lu 1895 fois

Scotchée ! Je suis restée scotchée à mon écran de la première minute à la dernière, devant ce film fort, dérangeant, sombre et pourtant strictement non lacrymal.

Dès les premières images on est intrigué : est-ce bien cette jeune femme, qui n’a pourtant rien d’une tueuse, qui vient de tirer sur cet homme ? On découvre peu après que cet homme, elle l’aimait, et qu’il était venu à son secours alors qu’elle sombrait dans le désespoir. Que s’est-il passé ? Flash-back…

Simran (Kangna Ranaut) noie son mal de vivre dans le whisky lorsqu’Akash (Emraan Hashmi), un jeune musicien qui travaille dans un bar, s’attache à ses pas, la soutient, l’aide à se relever… Elle lui dévoile alors qu’elle a vécu avec un gangster, Daya (Shiney Ahuja), cinq ans d’amour mais aussi de drame dans un climat de violence continu. Daya est loin, il appelle parfois mais elle n’en peut plus d’être seule, livrée à ces souvenirs qui la tourmentent. Peu à peu elle se reconstruit avec Akash, elle en tombe amoureuse. C’est alors que Daya revient …

Difficile d’en dire plus sans dévoiler le sel de l’histoire, pourtant il est clair que l’intérêt de Gangster n’est pas dans ces quelques lignes, il est dans tout le reste ! En premier lieu, dans ses retournements de situation, à la fois brusques, inattendus et pourtant très crédibles.
Il est aussi dans les personnages qu’on prend le temps de connaître et qui vous poursuivent longtemps après la fin du film, notamment Simran, si fragile dans sa quête désespérée d’une vie « normale », si bien interprétée par Kangna Ranaut avec ses longs cheveux bouclés et sa façon inimitable de tanguer (d’ailleurs elle a reçu le Filmfare Award de Meilleure débutante), drôle d’ange rédempteur. Daya le gangster est tout aussi attachant, Shiney Ahuja est exceptionnel dans ce rôle, ni super-héros ni super-méchant-au-jeu-monolithique comme il y en a tant, mais juste humain, parfois emprisonné dans sa violence, baissant sa garde au contact de Simran, prêt à tout pour échapper à la malédiction des mauvais garçons… Je n’ai pas retrouvé cette intensité de jeu dans ses rôles suivants (il lui manque peut-être un vrai grand rôle dramatique…). Enfin Emraan Hashmi qui constraste avec toutes ses rondeurs quand Ahuja est tout en angles, dont le personnage d’Akash rassure avec sa gentillesse enveloppante, ses grands yeux implorants, sa voix douce.

On apprécie aussi la sobriété et l’efficacité de la mise en scène d’Anurag Basu, sans grandiloquence, sans effets spéciaux, sans décors époustouflants, au contraire tout ressemble à la vraie vie, et on se coule d’autant mieux dans l’histoire. On retrouve d’ailleurs ce même talent dans Life in a … Metro. Le film se déroule (et a été tourné) en Corée, ce qui contribue aussi à son originalité. Pas de scènes inutiles ici, pas de « dishuns » spectaculaires non plus, même si ça cogne de temps en temps. Tout est simplement mis au service de l’histoire, concoctée par Mahesh Bhatt dont on se souvient brusquement qu’il est l’auteur du très sensible Arth.

Gangster a été un hit en 2006, apprécié par la critique et le public, c’était amplement mérité. Je l’avais laissé depuis sur mon étagère, craignant le sordide, la violence gratuite, l’hémoglobine à répétition, le genre Family-Ties of Blood qui, sans être un mauvais film, laisse un goût de cendre. Mais là il n’en est rien, la rédemption prend parfois d’étranges chemins et ceux-là valent la peine d’être découverts.

Commentaires
9 commentaires
En réponse à Kayla - le 06/11/2011 à 18:01

Magnifique. L’histoire et l’atmosphère qui se dégage du film sont incroyables, les acteurs (Non, en fait je ne parle que de Shiney Ahuja, Kangna n’a pas joué le rôle comme j’aurais voulu qu’il soit joué.) nous ont offert une magnifique prestation et le scénario nous retient du début à la fin. En parlant de la fin, on se sent un peu triste pour les personnages principaux qui subissent tous un destin peu glorieux : triste pour Daya qui a tout abandonné pour Simran et pour ce qu’il reçoit en retour, triste pour Simran aussi. J’ai beaucoup aimé ce film et je le conseille vivement !

Laissez un commentaire :

Kayla le 06/11/2011 à 18:01

Magnifique. L’histoire et l’atmosphère qui se dégage du film sont incroyables, les acteurs (Non, en fait je ne parle que de Shiney Ahuja, Kangna n’a pas joué le rôle comme j’aurais voulu qu’il soit joué.) nous ont offert une magnifique prestation et le scénario nous retient du début à la fin. En parlant de la fin, on se sent un peu triste pour les personnages principaux qui subissent tous un destin peu glorieux : triste pour Daya qui a tout abandonné pour Simran et pour ce qu’il reçoit en retour, triste pour Simran aussi. J’ai beaucoup aimé ce film et je le conseille vivement !

clem le 20/03/2011 à 21:45

Je mets 10/10, j’ai été totalement séduit par Kangna (mon actrice préférée depuis ce film avec aussi ses prestations remarquables dans Fashion, Woh Lamhe, OUATIM ou encore Tanu Weds Manu) la caméra sombre rajoute du charme à ce film qui ne se cherche pas d’effets superflux pour exister. On voit la réalité, la triste réalité, violente et dure mais tellement touchante. Shiney et Emraan réalisent également une bonne performance. La bande-son est sublime, "Bheegi bheegi" reste une de mes chanson préférée. Merci Maya pour ta critique à la hauteur de ce bijoux cinématographique ! Anurag Basu a su recréer la magie de la passion violente avec Kites que j’ai aussi adoré !

noella le 20/03/2011 à 21:08

J’ai bien aimé la musique, elle reste en tête, le thème mais c’est la lumière qui m’a souvent gêné, ce qui donne souvent une photo trop bleutée, trop sombre inutilement.

BoLlY cRaZy le 13/12/2009 à 18:32

On peut être dérouté ou simplement pas tenté du tout par le titre, mais Gangster est avant tout une histoire d’amour profonde et subtile, très bien réalisée. Les acteurs y sont excellents, surtout Kangna pour un premier rôle au cinéma (elle est même moins moche que ce qu’on pourrait croire). La musique est parfaite, on se la passe en boucle, et l’atmosphère est certes très noire, mais elle va bien avec l’histoire. Le seul défaut que j’ai trouvé à Gangster, c’est le fait que Kangna porte des habits aussi courts en permanence : son rôle n’est pas celui d’une prostituée pourtant !(aussi bien que je m’en souvienne…) On a parfois vraiment envie de lui dire de se couvrir le corps, parce que franchement si elle était toute nue on ne verrait pas la différence ! La fin est géniale selon moi, bollywoodisée c’est vrai, mais c’est une façon plus douce de montrer le dur aspect de la réalité, de voir cette fin sombre d’un point de vue plus optimiste…

Un bon 8/10 à ce film, je vous le recommande vivement !

Soniya le 03/06/2009 à 21:01

Je suis en complet désaccord avec Maya sur ce film (et apparemment avec beaucoup de spectacteurs si ce film a été un hit en 2008 !) !!!!! Je ne trouve que des défauts au film : une mauvaise interprétation de l’héroine principale (Kangna, toujours impécablement maquillée et en talons hauts, ne sachant qu’écarquiller ses yeux mouillés et armés de faux cils façon Prianka dans sa grande époque), le cadre coréen completement sous-exploité (à quoi ca leur sert de tourner la-bas ?), des scènes bavardes et interminables, nimbées de violons insupportables en bande son (ah la la la scène de la gare de Séoul, avec le double cassage de gueule dans l’escalier !) ! J’ai eu l’impression qu’il ne se passe quasiment rien pendant tout le film. Sans parler de Emraan, alors lui quelle tête à claque (et je ne suis même pas sûre que ce soit à cause de son rôle dans le film !) Et puis cet amour des deux héros non-consommé, il n’y a que moi pour trouver ça lourdingue vu le contexte du film (on est pas dans Kal Ho Na ho…) ? Gangster, où quand un film indien veut imiter les films occidentaux en ne gardant que les travers du cinéma bollywoodien. "Life in a metro" du même réalisateur, et "Who Lame" avec le même duo d’acteurs sont pour moi nettement plus réussis !

Laurent le 04/06/2009 à 17:57

Moi j’ai bien aimé ce film romancé esthétisant, mais Emraan en est effectivement le défaut principal, pas crédible pour un sou, bien qu’il me fasse marrer…

Didi le 03/06/2009 à 22:30

Moi, je suis d’accord avec toi, Soniya. J’avais envie de prendre Kangana et Emraam pour les cogner l’un avec l’autre tellement ils m’ont agacée pendant tout le film. J’ai trouvé le film vraiment surestimé (la photo est moche, idem pour la location sous-exploitée). Il n’y a que Shiney Ahuja à sauver de ce film et la chanson "Ya ali".

Soniya le 04/06/2009 à 23:06

Ah Didi, je me sens moins seule ! Bon, on a aussi le soutien de Laurent "against Emraan" : attention Em’, on t’a à l’oeil pour la suite !

pbx67 le 20/06/2008 à 13:24

Un film de gangster qui plane bien au-dessus des autres. "La rédemption prend parfois d’étranges chemins et ceux-là valent la peine d’être découverts." C’est même pour moi un film sur la rédemption tout court, c’est évident dans le clip Ya Ali et surtout dans celui de la fin : Simran se jette dans le vide, elle meurt à une réalité pour renaître à une autre, un monde céleste 3e dimensionnel où elle retrouve enfin la paix et les êtres chers.