]]>

Gigantisme annoncé pour Eanthiran - The Robot

Publié lundi 29 septembre 2008
Dernière modification mercredi 12 août 2009
News lue 399 fois

Par Gandhi Tata

Rubrique News
◀ Sondage Fantastikindia : C’est terminé !
▶ Le 1er octobre, Bombay Talkie au Musée Guimet

C’est parti pour le prochain projet pharaonique de Shankar (Sivaji the boss) ! La superstar Rajinikanth et Aishwarya Rai Bachchan partageront l’affiche pour la première fois. On sait que Shahrukh Khan et sa boîte de production Red Chilies ont longtemps été associés à ce film. Mais suite à des différends artistiques, Shankar s’est tourné vers Rajinikanth pour monter ce qui sera le film de science-fiction le plus cher de l’histoire du cinéma indien.


Le clap de départ a été donné récemment et le tournage s’est déroulé au Pérou, on parle du célèbre Macchu Picchu comme décor d’un clip qui s’annonce grandiose. Aishwarya s’est envolée après le dernier show du Unforgettable Tour pour rejoindre l’équipe.

JPEG - 136.2 ko
le tournage au Macchu Picchu

Rebaptisé Eanthiran –The Robot, ce projet sera l’occasion de voir des techniciens de tous horizons s’associer autour de Shankar. Le réalisateur a réuni ce qu’on peut appeler une « Dream team », tellement elle laisse sans voix. Mis à part Rajni et Aish, on retrouve A.R. Rahman pour la musique avec des paroles signées Vairamuthu (Sivaji, Bombay) et P.A. Vijay (Autograph). La photo sera signée R. Rathnavelu (Jagadam) et Sabu Cyril (Om Shanti Om) officiera comme directeur artistique. Les pas de danse seront composés par Rajasundaram (Sivaji, Athadu). Il faut savoir que Prabhudeva (le frère de ce dernier) a souvent travaillé en duo avec son frère sur les films de Rajni et il ne serait pas étonnant de le voir rejoindre l’équipe. Les costumes seront dessinés par un duo de stylistes indo-américain : Manish Malhotra (Om Shanti Om) et Mary E Vogt (Batman Returns).

Le gros point faible des films de Shankar, c’était la faiblesse des effets spéciaux et visuels. Par manque de moyens ou de compétence en la matière, les studios indiens ont souvent produit un résultat amateur (Shankar et Shahrukh ont justement eu des désaccords sur ce point-là). Mais il en sera autrement pour Eanthiran, qui ambitionne d’innover techniquement. Le film bénéficiera des animatronics et autres robots conçus par les techniciens des studios Stan Winston qui, rappelons-le, sont responsables des dinosaures de Jurassic Park, du T800 de Terminator et dernièrement de l’armure de Tony Stark alias Iron Man. D’autres compagnies s’associeront à ce prestigieux studio pour créer les effets visuels. Côté américain : on parle d’ILM (Transformers), Tippet et Café EFX ; à cela s’ajoutent des équipes de Hong Kong : Centro et Menfond. Vu le calibre des noms engagés, on peut s’attendre à quelque chose de soigné. Cette adaptation du roman de Sujatha Yéen iniya eanthira (Mon cher robot) influencé par Isaac Asimov est le projet rêvé de Shankar depuis plus d’une décennie. Il faut savoir que le regretté Sujatha était également le dialoguiste fétiche de Mani Ratnam et Eanthiran – The Robot est son dernier script.

JPEG - 164.5 ko
les studios du regretté Stan Winston seront associés pour la premère fois à un projet indien

Enfin, pour les chorégraphies martiales, la production a mis le paquet en engageant Yuen Woo-Ping. Il s’agira de son premier film indien et l’artiste martial n’a que du lourd à son effectif : Matrix, Kill Bill Vol 1 & 2, Il était une fois en Chine, Tigre et Dragon, Drunken Master et tant d’autres. Après avoir chorégraphié pour Jet Li, Jackie Chan, Chow Yun-Fat ou encore Keanu Reeves, Rajinikanth pourra se mesurer aux méchants androïdes grâce à Yuen Woo-Ping.

JPEG - 129.9 ko
Yuen Woo Ping avec Jet Li sur le tournage du royaume interdit

En voyant l’impressionnante armada de techniciens indiens, américains et chinois collaborer ensemble pour la première fois, on se dit bien que le duo de producteurs -EROS et Ayngaran- n’a pas lésiné sur les moyens. Mais le projet, bien qu’alléchant, suscite quelques interrogations : Rajni, à bientôt 60 ans, n’est-il pas trop vieux pour ce rôle ? On ne doute pas de son charisme légendaire et de sa popularité capable à elle seule d’assurer le succès d’un film. Mais sera-t-il à la hauteur d’un tel challenge ? En tant que fan, je n’en doute pas une seconde, mais sous le regard cinéphile, j’ai très peur. Néanmoins, le premier poster a été dévoilé pour marquer le début du tournage, et on y voit un Rajinikanth muni d’un casque métallique embrassant une rose rouge. C’est intrigant et la trame serait fidèle au roman de Sujatha, à savoir l’affrontement homme-machine.

Shankar a entamé le tournage des séquences musicales tandis qu’une équipe de 250 personnes peaufine le scénario pour les détails techniques (M. Night Shyamalan aurait été approché comme consultant pour la finalisation du script). Sortie prévue pour l’été 2010.


Sources : Sify.com, Behindwoods.com

Commentaires
5 commentaires