]]>

Gol Gappa

Publié dimanche 15 février 2009
Dernière modification samedi 8 mars 2014
Article lu 6596 fois

Par Guiridja

Dossier Snack
◀ Badjis
▶ Rolls

Pour 12 personnes il faut :

Pour la coque des gol gappa :

  • 350 g de semoule de blé extra fine
  • 2 cuillères à soupe de farine de blé
  • 2 cuillères à café de sel
  • 1/4 de litre d’eau

Pour la préparation de l’eau de tamarin :

  • de la menthe fraîche
  • le jus d’un citron
  • 3 cuillères à soupe de pulpe de tamarin
  • 4 piments verts coupés en morceaux
  • 1 cuillère à soupe de poudre de gingembre (ou un morceau de gingembre frais coupé en petit)
  • 1 cuillère à soupe de poudre de cumin
  • 1 cuillère à soupe de poudre de coriandre
  • ½ cuillère à soupe de poudre de poivre noir
  • 1 cuillère à soupe de sel
  • 6 morceaux de sucre
  • 1/2 litre d’eau

Pour la farce :

  • 1 kg de pommes de terre bintje
  • 4 oignons coupés en petit
  • 1 cuillère à soupe de graines de moutarde
  • 6 piments coupés en petits morceaux
  • 1 cuillère à café de curcuma
  • 1 cuillère à soupe de gingembre frais coupé en petit morceaux
  • 6 cuillères à soupe d’huile de tournesol
  • 3 cuillères à café de sel

Ustensiles :

  • 1 mixer
  • 1 saladier
  • 1 bol
  • 1 passoire
  • 1 petite casserole
  • 1 rouleau à pâtisserie
  • 1 lèchefrite (ou un grand plat pour disposer la pâte à gol gappa)
  • 1 cuillère à soupe
  • 2 torchons humides
  • 1 écumoire
  • de l’huile pour la friture

Préparation de l’eau de tamarin :

Mettre tous les ingrédients dans le mixer sauf l’eau.

Mixer le tout jusqu’à obtention d’une mixture homogène (il faut éviter les grumeaux).

Lorsque la mixture est fluide, goûter pour ajuster le sel et le piment.

Si la mixture est à votre goût, rajouter l’eau puis passer le tout dans une passoire fine afin de ne récupérer que le jus.

Réserver au frais.

Préparation de la coque des gol gappa :

Dans un saladier, mettre la farine, la semoule, le sel et mélanger.

Verser l’eau puis pétrir la pâte jusqu’à obtention d’une pâte ferme et non collante (rajouter de l’eau ou de la farine au besoin pour rectifier la préparation).

Filmer la pâte et la laisser reposer quelques heures.

Quand la pâte a bien reposé, la repétrir et la diviser en plusieurs petites boulettes.

A l’aide du rouleau à pâtisserie, faire des disques très fins d’environ 5 cm de diamètre (éviter de « fariner » le lieu de travail, car lors de la cuisson la farine brûlera et noircira l’huile. Il est préférable de huiler un peu le plan de travail ou la boulette elle-même).
Disposer les disques obtenus sur le torchon humide et couvrir avec le deuxième torchon afin que les disques ne sèchent pas.

Une fois les disques prêts, faire chauffer l’huile (l’huile est prête lorsqu’on met un petit bout de pâte dans l’huile et qu’il remonte rapidement à la surface).

Plonger les disques un par un dans l’huile et les maintenir immergés quelques secondes dans l’huile à l’aide de l’écumoire puis les laisser remonter et les maintenir dans l’huile ceci afin de les faire gonfler.

Retourner la boule dans l’huile afin de cuire l’autre côté et le maintenir aussi quelques secondes dans l’huile.

Lorsque la « boule » se forme, laisser cuire encore quelques secondes afin qu’elle soit bien dorée et que l’intérieur de la coque soit cuit puis mettre dans un saladier recouvert de papier absorbant.

Réserver le tout à température ambiante.

Préparation de la farce :

Dans une poêle, faire éclater dans une cuillère à soupe d’huile les graines de moutarde.

Puis rajouter la poudre de curcuma.

Bien remuer la poudre afin qu’elle n’attache pas puis rajouter les oignons.

Lorsque les oignons ont changé de couleur, rajouter le piment, le gingembre et le sel. Bien mélanger le tout.

Lorsque les épices sont infusées rajouter à la préparation les pomme de terre et réserver le tout à température ambiante.

Préparation des gol gappa :

Prendre une coque de gol gappa et faire un « trou » avec le pouce au centre.

Mettre une cuillère ou une demi-cuillère à café de farce dans la coque.

Présenter les gol gappa avec l’eau de tamarin.

Il faut plonger le gol gappa en entier dans l’eau de tamarin afin que la coque se remplisse d’eau et le manger de suite !

Variante :

Pour la préparation de l’eau de tamarin, il y a plusieurs variantes.
Vous pouvez y rajouter de la poudre de garam massala, du pergayan, du sel noir, etc.

Pour rendre vos coques de gol gappa plus croustillante, il faut mettre plus de semoule que de farine. En effet c’est la semoule qui donne ce coté croquant au gol gappa.

Vous pouvez aussi manger les gol gappa sans farce, c’est-à-dire juste la coque trempée dans l’eau de tamarin.

Bon app’ !!


Les photos ont été prises par ma chouquette et le produit final a été goûté, et certifié conforme au goût escompté, par ma petite goûteuse : Tohru ^^

PPS : Merci à Mme Singh pour le complément d’info.

Commentaires
9 commentaires