]]>

Halva aux carottes

Publié samedi 22 janvier 2011
Dernière modification jeudi 6 mars 2014
Article lu 1080 fois

Par Guiridja

Dossier Dessert
◀ Chandhrakala
▶ Paal Kozhukattai

Le halva est un dessert très répandu en Inde mais aussi dans plusieurs pays du Sud. Il existe plusieurs variantes de halva et la recette que nous vous proposons ici est celle réalisée à partir de carottes.

Pour 6 personnes, il faut :

  • 1 kg de carottes fraîches râpées
  • 1 L de lait entier
  • 120 g de sucre
  • 20 gousses de cardamome (ou une cuillère à café de poudre de cardamome)
  • 2 cuillères à soupe de raisins secs
  • 2 cuillères à soupe d’amandes effilées
  • 4 cuillères à soupe de ghee (ou de beurre clarifié)

Ustensiles :

  • 1 casserole à fond épais
  • 1 petite casserole
  • 1 écumoire
  • 1 cuillère en bois
  • 1 assiette

Préparation :

Ouvrir les gousses de cardamome pour en récupérer les graines puis, à l’aide du mortier, réduire les graines en poudre fine. Réserver la poudre dans un petit récipient.
Faire fondre dans la casserole le ghee à plein feu.

Une fois que le ghee est fondu, verser les raisins secs dans la casserole.

Les faire revenir à feu vif jusqu’à ce que les grains de raisin gonflent.

Eteindre le feu immédiatement et retirer le tout afin d’éviter que les raisins ne brûlent.

Faire la même chose pour les amandes effilées (attention, les amandes brûlent très vite).

Réserver dans l’assiette les raisins et les amandes pour plus tard. Faire de même pour le ghee dans un bol.

Mettre sur le feu le lait avec les carottes dans la casserole à fond épais.

Bien mélanger jusqu’à ce que les carottes absorbent tout le lait.

Lorsqu’il n’y a plus de lait, ajouter le ghee.

Mélanger jusqu’à ce que la préparation fonce et que les carottes soient bien saisies.

Rajouter le sucre et mélanger vigoureusement jusqu’à ce que le halva "sèche".

Le halva est prêt lorsque la préparation se "décolle" du bord lorsqu’on mélange.

Vous pouvez éteindre le feu et ajouter la poudre de cardamome, les raisins et les amandes effilées.

Le halva se mange bien chaud ; froid, la texture devient désagréable en bouche.

Variante :

Vous pouvez compléter ou remplacer les amandes par des noix de cajou.

Bon app’ !!


Le produit final a été goûté, et certifié conforme au goût escompté, par ma petite Tohru et le halva a été touillé par le Chouka (touilleur professionnel de son état) : merci à eux ^^

Commentaires
1 commentaire