]]>

Hrithik inspire un meurtrier

Publié mercredi 22 février 2012
Dernière modification lundi 13 février 2012
News lue 383 fois

Par Gandhi Tata

Rubrique News
◀ Fantastikindia lance sa propre émission : Fanta Masala !
▶ Sunny Leone discute avec ses fans pour la Saint-Valentin

Parfois, certains spectateurs ne font plus la différence entre fiction et réalité… Et lorsque la limite est franchie, ça donne un malheureux fait divers dont un film est indirectement responsable.

Le long métrage en question est le récent succès de Hrithik Roshan, Agneepath. Quant à la triste scène, elle s’est déroulée le 9 février 2012, dans le lycée de St Mary à Chennai, où un lycéen de 15 ans a violemment égorgé, puis poignardé à plusieurs reprises son professeur, à l’abdomen et à la poitrine. L’enseignante, qui se nommait Maheshwari, a été surprise par son assaillant, alors qu’elle attendait tranquillement que ses élèves s’installent dans sa classe.


Le jeune meurtrier était visiblement très contrarié par les remarques et les remontrances de Maheshwari, du fait de ses mauvais résultats scolaires. L’individu aurait alors décidé de prendre sa revanche et laver l’affront, en s’inspirant de la scène finale d’Agneepath où Vijay (Hrithik Roshan) se venge de Kancha (Sanjay Dutt) de manière violente. Maheshwari a succombé à ses blessures avant même d’arriver à l’hôpital et pire, l’adolescent, dénué de tout remords, n’a même pas cherché à fuir, comme pour assumer son acte odieux.


Malgré le certificat, incluant les avertissements pour les scènes dures, délivré par le comité de la censure, l’annonce de l’interdiction aux moins de 12 ans et le montage exigé par Karan Johar pour rendre ce film le moins violent possible, un spectateur a trouvé le moyen de s’en inspirer.


Commentaires
1 commentaire