]]>

Hum Tumhare Hain Sanam

Traduction : Je suis à toi, mon amour

Année2002
LangueHindi
GenreMélodrame / Romance
Réalisateur K. S. Adiyaman
Dir. PhotoT. Anandha Kumar
Scénariste K. S. Adiyaman
ActeursShah Rukh Khan, Aishwarya Rai Bachchan, Madhuri Dixit, Salman Khan, Alok Nath
Dir. MusicalNadeem-Shravan, Sajid-Wajid, Nikhil-Vinay, Bappi Lahiri, Daboo Malik, Bali Brahmabhatt
ParoliersJalees Sherwani, Sameer, Maya Govind, Praveen Bharadwaj, Kartik Avasthi
ChanteursKumar Sanu, Udit Narayan, Sonu Nigam, Vinod Rathod, Sapna Awasthi, Anuradha Paudwal, Bali Brahmbhatt, Bela Sulakhe
ChorégraphesFarah Khan, Ganesh Acharya
ProducteurK. C. Bokadia
Durée174 mn

Bande originale

Aa Gaya Aa Gaya
Dil Tod Aaya
Gale Mein Laal Taai
Hum Tumhare Hain Sanam (Sad)
Hum Tumhare Hain Sanam
Khoye Khoye Din Hain
Na Na Nana
Sab Kuchh Bhula Diya
Sab Kuchh Bhula Diya - II
Taaron Ka Chamakta

En savoir plus

Fiche IMDB
Page Wikipedia
La critique de Fantastikindia

Par Maya - le 12 mars 2009

Note :
(7.5/10)

Article lu 5687 fois

Galerie

Hum Tumhare Hain Sanam est un de ces rares films qui commencent, ou presque, avec la vie maritale.
Avec Shah Rukh Khan, Madhuri Dixit et Salman Khan en têtes d’affiche, on pourrait s’attendre à une superproduction flamboyante, or il n’en est rien, au contraire ce film est plutôt intimiste, il s’attache aux aléas de la vie quotidienne, aux émotions de ses personnages, aux difficultés de communiquer dans le couple. En toile de fond, le film s’interroge sur le couple traditionnel et confronte la vision traditionnelle à celle d’une génération de jeunes femmes qui ne voient plus un dieu en leur mari, sont financièrement indépendantes et ont juste envie d’aimer et d’être aimées, un discours déstabilisant pour les certitudes masculines.

Gopal (Shah Rukh Khan) a un vieux rêve : épouser son amie Radha (Madhuri Dixit), la princesse de ses jeux d’enfant. Ils ont été jadis séparés par une dispute familiale mais tout va bien, c’est justement elle qu’on lui choisit pour épouse. Pourtant, rien ne se passe comme dans ses rêves, Radha remplit consciencieusement son rôle d’épouse mais elle se préoccupe bien plus de son bon-à-rien de frère et surtout de Suraj (Salman Khan), l’orphelin recueilli par sa mère, devenu rock-star. La jalousie de Gopal grandit sans que s’en rende compte Radha, qui reste innocemment amicale et -il faut le reconnaître- particulièrement souriante lorsque Suraj est dans les parages.

Là est la force du film : il n’y a ni bon ni méchant, ni vilain mari, ni épouse déloyale. Gopal s’était imaginé une vie de couple de rêve, il a du mal à se confronter à la banale réalité ; il a grandi avec une image idéalisée, ultra-traditionnelle du couple (l’époux est un dieu pour sa femme, etc.) qu’il assène dès qu’il le peut mais on ne peut pas totalement lui en vouloir car il y a une sorte de naïveté désespérée dans ses paroles et ses actes. Joué autrement, son personnage aurait pu être odieux, insupportable, mais Shah Rukh Khan arrive à lui donner une tonalité presque enfantine, très attachante - et bien plus subtile que son interprétation dans Kabhi Alvida Naa Kehna. Lorsque, imbibé d’alcool et de désespoir, il parle à une statue en forme de tête de cheval, on se surprend à sourire dans une scène émouvante mais qui refuse de faire dans le déchirant.

Madhuri Dixit est extraordinaire de simplicité, de féminité. Contrairement à Dil To Pagal Hai où elle semble étrangère au film, dans Hum Tumhare Hain Sanam elle est entrée dans le personnage, on oublie la star et on ne voit plus que Radha, son bonheur tranquille et sans question puis son désespoir quand elle se retrouve seule et réalise qu’effectivement, elle n’a peut-être pas suffisamment montré à Gopal à quel point elle tenait à lui. La chanson Sab Kuch Bhoola Diya qui part en flash-back est un des moments-clés du film.

Quant à Salman Khan, il est franchement adorable dans le rôle de Suraj, le seul en fait à comprendre Gopal même s’il est totalement inconscient d’être la cause des difficultés du couple. Il représente également l’élément jeune et sexy du film et concentre sur lui la plupart des clips dont deux en tant que rock-star où il occupe la scène (Main Aa Gaya et Dil Ki Kahani), sans doute une volonté de la maison de production de s’attirer un public jeune alors que le thème du film intéressera sans doute plutôt les trentenaires et plus. La mise en scène joue également sur le décalage entre un Gopal mature au corps effacé par des costumes amples et ternes, et un Suraj bodybuildé en jean et tee-shirt moulants qui joue de sa séduction, danse, chante… Krishna en personne ! On comprend les inquiétudes de Gopal…

Les fans du « Shah Rukh indian lover » risquent de rester sur leur faim dans un film où son charisme naturel n’est pas vraiment mis en valeur, sauf dans la chanson-titre, Hum Tumhare Hain Sanam. C’est une des plus jolies chansons du film, sa mélodie est capable de vous trotter dans les tête des années après et elle bénéficie d’une mise en images assez recherchée, qui propose quelques beaux tableaux, presque surréalistes.

En dehors de cette chanson, et de Sab Kuch Bhoola Diya, le reste de la musique est très fade, un peu dommage quand on a une rock-star sur scène.

Hum Tumhare Hain Sanam est un film que je recommanderais à tous les couples, qui pose de bonnes questions, que ce soit dans le contexte indien ou pas. Un film bien construit même si la fin est un peu trop classique, on aurait aimé un peu plus d’audace de la part du scénariste et réalisateur Adhiyaman.

Le film est un remake du film tamoul du même réalisateur, Thotta Chinungi. La chanson-titre reprend la mélodie d’un titre pakistanais, Boohey Bariyan, lui-même fortement inspiré de Dil Laga Liya Maine du film Dil Hai Tumhaara. (source : Wikipedia)

Commentaires
7 commentaires
En réponse à Lison - le 07/10/2014 à 00:22

Très intéressante analyse et totalement d’accord avec tes impressions, Maya. Et hop, encore un où je me laisse embarquer ! Je ne peux plus vraiment être objective avec les films où joue SRK ! Cette fois encore, il donne à son personnage une sensibilité qui le rend attachant. Pas de surjeu, il est juste. Malgré son insupportable jalousie et sa vision intégriste du mari, il lui donne une sincérité (on y croit). Après son introspection,il a la naïveté d’un enfant qui réalise ses erreurs. Et tout le monde respire… Quant à Salman, il m’a surprise par sa sobriété. Tellement envahissant dans la vie du couple, il a réussi à ne pas en faire trop et est supportable comme dans Kuch kuch hotai hai. Madhuri est égale a elle-même.

Laissez un commentaire :

Amalia S. le 25/07/2021 à 11:19

Je suis globalement d’accord avec les analyses de Maya et Noella. Le thème du manque de communication au sein d’un couple qui peut engendrer une jalousie maladive et venir à bout d’un mariage est très finement traité et les deux interprètes principaux, Mahuri Dixit et Shah Rukh Khan sont extraordinaires de justesse.Salman Khan est bien plus décevant, par moments, bien qu’il ait ici le beau rôle . Anjaam, Koyla et ce film montrent l’excellence du talent de leur couple vedette et confirment le plaisir que nous avons à les voir ensemble.

Lison le 07/10/2014 à 00:22

Très intéressante analyse et totalement d’accord avec tes impressions, Maya. Et hop, encore un où je me laisse embarquer ! Je ne peux plus vraiment être objective avec les films où joue SRK ! Cette fois encore, il donne à son personnage une sensibilité qui le rend attachant. Pas de surjeu, il est juste. Malgré son insupportable jalousie et sa vision intégriste du mari, il lui donne une sincérité (on y croit). Après son introspection,il a la naïveté d’un enfant qui réalise ses erreurs. Et tout le monde respire… Quant à Salman, il m’a surprise par sa sobriété. Tellement envahissant dans la vie du couple, il a réussi à ne pas en faire trop et est supportable comme dans Kuch kuch hotai hai. Madhuri est égale a elle-même.

noella le 12/12/2010 à 11:21

c’est effectivement un film qui pose des questions sur les relations du couple avec justesse, en Inde ou ailleurs mais pourquoi minimiser à chaque fois le jeu de Shah Rukh Khan , ça devient insupportable : c’est sans doute le meilleur acteur parce que très divers dans ses choix et interprétations et tout ramener chaque fois à ce côté "indian lover" , c’est plus qu’agaçant .Il a commencé sa carrière justement en donnant une humanité là où il était question de "méchant" et une "fraîcheur" par ailleurs, là où il ne pouvait être question que de "play boy" .Ensuite il a montré qu’il peut jouer autant dans des registres fantaisistes que réalistes ou dramatiques:bast ! La progression dans son rôle de jaloux ici, est admirable face à un Salman très statique dans son jeu , mais surtout comme souvent c’est un acteur qui prend en compte celui ou celle qui joue en face de lui et arrive à optimiser le jeu d’autrui.Pour moi c’est surtout là que réside "son charme" .Il n’est jamais statique , tout son corps, sa voix, son visage, tout exprime les émotions .Les films souffrent parfois d’une mauvaise qualité dans l’image mais il suffit de les voir dans les D.V.D repris par Bodega ou Bollywood Times pour s’apercevoir qu’ils n’ont rien perdu ou pas vieillis, si ce n’est pour celui-ci, les chorégraphies de Salman.

BoLlY cRaZy le 12/12/2009 à 18:36

Un film sympathique, je ne comprends pas pourquoi si peu de gens l’apprécient… Je lui donnerais un bon 6,5/10 !

Cécile le 12/03/2009 à 16:31

Uh uh, moi j’ai tenu trois quarts d’heure avant de le laisser tomber ; je n’aime absolument pas le jeu de Salman Khan dans ce film, ni son personnage d’ailleurs.

Je reconnais qu’on peut trouver de bons côtés au film, mais vraiment je n’ai pas eu le courage de m’accrocher. Il y a beaucoup trop de longueurs, et peu ou pas d’innovation au niveau de la mise en scène. C’est dommage.

Didi le 19/03/2009 à 12:05

Je te comprends Cécile, Salman est à claquer dans ce film. Déjà, lorsqu’il est en roue libre, ça passe difficilement, mais un personnage envahissant joué par un Salman en free style, c’est plus qu’agaçant. Du coup, le film ne m’avait pas laissé un souvenir impérissable, je me souviens juste que j’avais bien aimé Shahrukh en jaloux obsessionnel et la séquence de la chanson titre.

Laurent le 12/03/2009 à 16:11

Un film sympa si on apprécie les acteurs, mais sans plus, longuet et qui a déjà un peu vieilli.