]]>

Idlis et dosais

Publié mercredi 15 juin 2011
Dernière modification vendredi 7 mars 2014
Article lu 1210 fois

Par Gandhi Tata, Lili

Dossier Accompagnement
◀ Parathas

Ingrédients :

Pour la préparation de la pâte :

  • une demi-tasse d’urid daal
  • 3 tasses et demie de farine de riz non grillé
  • 2 à 3 grosses pincées de bicarbonate de soude/sodium
  • 2 à 3 grosses pincées de sel
  • environ 2 tasses et demie d’eau

Préparation de la pâte :

Bien rincer l’urid daal. Le mettre dans un grand récipient rempli d’eau et laisser tremper jusqu’au lendemain.

Rincer et égoutter le daal. Le mettre dans un mixer et le broyer en ajoutant un peu d’eau afin d’obtenir une pâte assez lisse.

Bien mélanger la farine de riz avec le bicarbonate de soude et le sel.
Incorporer progressivement le mélange farine de riz/bicarbonate de soude/sel et l’eau à la pâte d’urid daal encore dans le mixer. Bien mixer pour obtenir une pâte lisse. La texture doit être légèrement plus épaisse qu’un yaourt brassé ou qu’une pâte à blinis. Lorsque l’on mélange la pâte et qu’on en prélève une partie pour la reverser dessus, des « rubans » doivent être visibles à la surface pendant quelques secondes.

Lorsque la consistance idéale est obtenue, couvrir ce mélange avec un couvercle en métal (de casserole, poêle, etc.) ou un linge et le laisser reposer à l’abri des courants d’air pendant 1 à 2 jours selon la température et le climat. Plus la température sera élevée, plus vite la préparation fermentera.

La pâte est assez fermentée lorsqu’elle a presque doublé de volume et qu’on peut voir des bulles se former à la surface.

Cuisson des idlis :

Huiler légèrement un moule à idli démonté.

Remplir chaque compartiment uniformément avec de la pâte. La pâte doit arriver jusqu’au trait du compartiment mais ne doit pas déborder.

Remonter le moule à idli et le disposer dans une cocotte à l’intérieur d’un panier vapeur. La cocotte doit être remplie d’eau chaude jusqu’au panier vapeur (le panier vapeur ne doit pas baigner dans l’eau).
Couvrir la cocotte et laisser cuire 10 à 15 minutes à feu moyen. Les idlis sont prêts lorsque la lame d’un couteau ressort à peu près sèche. Les idlis doivent avoir gonflé et rester mous.

Variante : Les idlis peuvent être ensuite découpés en morceaux (en 4 par exemple) et frits dans une poêle à feu moyen. Ils sont prêts lorsqu’ils sont dorés et croustillants. Ce mode de re-cuisson est parfait pour des idlis cuits la veille ou l’avant-veille et qui ont perdu leur moelleux.

Les idlis s’accompagnent très bien d’un chutney coco.

Cuisson des dosai :

Pour confectionner les dosai, la pâte doit être légèrement plus fluide que pour les idlis. Commencer donc par rajouter un tout petit peu d’eau.
Dans une poêle chauffée avec un peu d’huile, étaler la pâte. Faire cuire à feu assez vif pendant 1 ou à 2 min puis retourner et cuire l’autre côté (comme pour une crêpe).

Les dosais se marient aussi parfaitement avec un chutney coco. Ils peuvent aussi être fourrés d’une préparation à base de pommes de terre.

Commentaires
Pas encore de commentaires