]]>

Il était une fois… Hum Aapke Hain Koun

Publié jeudi 4 juin 2009
Dernière modification mercredi 8 juillet 2009
Article lu 1242 fois

Par Madhurifan

Rubrique Tendances
◀ King Khan au tapis
▶ Les remakes (ou adaptations de films existants)

Hum Aapke Hain Koun est un des plus grands succès de l’histoire du cinéma indien. Comme tout monument, il est entouré d’une aura de records et d’anecdotes. Pour les curieux, en voici un échantillon.

  • Le tournage s’est étalé sur plus d’un an. Le clap de début a été donné le 9 octobre 1992 sur un gros plan de Madhuri Dixit et le clap de fin le 12 janvier 1994. La première projection a eu lieu le 5 août 1994.
  • HAHK est le premier film indien à avoir bénéficié de pistes sons stéréo optiques, c’est-à-dire d’un son enregistré sous forme optique et non plus magnétique. Le film disposait également d’une piste surround pour augmenter l’effet spatial.
  • Au début des années 90, le cinéma indien était mis à mal par la concurrence des cassettes pirates et des chaînes câblées. Les artistes et techniciens du film avaient signé un manifeste demandant aux cinéphiles de ne pas regarder le film sur des cassettes pirates ou sur le câble mais d’aller dans les salles.

  • HAHK a obtenu plusieurs "jubilés" (récompenses liées à la durée de diffusion en salle). Le 28 juin 1996 il a gagné le Golden Jubilee pour sa 50° semaine dans 52 cinémas en Inde. Il a obtenu la même récompense au Bellevue Cinema de Londres et au Albion Cinéma de Toronto. Grande première pour un film indien.
  • Pour la première fois en Inde, une campagne de vente d’objets publicitaires accompagna la sortie du film. Il y avait près de 200 types de produits différents : affiches, papier à lettre, autocollants, porte-clés, etc.
  • Le président de l’Inde, Shri Shankar Dayal Sharma, et son épouse se firent faire une projection privée du film à leur domicile.
  • La version télugu, intitulée Premalayam fut lancée le 2 juin 1995 et obtint plusieurs Silver Jubilees (50 semaines) et Golden Jubilees (100 semaines). Le film fut également doublé en tamoul (Ambblayam). La version en anglais (Yours Forever) fut réduite à 1 h 48 minutes pour mieux coller avec les standards occidentaux.
  • Certains spectateurs ont apprécié le film de façon exceptionnelle. C’est ainsi que :
    • Mithun Devangan vit le film 120 fois d’affilée (1 fois par jour) du 6 février au 5 juin 1995 au Gaiety Cinema de Bandra.
    • Savitribai Suryaavanshi vit le film 335 fois (mais pas d’affilée) au Panchsheel Cinema de Nagpur. Pour cela il devait parcourir 12 km à chaque projection.
  • En 1998, la troupe de théâtre "The Tamasha" de Londres adapta le film sous le nom de 14 Songs, Two Weddings And A Funeral et la fit tourner dans toute l’Angleterre. C’est Parminder Nagra, qui jouera en 2002 le rôle principal de Jess dans Joue-la comme Beckham (Gurinder Chadha) qui était Nisha, le personnage de Madhuri.
  • C’est en sortant d’une projection de HAHK que Karan Johar a décidé de devenir réalisateur.

(Sources : Rajshri Productions, Tamasha Theatre Company)

Commentaires
5 commentaires