]]>

Jodhaa Akbar au cinéma Le Bijou, en partenariat avec Fantastikindia.

Publié dimanche 15 février 2009
Dernière modification lundi 23 février 2009
Article lu 886 fois

Par Kendra

Rubrique Événements
◀ Cycle Inde et cinéma au ciné220 de Brétigny sur Orge en partenariat avec (...)
▶ Petit retour sur la journée Inde sur Seine

Ce projet a pu voir le jour grâce à la collaboration de plusieurs membres de l’association.

Rédaction des articles pour l’exposition : Amanpreet, Maya, Jawadsoprano et Laurent.
Présents le jour de l’événement : Amanpreet, Guiridja, Gandhi Tata, Lili, Ninoo, Kendra.

Toutes les photos et vidéos de l’après-midi ont été prises par nos reporters de choc, Angus et Gandhi Tata.

Le Bijou

25 janvier 2009, 13h30, la petite ville tranquille de Noisy-le-Grand affiche encore un visage calme et serein de dimanche après-midi dans la banlieue parisienne…

Le cinéma Le Bijou est en apparence encore fermé, pourtant à l’intérieur, tout le monde s’active déjà pour la préparation de l’après-midi consacrée au cinéma indien…

hall

L’équipe de Fanta arrive alors que les danseuses de la troupe sont déjà là pour répéter une dernière fois. Plus tard arrivent les membres de l’association Entr’Indes qui ont un stand pour présenter leurs actions.
Le temps de décorer le hall du cinéma aux couleurs de l’Inde, de préparer l’affichage de l’exposition… et il est déjà l’heure d’ouvrir les portes aux nombreux amateurs et curieux venus assister à la projection de Jodhaa Akbar.

Nos deux charmantes hôtesses d’accueil du jour, Tohru et Uma, se mettent en place pour offrir une pooja à l’arrivée des spectateurs… et gratifient même ceux qui le souhaitent d’un tika de bienvenue.

tika

accueil pooja

plateau

Peu à peu la salle se remplit : près de 260 personnes assistent à cette projection exceptionnelle. Le directeur du cinéma Le Bijou, Monsieur Ciesco, prend la parole et dit quelques mots sur sa volonté de faire découvrir ce cinéma venu d’ailleurs, il laisse ensuite la parole à Guiridja, notre secrétaire de choc, pour présenter l’association ainsi que le site de Fantastikindia, c’est ensuite au tour de l’association U & Me de parler de leur troupe de danse, Dream Bollywood.

La lumière baisse, les premières notes de musique se font entendre, le film débute dans le silence le plus complet, plein de promesses de riches émotions lors de cette première partie…

salle

… Pendant ce temps, il reste à l’équipe de Fanta un peu plus d’une heure et demie afin de préparer la collation que le cinéma Le Bijou désire offrir à ses spectateurs pour l’entracte. Et nous voilà partis pour faire des litres de lait et plus d’une centaine d’assiettes de spécialités indiennes.

devant le thé

A l’intermission, la troupe Dream Bollywood offre un magnifique spectacle en dansant sur quelques-uns de nos airs préférés !

danse

danse 2

Toutes ces émotions ont creusé les estomacs de nos invités qui remplissent rapidement le hall, et se dirigent naturellement vers le buffet. L’après-midi a eu beaucoup plus de succès que prévu, et toutes les personnes présentes n’ont malheureusement pu avoir une assiette… en revanche, le thé coulait à flot pour tous les assoiffés !

JPEG - 95.3 ko
assiettes
JPEG - 95.5 ko
thé

monde

Tout en dégustant un thé, ou en mangeant un samossa pour les plus chanceux, les spectateurs pouvaient s’attarder sur une exposition autour du film. Les rédacteurs de Fantastikindia ont préparé pour l’occasion les biographies de Hrithik Roshan, Aishwarya Rai-Bachchan et bien entendu Ashutosh Gowariker, un petit topo historique autour du film, une présentation du cinéma indien en général, ainsi que de l’association Fantastikindia.

monde expo

JPEG - 83.6 ko
expo
JPEG - 90.1 ko
expo 2

Un petit tour vers le livre d’or mis à la disposition de tous, un dernier tchai, et c’est déjà l’heure de la seconde partie du film pour les uns, de la préparation du dîner proposé par le cinéma Le Bijou pour les autres… C’est également l’heure pour Fantastikindia de s’éclipser sur la pointe des pieds et de laisser tout le monde profiter du film…


Un grand merci aux bonnes âmes venues nous prêter main-forte en cette journée quelque peu épique : Uma, Tohru et Angus.

Commentaires
Pas encore de commentaires
Galerie