]]>

Juhi Chawla

Fonctions : actrice, productrice
Née le : 13 novembre 1967 (50 ans)
à : Ludhiana (Punjab)
Nationalité : indienne
Famille : mariée, deux enfants

En savoir plus

Fiche IMDB
Page Wikipedia
Liens : https://www.facebook.com/IamJuhiChawla

Films notables

Gulaab Gang
Qayamat Se Qayamat Tak
Darr
Ram Jaane
Ishq
La biographie de Fantastikindia

Par Alineji - le 24 mai 2014

Dernière mise à jour le 30 mai 2015

Article lu 1251 fois

Galerie

Depuis plus de vingt-cinq ans dans l’industrie cinématographique indienne et l’une de ses actrices les plus populaires de la fin des années 1980 et de la décennie 1990, elle n’avait pas encore sa biographie dans Fantastikindia. Voilà un oubli réparé. Avec Madhuri Dixit, Sridevi et dans une moindre mesure Karisma Kapoor, Juhi Chawla a été, en effet, l’une des stars féminines du cinéma hindi les plus recherchées de la fin du XXe siècle. En termes de succès au box-office, sa carrière est inégale. Elle est pourtant dès 1988 au générique d’un des meilleurs films romantiques de Bollywood, devenu depuis un classique, Qayamat Se Qayamat Tak, elle y partage la vedette avec un autre débutant Aamir Kahn. Cette adaptation moderne et indienne de Romeo et Juliette propulse au rang de stars les deux jeunes acteurs.

JPEG - 75.6 ko
Qayamat Se Qayamat Tak

Mais commençons par le commencement. Juhi Chawla nait le 13 novembre 1967 au Pendjab, dans le Nord de l’Inde (certaines sources indiquent Ambala, dans la province de l’Haryana, comme étant son lieu de naissance). Son père, le docteur S. Chawla, était d’origine pendjabi, tandis que sa mère Mona, décédée dans un accident pendant le tournage de Duplicate en 1998, était gujarati. Juhi commence sa scolarité à Ludhiana. La famille Chawla déménage ensuite à Bombay où elle finit ses études à la Fort Covent School, avant d’intégrer le Sydenham Collège pour un diplôme en ressources humaines. Pourvue d’une solide et assez stricte éducation, elle a aussi appris le Kathak durant trois ans et le chant classique pendant six ans, se destinant alors aux concours de beauté, tremplins pour d’autres carrières. Elle obtient le titre de Miss India en 1984, puis le prix spécial du meilleur costume au concours de Miss Univers, la même année.

Ses débuts au cinéma ont lieu en 1986 dans un film de Mukhul S. Anand, Sultanat, qui est un échec commercial. Elle enchaîne cependant l’année suivante avec un film kannada, de et avec Ravichandran, Premaloka, son premier succès. Sa prestation est remarquée par la critique et elle tourne aussi dans les versions tamoule et telugu de l’œuvre. Juhi Chawla est en effet une des actrices de Bollywood capables de jouer aussi bien en hindi, que dans sa langue natale, le penjabi, ou en kannada, telugu, tamoul, bengali et malayalam. Par la suite elle retrouvera Ravichandran pour trois autres films, toujours en kannada et dans leurs autres versions régionales.

Le couple gagnant de QSQT se reforme à l’écran en 1989 pour Love, Love, Love et en 1990 pour Tum Mere Ho, notamment. Mais il est toujours difficile de reproduire un succès. La magie entre les deux acteurs opère autant, mais la faute au réalisateur ?, au scénariste ?, le premier marche modérément, le deuxième est un vrai flop. Un des derniers grands films réunissant Juhi et Aamir Khan comme couple vedette est Hum Hain Rahi Pyar Ke, sorti en 1993, librement inspiré de la comédie hollywoodienne de 1958, Houseboat (en français La Péniche du bonheur), avec Cary Grant et Sophia Loren. Juhi Chawla rafle le prix de la meilleure actrice aux Filmfare Awards. Le film ne rencontre cependant qu’un succès moyen au box-office. Il leur faudra attendre Ishq, où ils partagent la vedette avec Ajay Devgan et Kajol, pour renouer avec les sommets. Cette œuvre de 1997 fut un immense blockbuster, le deuxième après DDLJ (Dilwale Dulhania Le Jayenge pour ceux qui l’ignoreraient).

Entre temps, Juhi avait rencontré un autre débutant et commencé à tourner avec lui. En 1992, Raju Ban Gaya Gentleman d’Aziz Mirza marque le début de sa collaboration et de son amitié avec Shah Rukh Khan. Le Baadshah lui a toujours été reconnaissant de lui avoir donné sa chance, alors qu’elle était déjà une star et lui un presque inconnu, déclarant que le succès du film était le fait de Juhi plutôt que le sien. Yash Chopra leur offre ensuite un thriller, Darr, où elle excelle dans le rôle de Kiran, harcelée par la folie amoureuse de Rahul, alias Shah Rukh dont c’était le deuxième grand rôle de méchant. Là encore un blockbuster. Ils enchaînent avec Ram Jaane, en 1995, un film dramatique. C’est pourtant dans la comédie, romantique ou purement bouffonne, que la complémentarité des deux acteurs se révèle le mieux : Yes Boss en 1997, Duplicate en 1998, Phir Bhi Dil Hai Hindustani en 2000 et One 2 Ka 4 en 2001. Ensuite, jusqu’à maintenant, Juhi n’apparaîtra plus que dans des petits rôles (Paheli, Bhootnath, par exemple) ou des cameos, en compagnie de Shah Rukh à l’écran… et dans des publicités.

JPEG - 43.5 ko
Phir Bhi Dil Hai Hindustani

L’amitié des deux stars n’en reste pas là pour autant puisqu’ils fondent, en compagnie du réalisateur Aziz Mirza, la société de production Dreamz Unlimited au début des années 2000. Ils ne vont produire que trois films, Phir Bhi Dil Hai Hindustani, réalisé par Mirza et dont ils sont les héros, puis Asoka, qui malgré les récompenses n’attire pas le public. Seul Chalte Chalte a été une réussite au boxoffice. Trop tard. La société est dissoute et Shah Rukh seul crée, avec son épouse Gauri, à partir de 2002, Red Chillies Entertainment qui accumulera les succès. C’est le frère de Juhi, Sanjeev Chawla, qui en a été le producteur délégué jusqu’à ce qu’il tombe dans le coma en 2010, à la suite d’une attaque cérébrale à la fin d’un repas. Il n’a jamais repris connaissance et est décédé le 9 mars 2014. Shah Rukh et Juhi ont aussi acquis en 2008, en partenariat avec le mari de cette dernière, une équipe de cricket rebaptisée Kolkata Knight Riders qui, après pas mal de défaites durant trois ans, est devenue championne du tournoi de l’IPL (Indian Premier Ligue) en 2012.

JPEG - 86.1 ko
Les heureux propriétaires de Kolkata Knight Riders

Côté vie privée, Juhi Chawla est en effet mariée avec l’industriel multimillionnaire Jai Mehta depuis 1997. Ils avaient été amis pendant leurs études puis s’étaient perdus de vue avant de se retrouver par hasard dans un restaurant en 1996. Le couple a deux enfants, Jhanvi, la fille aînée, née en 2001 et Arjun, le cadet, né en 2003. Juhi Chawla s’investit, comme pas mal de stars, dans diverses œuvres caritatives et sociales sur lesquelles elle reste plutôt discrète. Elle milite aussi très activement avec d’autres citoyens pour sensibiliser les jeunes aux dangers des ondes émises par les téléphones portables, organisant des séminaires, parcourant les écoles et interpelant les autorités. Elle se présente de façon amusante sur sa page Facebook comme : « actrice, mère, entrepreneur, activiste, et pas forcément dans cet ordre. »

Qu’est-ce qui fait le charme de Juhi Chawla ? Incontestablement, une sorte d’élégance espiègle, bienveillante et solide, un sourire irrésistible mi-innocent, mi-espiègle, une franche vivacité, mais aussi de l’humour, beaucoup d’humour, à la ville comme à l’écran. Cette dernière qualité a sans doute compté dans sa longue amitié partagée avec Shah Rukh. Elle reste certainement aujourd’hui encore la meilleure actrice indienne comique, capable de déclencher une franche hilarité chez le spectateur. Même si elle commence à avoir une sérieuse concurrence depuis quelque temps avec Deepika Padukone qui a montré ce qu’elle savait faire dans cette veine au fil de ses derniers films de 2013. Juhi passe tout aussi facilement de la pitrerie pure à l’émotion. Indépendamment des qualités – ou pas – de ces films, sa loufoquerie faisait merveille dans Duplicate ou dans One 2 Ka 4, par exemple, face à celle d’un Shah Rukh lui aussi déchaîné. Elle joue sur le même registre que lui.

JPEG - 62.8 ko
Dans Duplicate

Parmi ses autres films marquants des années 1990, citons Lootere, film d’action romantique dans lequel Juhi donne la réplique à Sunny Deol et joue avec une image d’elle-même plus glamour, plus sexy qu’auparavant, Aaina avec Amrita Singh sur le thème de la rivalité entre deux sœurs, et aussi Naajayaz, drame policier avec Ajay Devgan et Naseeruddin Shah, grand succès de 1995. Fidèle dans le travail comme en amitié, Juhi tourne également une série de films (Bol Rada Bol, Deewana Mastana, etc.), assez oubliables mais généralement bien accueillis par la critique et le public, réalisés par David Dhawan. On commence aussi à la voir dans des films plus exigeants, mais pas toujours réussis et qui ne rencontrent pas leur public, comme Bandish de Prakash Jha où elle partage l’écran avec Jackie Shroff en 1996.

Au tournant des années 2000, la comédienne apparaît dans plusieurs émissions de télévision. Elle était notamment dans le jury de la troisième saison de l’émission de téléréalité Jhalakh Dikhlhah Jaa, (l’équivalent de Danse avec les Stars) et, bien qu’on continue à la voir assez régulièrement dans de grosses productions bollywoodiennes, Juhi Chawla amorce un vrai virage vers le cinéma indépendant. Elle y trouve des personnages plus profonds, plus complexes. C’est le cas dans 3 Dewarein ou 7 ½ Phere. C’est encore vrai dans les deux premiers opus d’Onir, My Brother Nikhil, Bas Ek Pal et aussi dans son dernier à ce jour, I Am. Elle y incarne Megha et est opposée à Manisha Koirala, dans un des quatre courts-métrages qui composent l’œuvre.

JPEG - 46.3 ko
Dans 3 Dewarein avec Naseeruddin Shah

Elle joue aussi dans des réalisations en pendjabi, sa langue natale, dont le très remarqué et plusieurs fois primé Waris Shah : Ishq Daa Waaris de Manoj Punj, en 2006, film basé sur la vie du poète Waris Shah. Plus récemment, en 2010, elle est encore à l’affiche de Sukhmani – Hope for Life de Menjeet Mann. Juhi chante elle-même, pour la deuxième fois de sa carrière, dans deux chansons en duo avec le chanteur, compositeur et acteur, Gurdas Mann, époux de la réalisatrice. Elle avait déjà été créditée pour la première fois parmi les chanteurs dans Boothnath, en 2008.

L’actualité de Juhi Chawla en 2014, c’est Gulaab Gang du débutant Soumik Sen. Face à Madhuri Dixit, dont c’était le grand retour, Juhi incarne un personnage négatif, celui d’une femme politique abjecte, et n’a pas hésité à casser son image de femme douce et d’héroïne positive. Sorti le 7 mars, veille de la Journée internationale de la femme, et malgré le talent des deux interprètes, réunies pour la première fois à l’écran, Gulaab Gang a été un échec. C’est d’autant plus regrettable que ce film indien, fait rarissime, reposait entièrement sur deux rôles féminins. Le scénario s’inspire peu ou prou de l’histoire de la bande des saris roses, le Gulabi Gang, mené par Sampal Pat Devi qui a tenté en vain de faire interdire le film. Il narre le combat d’un groupe de femmes pour leurs droits, contre les violences et les injustices sociales dont elles sont les premières victimes.

JPEG - 50.7 ko
La méchante de Gulaab Gang

Juhi a tenu un rôle bien trop court dans le film de Lässe Amstrong produit par Steven Spielberg, The Hundred-Foot Journey, sorti en France le 8 août 2014, sous le titre Les recettes du bonheur. Avec elle, dans ce film d’aventures, Helen Mirren et Om Puri. Espérons que l’on reverra très vite Juhi dans de grands rôles à sa mesure. Elle le mérite amplement.

Commentaires
Pas encore de commentaires
Filmographie

Actrice :

2014 - Les Recettes du Bonheur (The Hundred-Foot Journey) de Lässe Amstrong avec Om Puri et Helen Mirren

2014 - Gulaab Gang de Soumik Sen, avec Madhuri Dixit

2012 - Son of Sardaar d’Ashwni Dhir, avec Ajay Devgan, Sanjay Dutt

2012 - Main Krishna Hoon de Rajiv S. Ruiya avec Praesh Ganatra, Hrithik Roshan, Katrina Kaif

2011 - I Am d’Onir, avec Manisha Koirala

2010 - Sukhmani - Hope for Life de Manjeet Maan, avec Gurdas Maan, Divya Dutta (Penjabi)

2008 - Kismat Konnection d’Aziz Mirza, avec Shahid Kapoor, Vidya Balan, Vishal Malhotra, Om Puri, Boman Irani

2008 - Krazzy 4 de Jaideep Sen, avec Irrfan Khan, Arshad Warsi, Surej Menon, Rajpal Yadav

2008 - Bhootnath de Vivek Sharma, avec Amitabh Bachchan, Shah Rukh Khan

2007 - Swami de Ganesh Acharya, avec Manoj Bajpai, voix d’Amitabh Bachchan

2007 - Salaam-e-Ishq : A Tribute To Love de Nikhil Adavni, avec Priyanka Chopra, Anil Kapoor, Salman Khan, Govinda, Vidiya Balan

2006 - Waris Shah-Ishq Da Waaris de Manoj Punj avec Gurdas Mann, Divya Dutta (Penjabi)

2006 - Bas Ek Pal d’Onir, avec Urmila Matondkar, Jimmy Shergill, Sanjay Suri

2005 - 7½ Phere d’Ishaan Trvedi, avec Irrfan Khan, Manoj Pahwa, Neena Kulkarni

2005 - Paheli d’Amol Palekar, avec Shah Rukh Khan, Rani Mukerjee, Anupam Kher, Amitabh Bachchan

2005 - My Brother Nikhil d’Onir, avec Sanjay Suri, Victor Banerjee

2004 - Des Hoya Pardes de Manoj Punj avec Gurdas Mann, Divya Dutta (Penjabi)

2003 - Jhankaar Beats de Sujoy Ghosh, avec Sanjay Suri, Rahul Bose

2003 - 3 Deewarein de Nagesh Kukunoor, avec Nagesh Kukunoor, Jackie Shroff, Naseeruddin Shah

2001- Aamdani Atthani Kharcha Rupaiyaa de K. Raghvendar Rao, avec Govinda, Tabu

2001 - Ek Rishtaa de Suneel Darshan, avec Amitabh Bachchan, Akshay Kumar, Karisma Kapoor

2001 - One 2 Ka 4 de Shahshilal K. Nair, avec Shah Rukh Khan, Jackie Shroff, Dilil Joshi, Nirmal Pandey

2000 - Phir Bhi Dil Hai Hindustani d’Aziz Mirza, avec Shah Rukh Khan, Paresh Raval, Johny Lever

2000 - Karobaar : The Business of Love de Rakesh Roshan, avec Anil Kapoor, Rishi Kapoor

2000 - Gang de Mazhar Khan, avec Jackie Shroff, Nana Patekar, Kumar Gaurav

1999 - Shaheed Uddham Singh de Chitraarth avec Raj Babbar, Gurdas Mann, Amrish Puri

1999 - Arjun Pandit de Rahul Rawail, avec Sunny Deol, Annu Kapoor

1999 - Safari de Jyotin Goel, avec Sanjay Dutt, Tanuja

1998 - Duplicate de Mahesh Bhatt, avec Shah Rukh Khan, Kajol, Sonali Bendre

1998 - Harikrishnans de Fazil, avec Mammootty, Mohanlal (Malayalam)

1998 - Jhooth Bole Kauwa Kaate de Hrishikesh Mukherjee, avec Anil Kapoor, Amrish Puri, Anupam Kher

1998 - Saat Rang Ke Sapne de Priyadarshan, avec Farida Jalal, Anupam Kher, Arvind Swamy, Tinu Anand

1997 - Deewana Mastana de David Dhawan, avec Anil Kapoor, Govinda, Johnny Lever, Ram Sethi

1997 - Mr. and Mrs. Khiladi de David Dhawan avec Akshay Kumar, Kader Khan

1997 - Ishq d’Indra Kumar, avec Aamir Khan, Ajay Devgan, Kajol

1997 - Yes Boss d’Aziz Mirza, avec Shah Rukh Khan, Aditya Pancholi

1996 - Daraar d’Abbas-Mustan, avec Arbaaz Khan, Rishi Kapoor

1996 - Bandish de Prakash Jha, avec Jackie Shroff, Paresh Rawal

1996 - Loafer de David Dhawan, avec Anil Kapoor, Pramod Moutho, Dinesh Anand

1996 - Talaashi de Tulsi Ramsay et Shyam Ramsay, avec Jackie Shroff, Om Puri

1995 - Aatank Hi Aatank de Dilip Shankar, avec RajiniKanth, Aamir Khan, Pooja Bedi

1995 - Naajayaz de Mahash Bhatt, avec Ajay Devgan, Naseeruddin Shah

1995 - Kartavya de Raj Kanwar, avec Sanjay Kapoor, Moushumi Chatterjee

1995 - Ram Jaane de Rajiv Mehra avec Shah Rukh Khan, Vivek Mushran, Pankaj Kapur

1994 - Saajan Ka Ghar de Surendra Kumar, avec Rishi Kapoor, Deepak Tijori, Anupam Kher

1994 - Paramaatma de Bapu, avec Mithun Chakraborty, Amrish Puri, Anjana Muntaz

1994 - Bhagyawan de S. K. Subash, avec Govinda, Pran, Asha Parekh

1994 - Ghar Ki Izzat de Kalpataru, avec Jeetendra, Rishi Kapoor, Anita Raj, Om Prakash

1994 - Andaz de David Dhawan, avec Anil Kapoor, Karisma Kapoor, Kader Khan

1994 - The Gentleman de Mahesh Bhatt, avec Chiranjeevi, Praesh Rawal, Laxmikant Berde

1994 - Eena Meena Deeka de David Dhawan, avec Vinod Khanna, Rishi Kapoor, Anupam Kher

1993 - Hum Hain Rahi Pyaar Ke de Mahesh Bhatt, avec Aamir Khan, Sharokh Bharucha

1993 - Darr de Yash Chopra, avec Shah Rukh Khan, Sunny Deol, Annu Kapoor

1993 - Aaina de Deepak Sareen, avec Jackie Shroff, Amrita Singh, Saeed Jaffrey, Deepak Tijori

1993 - Izzat Ki Roti de K. Pappu, avec Rishi Kapoor, Sunny Deol, Farha, Anupam Kher

1993 - Shatranj de Aziz Sejawal, avec Mithun Chakraborty, Jackie Shroff, Divya Bharti

1993 - Lootere de Dharmesh Darshan, avec Sunny Deol, Naseeruddin Shah, Pooja Bedi, Anupam Kher

1992 - Daulat Ki Jung de S. A. Kader, avec Aamir Khan, Shafi Inamdar, Tiku Talsania, Paresh Rawal

1992 - Bewafa Se Wafa de Sawan Kumar Tak, avec Nagma, Viviek Mushran, Pran

1992 - Mere Sajana Saath Nibhana de Rajesh Vakil, avec Mithun Chakraborty, Shantipriya, Prem Chopra

1992 - Raju Ban Gaya Gentleman d’Aziz Mirza, avec Shah Rukh Khan, Amrita Singh, Nana Patekar

1992 - Radha Ka Sangam de Kirti Kumar, avec Govinda, Kiran Kumar, Kirti Kumar

1992 - Bol Radha Bol de David Dhawan, avec Rishi Kapoor, Sushma Seth, Mohnish Behl

1992 - Apon Por de Tapan Saha, avec Prasenjit, Anuradha Roy, Sumitra Mukherjee (Bengali)

1991 - Bhabhi de Kishore Vyas, avec Govinda, Bhanupriya, Gulshan Grover

1991 - Karz Chukana Hai de Vikal Kumar, avec Govinda, Raj Kiran, Shoma Anand, Kader Khan

1991 - Benaam Badsha de K. Ravi Shankar, avec Anil Kapoor, Shilpa Shirodkar, Amrish Puri

1991 - Nattukku Oru Nallavan de V. Ravichandran, avec Rajinikant, (Tamoul)

1991 - Shanthi Kranthi de V. Ravichandran, avec Akkineni Nagarjuna (version telugu du précédent)

1991 - Shanti Kranti de V. Ravichandran, avec V. Ravichandran (version kannada du précédent)

1990 - C.I.D. d’Ajay Goel, avec Vinod Khanna, Amrita Singh, Suresh Oberoi

1990 - Shandaar de Vinod Dewan, avec Mithun Chakraborty, Madakini, Kader Khan

1990 - Zahreelay de Jyotin Goel, avec Jeetendra, Sanjay Dutt, Chunki Pandey, Kiran Kumar

1990 - Tum Mere Ho de Tahir Hussain, avec Aamir Khan

1990 - Prathibandh de Ravi Raja Pinisetty, avec Chiranjeevi, Rami Reddy

1990 - Swarg de David Dhawan, avec Rajesh Khanna, Madhavi, Govinda

1990 - Kaafila de Sudhanshu Hakku, avec Sadashiv Amrapurkar, Joy Augustine, Paresh Rawal

1989 - Goonj de Jalal Agha avec Kumar Gaurav

1989 - Love Love Love de Babbar Subhash, avec Aamir Khan, Gulshan Grover

1989 - Vicky Daada de Kokanda Rami Reddy, avec Nagarjuna Akkineni, Radha, Srividya (Telugu)

1989 - Kindari Jogi de V. Ravichandran, avec V. Ravichandran, Lokesh (Kannada)

1989 - Amar Prem de Sujit Guha, avec Abhishek Chatterjee, Soumitra Bandyopadhyay (Bengali)

1988 - Kaliyuga Karnudu de Krishna Ghattamaneni avec Krishna, Ramesh Babu, Jayapradha (Telugu)

1988 - Qayamat Se Qayamat Tak de Mansoor Khan, avec Aamir Khan, Goag Kapoor, Dalip Tahil (Filmfare Lux New Face Award)

1987 - Premaloka de V. Ravichandran, avec V. Ravichandran, Lokesh, Leelavathi (version kannada du précédent)

1987 - Premalokam de V. Ravichandran, avec V. Ravichandran, (version telugu du précédent)

1987 - Paruva Ragam de V. Ravichandran, avec V. Ravichandran, Manorama, Jayachitra (version tamoul du précédent)

1986 - Sultanat de Mukul S.Anand, avec Suni Deol, Dharmendra, Amrish Puri, Sridevi

Cameos, apparitions spéciales :
2013 - Bombay Talkies de Karan Johar, Dibikar Banerjee, Zoya Akhtar et Anurag Kashyap (à la fin dans la chanson "Apna Bombay Talkies")

2013 - Hum Hai Raahi Car Ke de Jyotin Goel, avec Dev Goel, Sanjay Dutt, Anupam Kher

2010 - Lafangey Parindey de Pradeep Sarkar, avec Deepika Padukone, Vijay Adhav, Manish Chaudhary

2009 - Kal Kissne Dekha de Vivek Sharma, avec Jackky Bhagnani, Vaishalii Desai, Rishi Kapoor

2009 - Luck By Chance de Zoya Akhtar avec Farhan Akhtar, Konkona Sen Sharma, Rishi Kapoor

2007 - Om Shanti Om de Farah Khan, avec Shah Rukh Khan, Deepika Padukone (dans la chanson "Deewangi Deewangi")

2005 - Dosti : Friends Forever de Suneel Darshan, avec Akshay Kumar, Bobby Deol, Kareena Kapoor, Lara Dutta

2005 - Home Delivery : Aapko… Ghar Tak de Sujoy Ghosh, avec Vivek Oberoi, Mahima Chaudhry, Boman Irani

2005 - Khamosh : Khauf Ki Raat de Deepak Tijori, avec Shilpa Shetty, Rajiv Singh

1994 Andaz Apna Apna de Rajkumar Santoshi, avec Aamir Khan, Salman Khan, Karisma Kapoor

1993 - Kabhi Haan Kabhi Na de Kundan Shah, avec Shah Rukh Khan, Suchitra Krishnam, Naseeruddin Shah

1993 - Pehla Nasha d’Ashutosh Govariker, avec Deepak Tijori, Pooja Bhatt, Raveena Tandon (Cameo avec Shah Rukh, Aamir et Saif Ali Khan)

1993 - Tadipaar de Mahesh Bhatt, avec Mithun Chakraborty, Pooja Bhatt, Anupam Kher

1989 - Chandni de Yash Chopra, avec Sridevi, Rishi Kapoor, Vinod Khanna

1988 - Ranadheera de V. Ravichandran, avec V. Ravichandran, Kushboo (Kannada)

Doublages animation :

2012 - Krishna Aur Kans de Vikram Veturi, voix de Yashoda

2010 - Ramayana : The Epic de Chetan Desai, voix de Sita

Productions :

2003 - Chalte Chalte de Santosh Sivan avec Shah Rukh Khan, Rani Mukherjee

2001 - Asoka d’Aziz Mriza avec Shah Rukh Khan, Kareena Kapoor

2000 - Phir Bhi Dil Hai Hindustani d’Aziz Mirza