]]>

Kabhi khushi kabhie gham

Publié vendredi 12 novembre 2004
Dernière modification dimanche 27 février 2005
Article lu 1287 fois

Par Angel-Mumtaz

Dossier Kabhi Khushi Kabhie Gham
▶ Yeh ladka haai Allah, haai haai re Allah

Kabhi khushi kabhi gham
Que ce soit dans la joie comme dans la peine
Na judaa honge hum
Nous ne serons jamais séparés
Kabhi khushi kabhi gham
Que ce soit dans la joie comme dans la peine

Meri saason mein tu hai samaya
Tu es contenu dans chacun de mes souffles
Mera jeevan to hai tera saaya
Ma vie est mêlée à la tienne
Meri saason mein tu hai samaya
Mera jeevan to hai tera saaya
Teri pooja karoon main to hardam
À chaque instant, je te rendrai grâce
Yeh hai tere karam
Ce sont là tes privilèges
Kabhi khushi kabhi gham
Que ce soit dans la joie comme dans la peine
Na judaa honge hum
Nous ne serons jamais séparés
Kabhi khushi kabhi gham
Que ce soit dans la joie comme dans la peine

Meri saason mein tu hai samaya
Mera jeevan to hai tera saaya
Teri pooja karoon main to hardam
Yeh hai tere karam
Kabhi khushi kabhi gham
Na judaa honge hum
Kabhi khushi kabhi gham

Suboh shyaam charnon mein
Lors des pujas matinales dédiées à Krishna
Diye hum jalayen
je déposerai des offrandes de lumière à tes pieds
Dekhen jahan bhi dekhen
Partout où je regarderai
Tujhko hi paayen
Je ne verrai que toi

Suboh shyaam charnon mein
Diye hum jalayen
Dekhen jahan bhi dekhen
Tujhko hi paayen

In labon pe tera bas tera naam ho
In labon pe tera bas tera naam ho
Sur mes lèvres, un seul nom, le tien
Pyaar dil se kabhi hi na ho kam
Dans mon cœur, cet amour ne faiblira jamais
Yeh hai tere karam
Ce sont là tes privilèges
Kabhi khushi kabhi gham
Que ce soit dans la joie comme dans la peine
Na judaa honge hum
Nous ne serons jamais séparés
Kabhi khushi kabhi gham
Que ce soit dans la joie comme dans la peine

Yeh ghar nahin hai
Ceci (mon cœur) n’est pas ta maison
Mandir hai tera
Mais ton temple
Is mein sadaa rahe tera baseraa
À l’intérieur, à jamais ton refuge
Oh, yeh ghar nahin hai
Ceci (mon cœur) n’est pas ta maison
Mandir hai tera
Mais ton temple
Is mein sadaa rahe tera baseraa
À l’intérieur, à jamais ton refuge
Khushbuon se teri mehekta rahe
Ton parfum y reste présent
Khushbuon se teri mehekta rahe
Ton parfum y reste présent
Aaye jaaye bhale koi mausam
Quelles que soient les saisons qui s’y succèdent

Yeh hai tere karam
Kabhi khushi kabhi gham
Na judaa honge hum
Kabhi khushi kabhi gham

Commentaires
1 commentaire